À Matsue, la police vous apprend les arts martiaux !

Date de publication :
Entraînement de judo entre les policiers de Matsue et des étudiants étrangers, en février 2017

Entraînement de judo entre les policiers de Matsue et des étudiants étrangers, en février 2017

Des pratiquants du kendo

Des pratiquants du kendo

Les Jizo bosatsu du lac Shinji

Les Jizô bosatsu du lac Shinji

Cours d'anglais contre prises de judo

Du commissariat au dojo, il n'y a qu'un pas ! Celui qu'a franchi la police de Matsue, dans la préfecture de Shimane, en proposant des cours de judo et de kendo aux touristes étrangers.

Vous voulez apprendre les arts martiaux au Japon ? Au mois de mars 2017, la police de Matsue organise des cours de judo et de kendo (escrime au sabre) à l'attention des touristes étrangers. L'objectif est double : diffuser les arts martiaux auprès du public et améliorer le niveau d'anglais des policiers de la ville.

Lire aussi : Nippon Budôkan, le dojo d'arts martiaux à Tokyo

La police de la préfecture de Shimane espère également développer la confiance de ses citoyens et du public étranger et favoriser le tourisme, dans cette petite ville située à une centaine de kilomètres au nord d'Hiroshima.

Les techniques de base...

Pour se préparer à ces cours, les officiers de police du commissariat, ceintures noires d'arts martiaux, se sont entraînés avec des étudiants étrangers, en communiquant en anglais ou avec les gestes. 

Les cours durent environ une heure. La tenue de judo et l'épée de bambou vous seront fournies. Deux types de cours seront proposés : "Observation course" et "Beginner course". Ce dernier vous initiera aux techniques de suburi, coupe de sabre dans le vide au kendo, et d'ukemi, technique de brise-chute contrôlé pour le judo. Le site précise que votre assurance doit couvrir tout risque de blessure.

...Et un coucher de soleil sur le lac

Au programme aussi : discussion entre formateurs et participants devant un coucher de soleil sur le lac Shinjiko. 

Lire aussi : Le lac Shinjiko

Alors, tentés ? Les personnes intéressées peuvent s'inscrire sur le site de la Préfecture de Police de Shimane, au moins huit jours à l'avance. 

Attention tout de même, en dehors de ce cadre bien précis, sachez qu'il est interdit de faire une prise de judo à un policier en fonction au Japon...

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs