Tokyo 2020 : des médailles fabriquées en métaux recyclés

Date de publication :
Le stade national à Tokyo

Le stade national de Tokyo

Des Jeux plus respectueux de l'environnement

Anciens appareils photos numériques, tablettes, ordinateurs ou encore téléphones seront employés à la fabrication des médailles pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020.

Les déchets électroniques issus d'anciens objets seront recyclés et transformés en médailles de bronze, argent et or. 

Faire du neuf avec du vieux

Depuis avril 2017, le comité des Jeux Olympiques de Tokyo a pris la décision de recycler les anciens smartphones et en extraire les matières, plutôt que d’acheter de nouveaux métaux. Cette action permettra non seulement de réduire les coûts, mais aussi de promouvoir le recyclage et le développement durable. Durant les J.O. de Rio 2016, environ 30% des médailles provenaient déjà de métaux recyclés ! Le Japon prend exemple sur le Brésil et veut même augmenter le chiffre des médailles recyclées à 100%. Le souhait du pays est de promouvoir une société durable avant et après les prochains Jeux Olympiques.

Lire : Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Le comité des Jeux Olympiques de Tokyo a estimé qu'il faudrait récolter 10 kilogrammes d'or, 1 233 kilogrammes d'argent et 736 kilogrammes de bronze, selon le nombre de médailles précédemment produites. 2 400 points de collecte sont disponibles dans les boutiques du distributeur japonais NTT Docomo à travers tout le pays.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs