guide de voyage de L'Ouest du Japon

- itinéraire dans le berceau de la civilisation japonaise -


Nous vous invitons aujourd'hui à découvrir l'ouest du Japon, la région entourant la mer intérieure de Seto que l'on dit être le berceau de la culture japonaise que l'on connaît aujourd'hui. 

Cette région abrite certains des lieux les plus connus de l'archipel. Pour n'en citer que quelques-uns : le lac Biwa, l'île de Miyajima avec le sanctuaire d'Itsukushima, le château féodal d'Himeji ou encore les villes incontournables d'Osaka et de Kyoto.

JR WEST
©Ishikawa Prefectural Tourism League - ©Courtesy of Hiroshima Prefecture - ©Hyogo Tourism Bureau - 
©Fukui Prefecture Tourism Federation - ©Okayama Tourism Federation

Les villes à visiter dans l'ouest du Japon :
  • Kanazawa, une ville protégée où résonnent encore les pas des samouraïs,
  • Fukui, une petite ville fortifiée à deux pas de la mer du Japon avec un étonnant musée dédié aux dinosaures,
  • Himeji et son spectaculaire château médiéval qui a su résister aux épreuves du temps et des guerres,
  • Kinosaki, une des plus belles stations thermales du Japon avec de nombreux onsen, des sources d'eau chaude naturelle,
  • Tottori et ses célèbres dunes, un désert de sable de la mer du Japon,
  • Okayama, son château transformé en musée et surtout son jardin traditionnel japonais.
  • Yamaguchi, une ville carrefour dotée d'une riche histoire multiculturelle,
  • Hiroshima, une ville devenue un symbole mondial de paix qui a su renaître de ses cendres,
  • Shirahama, une des stations balnéaires les plus côtés du Japon, sur la côte de l'océan Pacifique.

Partons ensemble à la découverte de certains de ces lieux. Des villes, villages, jardins, châteaux et îles, qui sont des acteurs de la petite et grande Histoire du Japon.



visites incontournables dans la RÉGION DU KANSAI

Le Kansai, région phare de l'ouest de l'archipel, abrite de nombreux trésors culturels, historiques et religieux du Japon.

La ville de Kyoto, l’ancienne capitale impériale et gardienne des traditions ancestrales japonaises est une des étapes incontournables d’un voyage au Japon. Les ruelles pavées bordées de maisons machiya traditionnelles des quartiers de Gion ou Higashiyama (notamment les rues commerçantes Sannenzaka et Ninenzaka), vous donneront un aperçu saisissant du Japon d'hier.
La ville abrite un bon nombre des lieux phares du Japon tels que le temple Kiyomizu-dera, le pavillon d'or Kinkaku-ji, le château Nijo-jo ou encore le sanctuaire Fushimi Inari Taisha, connu à travers le monde pour ses milliers de torii.

À quelques kilomètres de Kyoto et
aisément accessible en train, vous trouverez à Nara une myriade de temples et sanctuaires tous plus beaux et impressionnants les uns que les autres. Si la ville est tout particulièrement connue au Japon et à l'international pour ses milliers de daims y vivant en liberté, une journée de visite dans Nara, vous fera découvrir aussi certains des plus anciens temples de l'archipel.
Ne manquez notamment pas l’imposant temple Todai-ji qui abrite la plus grande statue de Bouddha du Japon : 450 tonnes de bronze et d'or pour 15 mètres de hauteur.

Vous trouverez aussi dans le Kansai la moderne Osaka, réputée pour sa vie nocturne et pour ses spécialités culinaires. Elle est surnommée "la Capitale gastronomique du Japon" et c'est ici que vous pourrez déguster les meilleurs takoyaki et okonomiyaki de l'archipel ! 
Le charme de la ville repose en partir dans ses rues colorées, ses izakaya chaleureux, ses marchés animés et son ambiance joyeuse, propres au caractère bien trempé des habitants d'Osaka ! 




LES PLUS BEAUX CHÂTEAUX DU JAPON médiéval

Le château le plus célèbre du Japon se trouve à Himeji. Surnommé "le château du héron blanc", c'est l'un des seuls châteaux médiévaux à avoir survécu à l'épreuve du temps. Construit en haut de la colline Himeyama, son donjon de 6 étages surplombe la ville depuis le 14ème siècle. Constitué de 83 bâtiments, c'est également le château de plus grand du Japon. 


Plus petit mais tout aussi charmant, le château de Matsue dont la construction s'est achevée en 1611, est considéré comme un des châteaux médiévaux les mieux conservés de l’archipel. S'il n'en reste aujourd'hui que son donjon, son mur d'enceinte, ses douves et quelques bâtiments, c'est en effet l'un des 12 derniers survivants de l'archipel japonais.

