La signalisation et les règles de conduite au Japon

Généralités sur la conduite

 


Hormis le fait que les voitures au Japon se conduisent sur la voie de gauche (le volant se trouvant alors du côté droit de la voiture), la conduite au Japon n'est pas chose difficile, ni dangereuse, car les routes sont bien entretenues, la signalétique abondante, et les conducteurs courtois et prévenants.

Les panneaux, qui correspondent à la plupart des standards internationaux, sont généralement en anglais en plus du japonais. Seules les zones rurales peuvent faire exception à la règle.

Dans les grandes villes comme à Tokyo, certains grands axes ont de nombreuses voies à emprunter selon la direction où aller. Dans la mesure du possible, il est préférable de prévoir à l’avance dans quelle direction aller, afin de ne pas avoir à changer de voie au dernier moment, ce qui est interdit dans certains cas, et difficile à entreprendre lorsqu’il y a beaucoup de voitures qui attendent en ligne.


 

 

Particularités des règles de conduite

 




Les règles de conduite sont relativement les mêmes que partout ailleurs mais il arrive que la signalétique soit un peu déroutante. Quelques exemples pour vous aider :

  • Les interdictions de tourner sont souvent indiquées par des flèches bleues signalant qu’il faut aller tout droit (au lieu de la flèche à droite ou à gauche barrée en rouge).

  • Comme aux Etats-Unis, les feux sont horizontaux et situés de l’autre côté du carrefour. Attention à bien s’arrêter non pas au pied du feu, mais avant d’avoir traversé le carrefour. Les systèmes de flèches vertes indiquant qu’il est possible de tourner à droite ou à gauche sont fréquemment utilisés. Attention à ne pas commencer à avancer juste parce que le feu passe au vert. Il peut y avoir une flèche rouge vous indiquant d’attendre pour aller dans votre direction. Les préfectures de Toyama et Niigata ont en revanche des feux verticaux.

  • Les signes « STOP » sont représentés par un triangle rouge à l’envers où il est écrit « 止まれ ».

  • Les piétons ont le droit de passage. Aux carrefours, il arrive fréquemment de devoir laisser les piétons traverser au passage clouté avant de pouvoir tourner soi-même.

  • Aux croisements, les voitures allant tout droit et celles tournant à gauche ont la priorité. Les voitures tournant à droite doivent attendre. Si vous tournez à droite, il convient en général de s’avancer jusqu’au milieu du carrefour (vous verrez une voie avec une bande blanche qui indique la position où il faut se placer), et attendre que toutes les autres voitures soient passées pour tourner soi-même.
     

 

Les limites de vitesse

 


 

Les limites de vitesse sont comprises entre 30 et 50 km/h en zone urbaine, 60 km/h sur les routes de banlieue et autres, et 100 km/h sur la plupart des autoroutes.

La vitesse est assez surveillée au Japon, et vous trouverez de nombreux radars fixes, ainsi que mobiles (dans les véhicules). En général, les Japonais n'ont pas tendance à trop appuyer sur l'accélérateur.
 




 



Les précautions 

 








 

Les conducteurs japonais sont courtois, et ne conduisent pas dangereusement. Mais vous pouvez avoir des surprises en fonction des conducteurs et des régions où vous vous trouvez. Il est donc important de s'attendre à l'imprévu, et de conduire de manière calme et sereine.

  • Certains conducteurs ont tendance à s’arrêter un peu n’importe où et en mettant leur clignotant à la dernière minute. Soyez préparés à cette éventualité. En particulier les taxis et les véhicules de livraison font de fréquents demi-tour et des marches arrière.

  • Dans de nombreux endroits, la distinction entre les voies pour les voitures et les voies pour les piétons n’est pas claire (il n’y a pas de trottoirs surélevés, les piétons marchent sur le bord de la route). Il faut donc faire très attention aux vélos et aux piétons car ils partagent la chaussée avec les véhicules motorisés.

Surtout dans les grandes villes, la chaussée pour les voitures est le lieu de nombreuses irruptions auxquelles il faut s’attendre : les voitures stationnées sur le côté de la route qui entravent la circulation, les vélos qui débouchent voire roulent à contresens, les camionnettes qui déchargent leur contenu, et les employés des compagnies de livraison qui marchent sur la route avec leur chariot.

  • Dans les campagnes, les routes sont souvent bordées de profondes ornières qui servent à l'écoulement de l'eau. Attention à ne pas tomber dedans.

  • Les voitures qui ont un autocollant représentant une feuille jaune et orange collé à l'arrière sont conduites par des personnes âgées. Les deux losanges vert et jaune sont la marque des débutants de la conduite.

 

TRADUCTION DE VOTRE PERMIS


permis-de-conduire
 

Pour conduire au Japon, il faudra obligatoirement vous munir d’une traduction en japonais de votre permis de conduire.

Pour vous faire gagner du temps et pour une plus grande tranquillité d’esprit, Vivre le Japon peut se charger des démarches nécessaires pour effectuer cette traduction.
 

 

DRIVIN' ASSISTANCE EN EXCLUSIVITE

 

drivin-assistance

Le service Drivin’ Assistance est disponible en français et en anglais. Il est proposé à tout voyageur qui souhaite louer une voiture au Japon avec Vivre le Japon.

> En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience d'utilisateur, vous proposer des contenus personnalisés adaptés à vos centres d'intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus et paramétrer vos préférences de cookies.