Les autoroutes japonaises

Un réseau d’autoroutes dense

 


La totalité du territoire japonais est équipé d’autoroutes, sur un réseau de plus de 7,000 km. Ce réseau lie sans interruption Aomori dans le nord de Honshu à Kagoshima dans le sud de Kyushu, en incluant également l’île de Shikoku. Bien que non reliées au réseau Honshu-Kyushu-Shikoku, les îles de Okinawa et de Hokkaido sont également munies de leurs autoroutes.

Les plus employées d’entre elles sont :

  • l’autoroute du Tohoku, qui relie Tokyo à Aomori
  • l’autoroute Tomei qui relie Tokyo à Nagoya en passant par la côte Pacifique
  • l’autoroute Chuo qui relie également Tokyo à Nagoya mais en passant cette fois par les montagnes et traversant les régions de Kanagawa, Yamanashi, Nagano et Gifu. Elle permet également un accès au Mont Fuji et aux 5 lacs.
  • l’autoroute Meishin qui relie Nagoya à Osaka en passant par Kyoto
  • l’autoroute San’yo qui va de Kobe à Yamaguchi en passant par le bord de la mer intérieure et Hiroshima
  • l’autoroute Chugoku qui part de Osaka et rallie également Yamaguchi mais cette fois par l’intérieur des terres
  • l’autoroute de Hokuriku, qui va de Maibara dans la préfecture de Shiga à Niigata, en passant par Kanazawa.
Etc.,
 
 

Comment prendre les autoroutes

 

Les entrées d’autoroute sont appelées « Interchange » (IC).
Elles sont munies de péages avec une partie réservée aux voitures munies de ETC (« Electronic Toll Collection », dispositif de paiement automatique), et une partie où il est possible de payer par carte ou bien en liquide.
Utiliser le ETC requiert de posséder une carte ETC, et la voiture, d’être munie d’un lecteur de carte ETC. Les entrées ETC sont marquées en bleu avec une inscription « ETC専用 ».

Les points de jonction entre plusieurs autoroutes sont marqués « JCT ».
 

 

Comment conduire sur les autoroutes

 
La plupart des autoroutes au Japon sont dotées de 2 voies dans chaque sens, mais il n’est pas rare de trouver des endroits avec 3 voies aux abords des grandes villes ou bien une voie dans les zones étroites (tunnels, montagnes, etc.).

La limite de vitesse y est de 100km/h en temps normal. Il existe également une limite inférieure de vitesse de 50km/h.

On peut trouver des aires de repos environ tous les 50 à 80 km, et des aires de parking tous les 15 à 20 km.

Pendant les périodes de vacances (au Nouvel An, pendant la Golden Week début mai, et pendant Obon mi-août) et au début et à la fin des week-ends prolongés comprenant des jours fériés, les autoroutes peuvent connaître d'impressionants embouteillages. Si vous avez le choix dans vos dates, iI est vivement recommendé de ne pas emprunter les itinéraires de départ et de retour de vacances en même temps que tout le monde.
 

 

Le prix des autoroutes

 
Au Japon, les autoroutes sont payantes.

Le conducteur reçoit un ticket à l’entrée de l’autoroute lors du passage du péage et devra régler les frais à la sortie.

Le tarif est basé sur un montant au kilomètre + 150 yens de frais final, arrondi aux 50 yens et à quoi s’ajoute la taxe sur la consommation (8%).

Le tarif moyen au kilomètre pour une voiture ordinaire est d’environ 25 yens. Par exemple un trajet de Tokyo à Nagoya coûte entre 7000 et 8000 yens.
 



 

Les aires de service

 


Les aires de service des autoroutes sont très bien équipées et propres. Vous y trouverez les stations services, restaurants et toilettes usuels, ainsi que des magasins de souvenir qui vendent des spécialités de la région.


Les toilettes sont en général propres et très grandes pour parer aux périodes d’affluence. Vous y trouverez également de nombreuses machines automatiques pour les boissons chaudes, des petits stands qui vendent des snacks à la japonaise et parfois même des Starbucks.
Dans certaines d’entre elles, notamment autour des grandes villes, sont également installés des panneaux numériques indiquant les routes des environs avec l’état du traffic et des éventuels embouteillages.
Il existe même des aires de services avec onsen !

Les aires de service offrent une large sélection de souvenirs (surtout de la nourriture) tous plus originaux les uns que les autres. Les Japonais, fans de souvenirs, font leur emplettes dans ces magasins pour leurs amis à leur retour. Par exemple, l’aire d’Ebina, sur l’autoroute Tomei qui relie Tokyo à Nagoya, dans la préfecture de Kanagawa, avant d’entrer dans Tokyo, est réputée pour l’abondance de ces souvenirs provenant de tout le Japon. Pour ceux qui auraient oublié d’acheter sur place...

 

Notre vidéo pour savoir comment rouler sur les autoroutes au Japon
 

DRIVIN' ASSISTANCE EN EXCLUSIVITE

 

drivin-assistance

Le service Drivin’ Assistance est disponible en français et en anglais. Il est proposé à tout voyageur qui souhaite louer une voiture au Japon avec Vivre le Japon.

> En savoir plus

 

DECOUVREZ NOS VOITURES

 

 

Louer une voiture au Japon ? Rien de plus facile avec Vivre le Japon ! Vous trouverez sûrement une voiture qui convient à vos besoins parmi notre gamme de véhicules.

> Voir nos voitures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience d'utilisateur, vous proposer des contenus personnalisés adaptés à vos centres d'intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus et paramétrer vos préférences de cookies.