Vous pouvez aussi explorer ce qu'on appelle des châteaux-musées. Pour la plupart détruits lors des bombardements de la Seconde Guerre Mondiale, de nombreux châteaux japonais ont été reconstruits dans les décennies qui ont suivi. Si de l'extérieur, rien ne les différencient des autres, l'intérieur de ces bâtiments modernes a souvent été aménagé en musée.
C'est le cas notamment pour le château d'Osaka et le château d'Okayama. Vous y découvrirez ainsi l'Histoire du Japon, le mode de vie des Japonais du Moyen-Age, ainsi que les secrets de l'art de la guerre nippon de l'époque des samouraïs et des chefs de clans ! 



AUTOUR DE LA MER INTÉRIEURE DE SETO : VISITER LA RÉGION DE SETOUCHI

Setouchi une région d'échanges culturels, humains et commerciales depuis des centaines d'années. La région de Setouchi abrite également de charmantes cités historiques et des lieux symboles du Japon.

  • L'île de Miyajima avec le sanctuaire d'Itsukushima est l'un des symboles les plus universels du Japon à l'international. Son torii rouge construit les pieds dans l'eau (en date de mars 2020, le torii est actuellement en rénovation) de la mer intérieure de Seto a fait le tour du monde et les visiteurs s'y pressent pour admirer cette vue hors du commun. Le sanctuaire sur pilotis, construit à l'époque d'Heian (794-1185), est également en lieu incontournable de l'archipel. 

  • La ville portuaire d'Onomichi, entre Okayama et Hiroshima, est particulièrement connue pour le temple Kosan-ji, un immense complexe bouddhiste de 55 000m2 construit au 20ème siècle sur les hauteurs de la ville. Onomichi est également réputée pour le festival Sumiyoshi célébré tous les mois d'aout. Avec ses 13 000 fusées tirées en une soirée, c'est le plus grand feu d'artifice de l'Ouest du Japon.

  • C'est à Onomichi que se trouve le point d'entrée de la route Shimanami Kaido. Constituée de plusieurs ponts et passant par différentes îles de la mer intérieure de Seto, c'est la seule route qui vous permettra de passer de l'île principale du Japon, dit Honshu, à l'île de Shikoku en vélo et à pied. En empruntant cette route, vous pourrez découvrir les paysages magnifiques de la mer intérieure de Seto.

  • Tout près de la grande ville d'Okayama, la ville de Kurashiki est l'une des cités historique du Japon à ne pas manquer. La ville est particulièrement populaire pour son quartier historique Bikan, construit autour d'un canal datant de l'époque d'Edo (1603-1867) et bordé de maisons traditionnelles et d'échoppes en tout genre. Les saules pleureurs qui bordent le canal et les ponts de pierre qui le traversent l'eau en font une des plus belle "carte postale" du Japon. 



VIVEZ UNE EXPERIENCE UNIQUE DANS L'OUEST DU JAPON

De passage dans la région ? Voici quelques idées d'activités que vous ne pourrez faire nul part ailleurs !













Explorez la région d'hokuriku

Le long de la mer du Japon et au nord de la chaîne de montagnes des Alpes Japonaises, la région d'Hokuriku est constituée des préfecture d'Ishikawa, Fukui et Toyama. Découvrons ensemble certains de ses trésors :

  • Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, Ainokura est l'un des plus beaux villages, et le plus important, de l'ensemble pittoresque de Gokayama. Ses maisons traditionnelles aux toits de chaume appelées "gassho-zukuri" offrent aux visiteurs un paysage unique. Isolé et difficile d'accès, Ainokura, a été en mesure de protéger une grande partie de sa culture traditionnelle dont notamment ses danses folkloriques et sa musique, qui utilise des instruments uniques à la région.

  • C'est aussi ici que vous trouverez la route alpine de Tateyama, particulièrement célèbre pour son "canyon de neige" qui s'y créé chaque hiver : Yuki no Otani, une route bordée d'un mur de neige pouvant atteindre plus de 20 mètres de haut.

  • La ville de Kanazawa abrite l'une des plus belles villes du Japon. Les deux lieux incontournables de la ville sont le quartier historique Higashi Chaya, constitué de rues pavées et d'élégantes maisons traditionnelles japonaises en bois, et le jardin Kenrokuen, l'un des trois plus beaux parcs du Japon, un endroit où vous pourrez découvrir comment est créé et pensé un jardin japonais traditionnel.

