Le début du printemps au Japon est synonyme des fleurs de cerisiers. Chaque année, une vague rose déferle sur l’archipel et, pour un temps, les Japonais vivent et respirent sakura. Mais, en parallèle du phénomène et dès février, d’autres fleurs habillent les paysages de couleurs chatoyantes et attirent les foules.

Découvrez avec nous la fleur de cerisier et ses alternatives, nous vous guidons dans la tradition japonaise du Hanami.


SAKURA - FLEURS DE CERISIERS


Fleurs de cerisiers ou Sakura ?

On entend souvent parler de la saison des fleurs de cerisiers comme étant la plus belle période pour voyager au Japon. 
Les pétales des fleurs du cerisier japonais, dont la forme rappelle celle d’un coeur, ont une couleur rose la plus pâle, presque blanche. De fin mars à mi-avril, elles recouvrent l’archipel de nuages rosés.

Leur floraison, courte et magnifique, symbolise le côté éphémère de la vie, une notion profondément ancrée dans la culture japonaise. Appelées en japonais sakura, ces fleurs sont devenues, au fil des siècles, un des symboles les plus forts de l’archipel.
Retournez vos pièces de 100 yens, elles y sont !


Hanami ? Qu’est ce que c’est ?

Le Hanami est une tradition japonaise célébrant la fin de l’hiver et l’arrivée des beaux jours sur l’archipel. Cette tradition du Hanami vient d’une croyance shintoïste voulant que les esprits des dieux viennent, chaque année, habiter ces petites fleurs roses. Depuis, la tradition d’apporter des offrandes aux pieds des cerisiers s’est transformée en véritable fête nationale.

A l’instant où les bourgeons roses commencent à s’ouvrirent, les Japonais attrapent leurs couvertures de pique-nique et se précipitent au parc pour prendre des photos, boire du sake et s’amuser entre collègues, entre amis ou en famille.

La tradition du Hanami est maintenant devenue le symbole de l’arrivée du printemps sur l’archipel.



OÙ FAIRE UN HANAMI À TOKYO ? OÙ FAIRE LES PLUS BELLES PHOTOS DE FLEURS DE CERISIERS ?

Quand fleurissent les cerisiers du Japon ?

La floraison des cerisiers s’étend de mars à mai sur l’archipel. Mais soyez prévenus, la floraison des cerisiers varie chaque année et est victime des caprices de la météo. Une vague de froid, de chaud ou une averse peuvent impacter la période de floraisons, du moment de l’éclosion des fleurs à leur durée de vie.

Alors poursuivez les sakura en voyageant dans l’archipel ! Le Japon s’étendant sur plus de 3 000 km du nord au sud, la floraison ne sera pas au même moment à Hokkaido et au Kyushu. Il est alors possible d’admirer les cerisiers en fleurs de début mars à mai.
Les sakura ne sont alors qu’à un vol ou un voyage en train de vous.

Les fleurs de cerisiers sont prévues cette année dans la région de Tokyo pour fin mars/début avril. Mais pensez à régulièrement vérifier les prévisions météorologiques officielles pour suivre la floraison des sakura en 2019.


- Pensez au JRP pour plus de flexibilité et de liberté


Les fleurs du printemps - des pruniers aux hortensias

Le Hanami n’est pas seulement synonyme de fleurs de cerisiers. Le mot est construit des caractères Hana, signifiant fleur, et du Mi, signifiant voir/regarder. On peut donc pratiquer le hanami avec tous types de fleurs ! Et les très populaires sakura ne sont pas les seules fleurs à s’épanouir avec l’arrivée du printemps.

Idéales si vous loupez leurs éclosions ou si vous souhaitez fuir les foules, nous vous invitons à aller admirer ces autres fleurs, qui ne sont pas moins magnifiques.




QUELLES SONT LES FLEURS DU PRINTEMPS ? QUAND ET OÙ ALLER LES VOIR ?


  • Pruniers
Les premières fleurs annonçant la venue du printemps sont celles du prunier ! Les pruniers s'épanouissent dans une variété de couleurs différentes, souvent vives, et emplissent l'air d'un délicieux parfum.
Au jardin japonais Kairaku-en, à Mito, dans la préfecture d’Ibaraki, 100 variétés pour plus de 3 000 pruniers fleurissent en un spectacle enchanteur.


  • Tulipes
Venant de la bonne relation qu’entretiennent les Pays-Bas et le Japon depuis des centaines d'années, les tulipes se trouvent par milliers du nord au sud du pays et fleurissent dans un arc-en-ciel de couleurs.
Tonami Tulip Park, dans la préfecture de Toyama, avec ses deux millions de tulipes de 600 espèces différentes, est le lieu le plus célèbre du Japon pour les observer.


  • Shibazakura
Appelée aussi “cerisiers pelouses”, ce sont des petites fleurs poussant au ras du sol et qui parent les paysages d’un sublime manteau d’un camaïeu de roses, allant du plus pâle, presque blanc, au plus vif !
Rendez-vous au festival Fuji Shibazakura, où 800 000 de ces plantes rampantes s'épanouissent avec le Mont Fuji en arrière-plan.


  • Glycines
Également appelée “Fleur de Fuji”, la glycine est un arbre-fleur très apprécié au Japon pour ses larges grappes de fleurs d’une douce couleur pastel.
Rendez-vous au parc floral d’Ashikaga pour admirer les cascades à couper le souffle de fleurs de glycine. Petit conseil : illuminées la nuit, elles sont encore plus spectaculaires.


  • Hortensia ou Ajisai
La couleur des hortensias est souvent associée à la couleur bleu du ciel des beaux jours mais ce sont des parterres de pétales blancs, bleus, verts, violets ou roses qu'elles nous offrent. Leur floraison clôture la saison du printemps et annonce la venue de l’été !
Pour les admirer, nous vous conseillons le temple Meigetsuin, aussi appelé Ajisaidera, à Kamakura.


Où aller voir les sakura au Japon ? Comment faire un Hanami ? les conseils de nos experts !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience d'utilisateur, vous proposer des contenus personnalisés adaptés à vos centres d'intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus et paramétrer vos préférences de cookies.