Triennale de Setouchi 2019   瀬戸内国際芸術祭

Date de publication :
Le port de Naoshima

Le port de Naoshima, une oeuvre de Yayoi Kusama

L'aube sur un torî à Naoshima

L'aube sur un torî à Naoshima

La baie du Seto vue depuis Naoshima

La baie du Seto vue depuis Naoshima

Seto tour de l'Art

Pour ceux qui aiment la création artistique de notre temps et découvrir de beaux paysages, la triennale de l’art du Setouchi est faite pour vous. Dans le décor magnifique de la baie du Seto, les meilleurs artistes internationaux exposent en lien avec les lieux et les habitants.

Le festival international de l’art contemporain du Setouchi a lieu tous les 3 ans depuis 2010. Cette quatrième édition de 2019 se déroule sur 12 îles à la fois, dont les déjà connues Naoshima, Teshima ou Shôdoshima, ainsi que dans les ports des villes de Takamatsu et d’Uno.

La baie de Setouchi est entourée des grandes îles de Honshu, Kyûshû et Shikoku, une mer intérieure qui forme le Parc National de Setonaikai.

La région du Seto a été prospère grâce au transport maritime, durant l'époque d'Edo (1603-1868) et l'ère Meiji (1868-1912). Puis s’ensuivit un déclin inexorable à cause d’un isolement politique, un fort développement industriel et l’exode rural. Les jeunes partent vers les grandes villes plus attractives et ne reste plus qu’une population âgée dans la région.

Revitalisation par l’art

Et c’est là que réside tout l’intérêt de ce festival d’art contemporain qui inclut fortement les populations locales de ces petites îles pour complètement les revitaliser ainsi que favoriser la communication et le contact avec les visiteurs du monde entier. Depuis presque 10 ans, le but avoué est de conserver et transmettre la culture traditionnelle à travers l’art. D’anciennes habitations de villages sont transformées en oeuvre d’art sous les doigts magiques de quelques artistes qui proposent des projets respectueux de cette histoire.

En plus des musées existant sur les îles, des oeuvres d'art en extérieur sont également créées pour le festival de la Triennale de Setouchi. Des oeuvres sont ainsi exposées au milieu d’une nature magnifique, pour autant mettre en avant la beauté de la région que le travail des artistes. Celles-ci sont pour la plupart permanentes et restent bien après la fin du festival.

Conséquence directe, les jeunes sont de retour et ne pensent plus à partir tant les projets sont motivants pour eux. Setouchi devient la "mer de l’espoir" de chacun.

Vue sur l'ile d'Awashima

Vue sur l'ile d'Awashima

Embarcadère architectural du port de Naoshima

Embarcadère architectural du port de Naoshima

Bateau au port de Honmura pour la première relation du matin jusqu'à Uno.

Bateau au port de Honmura pour la première relation du matin jusqu'à Uno.

Dans les ruelles de Naoshima

Dans les ruelles de Naoshima

Au programme en 2019

Cette année, le festival est composé d’exposition d’oeuvres d’art, d’architecture, de performances artistiques dans des domaines comme le théâtre, la musique, la littérature, en harmonie avec la nature et les cultures locales.

619 artistes, dont 1/3 d’étrangers, ont envoyé 756 oeuvres. Il faut pouvoir séjourner sur place pour créer un projet artistique avec les habitants des îles. Au final, pour cette édition 2019, 177 artistes de 25 pays différents vont exposer.

Trois festivals se succèdent :

  • Celui du printemps, du 26 avril au 26 mai.
  • Celui d’été, du 19 juillet au 25 août.
  • Celui d’automne, du 28 septembre au 4 novembre.

Pour apprécier les oeuvres, il vous faut acheter un passeport pour le festival, 4 000 yens (environ 32€), ou à 4 800 yens (environ 39€) les 3 festivals.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs