Les daims de Nara au petit matin.
Des daims de Nara au soleil du matin.
Un des daims de Nara.
Le sanctuaire Meoto-jinja de Nara
Le sanctuaire Kasuga-taisha de Nara.
Le célèbre temple Todai-ji de Nara.
Le Bouddha de bronze de Nara - guide Nara Vivre le Japon

Découverte de Nara, journée complète

Nara, la vénérable provinciale


L'avis de Vivre le Japon

Nara conviendra parfaitement à tout voyageur féru de culture japonaise traditionnelle et amateur de tranquillité et de douceur. Une petite bulle de calme à apprécier sans modération.

Le + de votre Travel Angel

Tout amoureux inconditionnel d’Osaka qu’il est, Yann a parfois besoin de souffler et de se ressourcer loin du béton et des néons et c’est à Nara d’où est originaire sa femme qu’il va rechercher ce Japon paisible et provincial. Au delà de la vénérable histoire de Nara et de ses monuments, il saura vous faire découvrir les charmes de cette ville magnifique qu’il connaît si bien.

Description

Le Japon possède une richesse culturelle incroyable et le visiteur se trouve assez souvent confronté à des choix cornéliens quant à l’organisation de son voyage et de ses étapes. Si l'on considère qu'il est bien souvent hébergé à Kyoto et plus rarement à Osaka, la ville de Nara est à portée de train et se visite on ne peut plus commodément sur une journée. Mais qu’offre donc Nara que les autres n’ont pas ?

Nara a beau compter quelque 350 000 habitants il s’en dégage une atmosphère campagnarde. Enserrée comme Kyoto par les collines alentours, la vue porte ici plus loin car aucun grand édifice n’arrête le regard et ce sentiment de vaste étendue se confirme au fil des pas. Le célèbre parc joue ici pleinement son rôle de poumon vert et accentue cette impression en diluant les foules pourtant impressionnantes qui se pressent chaque année pour admirer les trésors millénaires de la ville. De grandes prairies s’étalent au pied du mont Wakakusa du haut duquel après une brève ascension le panorama de la ville s’offre à nous.

En bordure de ce parc, on trouve la fraicheur des frondaisons et toute la palette arborée du Japon : érables, cerisiers, cèdres moussus, cyprèe, camphriers... Sans oublier les plus impressionnants pieds de glycine que vous n’ayez peut être jamais vus. Pour parfaire ce tableau sauvage et bucolique de très nombreux daims arpentent en toute liberté pelouses et sous-bois et font la joie des visieurs en venant poser leur truffe humide sur les mains dans lesquelles ils auront décelé la présence des petites galettes dont ils raffolent et que l’on se procure dans de petites cahutes ambulantes disséminées dans le parc.

Mais pour les japonais les daims sont avant tout les messagers des dieux qui demeurent au plus profond des forêts et nous rappellent que le Japon a vu le jour ici, à Nara. C’est ici que le Shintô et le Bouddhisme ont fusionné pour forger l’âme japonaise quand pour la première fois un empereur reconnut la puissance des sutras, ces textes mystérieux venus d’au delà des mers qui offraient soudainement un aperçu du monde après la mort. C’est à Nara également qu’une impératrice rompant avec la tradition décida d’établir une capitale durable sur cette plaine.

Les signes de ces temps très anciens sont partout palpables : Le Todai-ji, bien sûr, et le Kofuku-ji mais aussi le long chemin bordé de lanternes de pierre menant au Kasuga-taisha. Ceux qui souhaitent remonter plus loin dans le temps pourront demander à leur accompagnateur de les mener voir le Horyu-ji, les plus anciennes constructions en bois connues au monde.

En fin de journée laissez vous donc guider dans les petites venelles de Naramachi où l’alignement des vieilles « machiya » vous plongera dans ce japon d’avant-hier avec ses boutiques pluricentenaires proposant tout l’éventail des spécialités locales qui régaleront petits et grands après ce grand bol d’air pur et de culture.

Comment venir

Votre accompagnateur vous fixera par e-mail un rendez-vous devant l’entrée principale d’une des deux gares de Nara (Gare J.R. si vous arrivez de Kyoto ou bien gare KINTETSU si vous arrivez d’Osaka).
Il y a un supplément pour toute personne au-delà de 4. Les enfants sont considérés comme des personnes à part entière.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience d'utilisateur, vous proposer des contenus personnalisés adaptés à vos centres d'intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus et paramétrer vos préférences de cookies.