Visites et activités pour petit budget   小予算の訪問

Date de publication :
Une porte sacrée dans le quartier d'Asakusa (Tokyo).

Un temple bouddhiste et la porte du Tonnerre, Kaminari-mon, marque l'entrée du temple Sensôji dans le quartier d'Asakusa à Tokyo.

Meiji-jingu

Torii monumental marquant l'entrée du Meiji-jingu

Les chemins de la bambouseraie d'Arashiyama

Les chemins de la bambouseraie d'Arashiyama

Le Kodaiji et ses allées (Kyoto).

Le Kodaiji et ses allées (Kyoto).

kurama

Entrée du Kurama-dera

Des idées de visites à petit prix

Le Japon est traditionnellement perçu comme une destination plutôt chère. Cependant, une multitude de visites et activités gratuites ou peu onéreuses s’offrent au visiteur de passage. En plus des promenades dans les rues japonaises, voici les meilleures idées d’activités et bonnes adresses au Japon accessibles à toutes les bourses !

Visiter les temples et les jardins


  • À Tokyo

De nombreux temples sont à découvrir gratuitement. À l'est de la capitale, le grand temple situé à Asakusa, le Senso-Ji, est un très beau parcours à découvrir pour s'immerger dans le Japon traditionnel. De même, le sanctuaire de Meiji-jingu, au cœur du parc Yoyogi, est le plus grand lieu du culte shintoïste de tout le Japon et son accès est gratuit.

  • À Kyoto

La découverte des torii de Fushimi Inari est sans aucun doute un passage incontournable, sans compter que la montée de cette montagne sous les célèbres arcades vermillon est gratuite.

Le Kodai-ji est un magnifique temple à l'est de la ville pour les amateurs de zen. Avec ses jardins, sa bambouseraie, ses ponts en bois, et ses jardins zen, il incarne toute la délicatesse japonaise. La visite est très complète et vaut le détour, pour un tarif modeste (600 yen, soit 4,50 € environ).

La jolie bambouseraie d'Arashiyama se découvre avec plaisir après une agréable promenade le long de la rivière Katsura.

Pour ceux qui veulent découvrir les paysages autour de Kyoto, le Mont Kurama est une belle sortie zen : le trajet de train pour y aller coûte seulement 420 yen (3,20 €), et l'accès au temple principal 200 yen (1,50 €).

Vivre le Japon propose aussi à Kyoto une Promenade nocturne guidée pour 15 € !

Admirer des vues panoramiques


  • À Tokyo

Au lieu de vous rendre à la Tokyo Skytree, dont l'accès est onéreux, vous pouvez profiter d'une vue sur la ville gratuitement, en vous rendant au 45è étage de l’observatoire panoramique de la mairie de Tokyo, à l'ouest de Shinjuku. Près d'Asakusa, le bar Asahi Sky Room propose également une belle vue en hauteur, surtout de nuit, moyennant le prix d'une consommation.

vue tokyo

Vue de l'observatoire de la Mairie de Tokyo

La vue de nuit depuis l'Umeda sky building à Osaka

La vue de nuit depuis l'Umeda sky building à Osaka


  • À Osaka

Si vous vous rendez à Osaka avec un petit budget, ne manquez pas l'Umeda Sky Building pour profiter d'une belle vue ! L’accès au trente-cinquième étage coûte 800 yen (6 €), pour une vue imprenable sur la ville via un observatoire circulaire.

Voir : Umeda Sky Building



  • À Kyoto

La Tour de Kyoto, près de la gare, est la seule plateforme d'observation à 360° de la ville de Kyoto. Elle s'élève à 131 mètres, et l'accès vous coûtera 770 yen (5,90 €).

Voir : Tour de Kyoto

vue kyoto

Vue de la Kyoto tower

Profiter de sorties culturelles à petit prix


Côté musées tokyoïtes, le très beau Musée national de Tokyo à Ueno propose une découverte de l'histoire culturelle du Japon depuis l'Antiquité, avec plus de 3 000 œuvres, pour un tarif plus que raisonnable (620 yen, soit 4,70 €). À noter également que le Musée archéologique de la Ville de Kyoto est lui gratuit !

Si vous êtes amateur de théâtre, et souhaitez voir à quoi ressemble un opéra japonais, rendez-vous au Kabuki-Za de Tokyo pour assister à un acte de théâtre Kabuki d'environ 1h moyennant 1 400 yen (11 €). Pour rester dans la tradition, l'Imperial Hotel Toko-an est sans doute l'une des meilleures adresses de Tokyo pour assister à une cérémonie du thé dans le respect des règles de l'art et pour un prix raisonnable. Ce prestigieux hôtel situé à Chiyoda propose une cérémonie de 20 minutes, avec thé et pâtisserie, à 2 000 yen (environ 15 €) par personne, le tout dans un cadre traditionnel très zen.

À lire : Le théâtre kabuki

Vous voulez voir des sumos en action mais le billet pour un match est trop cher ? Il y a une solution : en dehors des périodes de tournois, il est possible d’assister gratuitement à Tokyo à un entrainement de sumos, tôt le matin, dans le quartier de Ryogoku. Il est conseillé de réserver en amont, par exemple auprès de l'écurie Tomozuna-Beya, qui reçoit les réservations par e-mail et en anglais.

Une autre activité originale et pratique pour les petits budget est de visiter une brasserie de bière, de whisky ou de saké. A Kyoto, la visite de la brasserie Suntory est par exemple gratuite. Enfin, une visite du marché aux poissons Tsukiji aux aurores est aussi un incontournable pour les visiteurs au Japon !

Découvrez les activités à petit prix proposées par Vivre le Japon :


kabuki

Une scène de théâtre kabuki

tsukiji

Donburi street au marché Tsukiji

cérémonie du thé

Le thé est fouetté lors de la cérémonie du thé

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs