Immersion spirituelle

Le peuple japonais est reconnu pour son calme et sa retenue dans le monde entier, qu’il tire des concepts issus du bouddhisme et du shintoïsme appliqués depuis des siècles. De la religion aux art martiaux, en passant par l’arrangement floral et les pèlerinages, petit tour d'horizon de la spiritualité japonaise.


VOYAGE SPIRITUEL AU PAYS DU ZEN


La place des religions au Japon

La plupart des Japonais participent à la fois aux rituels shinto et bouddhiques tout au long de leur vie, sans pour autant se considérer religieux, tout comme nombre d’Occidentaux célèbrent les fêtes chrétiennes par tradition.

Au Japon, l’appartenance à une religion fait plutôt référence aux organisations sectaires et aux mouvements dérivés des deux religions principales, auxquels 90% des Japonais ne désirent pas être associés. Une même personne peut se rendre au sanctuaire shinto avant un examen par exemple, y acheter un charme et prier, mais aussi avoir un autel bouddhique chez elle et se rendre au temple régulièrement.

Les mariages traditionnels sont de plus en plus remplacés par des cérémonies à l’inspiration occidentale dans des chapelles.

De nombreuses traditions issues du shintoïsme et du bouddhisme sont ancrées dans les moeurs japonaises, et sont ainsi pratiquées sans que la notion de croyance en un ou plusieurs dieux ne soit invoquée. Chacun se rend sans distinction aux matsuri shinto et honore ses défunts selon les rites bouddhiques.

D’autres religions sont également représentées, même si grandement minoritaires face au shintoïsme dérivé de très anciennes croyances nippones et au bouddhisme importé de Chine et de Corée il y a environ 1 500 ans.

Le christianisme fut introduit au XVIè siècle à Kyushu, mais il ne fallut que quelques décennies avant que les persécutions ne commencent et que les missionnaires ne soient expulsés du pays. La religion est ensuite tout bonnement interdite et le Japon entre dans sa période d’autarcie de plus de 200 ans. Avec tout de même plus de 500 000 chrétiens sur l’archipel, vous pourrez croiser de nombreux édifices tels que des églises, basiliques et cathédrales.
Découvrez l’histoire des chrétiens cachés du Japon après l’interdiction du christianisme au musée qui leur est consacré à Nagasaki.

De plus en plus d’expatriés et de touristes venus d’Asie du Sud et du Moyen Orient poussent le Japon à s’adapter aux pratiques de la religion musulmane. Même si on compte moins de 100 mosquées sur l’archipel, de plus en plus d’établissements s’adaptent en proposant des tapis de prière et des menus Halal.

Pour aller plus loin
: Etre musulman au Japon


Vous pourrez ainsi pratiquer votre propre spiritualité tout en découvrant celle du pays du Soleil-Levant.

Se trouver ou se retrouver dans la spiritualité


Les croyances japonaises issues du shintoïsme et du bouddhisme sont très axées sur le respect de la nature et des autres, sur les prières aux divinités et inspirent une philosophie de vie plutôt que d’imposer des règles. La méditation, les prières et les cérémonies invitent à la réflexion et l’ouverture de l’esprit. De nombreux concepts ont vu le jour de ces pratiques religieuses et c’est par le zen bouddhique qu’ils ont été transmis au fil des siècles.

Découvrir : Le zen


Parmi eux, l’ikigai consiste à trouver ce qui donne un sens à notre vie et nous pousse à nous lever chacun matin. Ainsi, c’est la recherche de notre ikigai qui nous permet de nous épanouir et d’en apprendre plus sur nous-même. Autre concept dérivé du zen, le wabi-sabi nous invite à apprécier la simplicité et l’imperfection des choses.

La spiritualité japonaise se retrouve également dans les arts tels que l’ikebana (arrangement floral), le bonsaï, la cérémonie du thé mais aussi dans la poésie et la peinture, sans oublier dans les arts martiaux. On y retrouve évidemment les notions d’équilibre, de calme, de respect, de patience et de persévérance. La pratique de ces arts apporte ainsi paix intérieure et épanouissement personnel.


DÉCOUVREZ NOTRE CIRCUIT SPÉCIAL : CHEMINS SACRÉS DU KANSAI



Plonger dans la spiritualité à travers l’archipel

Durant votre voyage, vous aurez de nombreuses possibilités d’immersion au plus proche de la spiritualité japonaise.

  • Passez la nuit dans un temple pour vivre le quotidien de moines bouddhistes et méditez avec eux dans le respect des pratiques du zen.
    Lire l’article

  • Participez à une cérémonie du thé et découvrez la subtilité de cet art très codifié.
    Lire l’article

  • Faites l’un des nombreux pèlerinages afin de visiter les sites les plus sacrés du pays.
    Lire l’article

  • Gravissez les pentes du mont Fuji pour profiter du lever du Soleil au sommet du Japon.
    Lire l’article

  • Admirez l’équilibre et l’esthétique des jardins secs avec leurs graviers ratissés.
    Lire l’article

  • Priez dans un sanctuaire et accrochez une plaque avec votre souhait au temple.
    Lire l’article