  • La préfecture de Fukui abrite l'un des plus beaux panoramas du Japon, une oeuvre d'art grandiose créée par la nature. Les falaises de Tojinbo, au niveau de la côte de la mer du Japon sont un phénomène géologique rare que l'on ne trouve que dans deux autres endroits du monde : des falaises escarpées constituées de géantes colonnes rocheuses pentagonales et hexagonales sculptées par la nature il y a des millions d'années.




instant evasion dans de magnifiques jardinS traditionnels 

L'ouest du Japon abrite aussi certains des plus beaux jardins traditionnels de l'archipel :

  • Le jardin Kenroku-en, qui fut à l'origine le jardin extérieur du château de Kanazawa, a été construit à partir du 17ème sur une période de près de deux siècles. Ouvert au public en 1871, il s’étend sur 11,4 hectares et est souvent considéré comme le plus beau jardin du Japon. Habillé de cerisiers en fleurs au début du printemps et d'érables rougissants en automne, le jardin est aménagé autour d'un grand étang artificiel en différentes zones, différents paysages et petits coins de paradis.

  • À Okayama, le Koraku-en est un parfait exemple de ce à quoi ressemblaient les jardins japonais à l'époque d'Edo (1603-1868). Construit en bordure de la rivière Asahi le jardin a une vue imprenable sur le château d’Okayama. C'est cet aspect et ambiance authentique et traditionnel qui attire aujourd'hui les visiteurs. Tout au long de l'année, vous pouvez y profiter d'une variété de fleurs, y compris les fleurs de prunier japonais, les fleurs de cerisier et les azalées.

Ces deux lieux sont les plus imposants et impressionnant mais d'autres jardins valent aussi de détour dans la région comme le plus anonyme jardin aux pivoines Yûshien dans la préfecture de Shimane, est construit sur une île au centre du lac Nakaumi de Matsue.



Comment voyager dans l'ouest du Japon ?


Vous souhaitez partir à l'aventure dans l'ouest du Japon ? Voici nos conseils et bons plans pour voyager en train dans l'ouest de l'archipel.
Alors qu'un Japan Rail Pass vous permet de voyager dans tout le Japon, l'entreprise ferroviaire JR WEST, les spécialistes du transport dans l'ouest du Japon, propose de nombreuses solutions pour les visiteurs temporaires qui répondent à tous les itinéraires et envies de découvertes possibles !
Par exemple, avec le Hokuriku Arch Pass vous pouvez voyager de Tokyo à Kyoto en passant par tous les lieux incontournables de la région d'Hokuriku. Autre produits populaires de la JR WEST, le Kansai Area Pass vous permettra d'explorer la région du Kansai en profondeur et le Kansai Wide Area Pass vous ouvrira aussi les portes de ses environs, jusqu'à la ville d'Okayama ! 
Avec un JR-WEST Rail Pass, vous pouvez facilement voyager dans l'ouest du Japon à des prix avantageux. Il vous offrira un nombre illimité de trajets dans les trains gérés par l'entreprise ainsi que dans des bus de campagnes.

Afin de vous rendre dans l'ouest de Japon à partir de Tokyo ou de vous déplacer entre les grandes villes de la région, la solution la plus simple et la plus rapide est de prendre le Shinkansen, le train à grand vitesse japonais, accessible avec un Japan Rail Pass.
D'autres solutions existent également, plus adaptées à des explorations locales, pour découvrir tous les recoins d'une région et vous immerger dans ses trésors et richesses :















Et il existe autant de pass qu'il n'y a d'itinéraires possible :

  • Kansai-Hiroshima Area Pass - 115 € : parcourez la région du Kansai et aller le long de la côte de Sanyo , jusqu'à Hiroshima pendant 5 jours : Osaka, Kyoto, Kobe, Nara, Himeji, Wakayama, Shiga, Tsuruga, Iga-Ueno, Hiroshima, Okayama, Takamatsu, Kinosaki Onsen, Amanohashidate, Tottori, Shirahama et Kii-Katsura,
  • Kansai - Hokuriku Area Pass - 128 € : pendant 7 jours, découvrez les régions autour des villes d'Osaka, Kyoto, Kobe, Himeji, Shiga, Tsuruga, Iga-Ueno, Okayama, Kinosaki Onsen, Amanohashidate, Tottori, Wakayama, Shirahama, Kii-Katsuura, Kanazawa ou encore Fukui,

Ces pass régionaux sont autant similaires qu'ils sont différents. Ils vous ouvriront les portes de villes incontournables, de lieux inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO mais aussi des villages plus reculés et aux richesses cachées.

---

Attention, les prix indiqués sont les prix de vente en dehors du territoire japonais et les prix en euros dépendent du taux du yens et varient donc en fonction du taux de change. Les prix indiqués sont ceux du 30 mars 2020.