Prolongation de l’exposition "Delicious! Animating Memorable Meals" au musée Ghibli   ジブリ美術館の企画展示「食べるを描く。」

Date de publication :
bento-totoro

C'est l'heure de passer à table!

nourriture-kiki-sorcière

Des sampuru bien alléchants!

expo-nourriture-ghibli

Tous les plats des anime du studio Ghibli sont reproduits en résine

expo-delicious-ghibli

L'exposition "Delicious! Animating Memorable Meals" connait un grand succès

affiche-expo-ghibli

L'exposition "Delicious! Animating Memorable Meals" est prolongée jusqu'en novembre 2018

Le ravissement des papilles et des pupilles !

Le musée Ghibli prolonge l’exposition "Delicious! Animating Memorable Meals" jusqu’en novembre 2018. Conçue par Goro Miyazaki, celle-ci fait découvrir aux visiteurs la cuisine et les repas dégustés dans les différents anime. Une plongée artistique et gastronomique dans les productions du plus célèbre studio d’animation nippon.

Humm...

Qui n’a jamais salivé en voyant les ramen de Ponyo et Sosuke dans "Ponyo sur la falaise" ou les pains et brioches de la boulangerie de "Kiki la petite sorcière" ? Encore fumante, tendre, juteuse, gourmande, croquante... la "cuisine ghibli" est toujours sublimée ! Comment la nourriture présente dans les anime du fameux studio peut-elle paraître aussi succulente ? La dernière exposition présentée au musée Ghibli répond à cette question. Celle-ci, connue en japonais sous le titre "Taberu wo kaku", connait un vif succès depuis son inauguration en mai 2017. L’évènement qui devait initialement prendre fin ces jours-ci est ainsi exceptionnellement prolongée jusqu’au 31 novembre 2018 pour répondre à l’engouement du public. N'hésitez pas à en profiter !

ponyo-ramen

Alléchants, n'est-il pas?

Si chère à leurs coeurs

Les films d'animation du studio sont les dignes représentants de la société japonaise et sa culture dans laquelle la cuisine s'inscrit depuis toujours comme un élément essentiel. En 2013, la gastronomie japonaise connait une consécration officielle. Les traditions culinaires, appelées washoku, sont inscrites au patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'Unesco. Rappelons également que l'archipel enregistre le plus grand nombre de restaurants 3 étoiles au monde ! C'est dire à quel point la cuisine est chère au cœurs des japonais. Mais bien loin des classements et des guides culinaires prestigieux, la nourriture dépeinte dans les anime Ghibli est celle du quotidien : des plats populaires mais non moins délicieux.

Achetez votre ticket de dernière minute pour le musée Ghibli sur Voyagin !

voyage-chihiro-repas

Les dessins rendent compte du soin apporté aux expressions faciales

Un langage corporel intense

La brillance et la couleur des plats, les bouillons en ébullition, le bruit de la friture dans la poêle, le crépitement du plat dans le four laissent des impressions profondes chez le spectateur. Indéniablement, les mets sont sublimés par un dessin finement exécuté et puissamment expressif. Des story-boards annotés et commentés soulignent l’importance accordée aux expressions faciales et aux mouvements. L'occasion de voir comment ces gestes (boire, croquer, mâcher) prennent vie à l'écran. Les saveurs transparaissent sur les visages des héros, à la fois réjouis et réconfortés. Pour vous donner encore en peu plus l'eau à la bouche, des sanpuru (reproductions en résine) de tous les plats des anime sont présentés comme dans la vitrine d'un restaurant.

À s'en lécher les babines

Le commissaire de l'exposition, Goro Miyazaki, met également en lumière l'importance narrative des scènes de repas et de cuisine, très présentes dans les diverses productions. Loin d'être anecdotique, le repas permet aux personnages de tisser des liens familiaux et amicaux, de se connecter les uns aux autres ou de retrouver la force et le courage nécessaires pour poursuivre leur quête. Dans cette célébration de la cuisine du studio, vous êtes en véritable immersion dans les anime grâce à la reconstitution de décors grandeur nature : la cuisine du Tiger Moth, le dirigeable des pirates de Ma Dora dans le "Château dans le ciel, la cuisine" et la salle manger de Mei, Satsuki et leur père dans "Mon voisin Totoro". On s'attend d'ailleurs à voir arriver joyeusement Mei et Satsuki à chaque instant ! Alors, un petit creux se fait sentir ?

cuisine-totoro

La cuisine de Mai et Satsuki dans Mon voisin Totoro estr eproduite grandeur nature

Informations pratiques :

Adresse : 1-1-83 Shimorenjaku, Mitaka, Tokyo
Accès : station Mitaka sur la ligne JR Chuo
Horaires : Ouvert de 10h à 18h. Fermé le mardi
Numéro de téléphone : +81 (0) 570 055 777
Prix : 1 000 yen (8€) pour les adultes, de 700 yen à 100 yen (6-1€) pour les enfants, selon l’âge
Les visiteurs doivent impérativement réserver leur ticket un à deux mois à l’avance. Au Japon, il est possible de les réserver dans les supérettes Lawson.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs