Un shinkansen passant devant le Mont Fuji

PRENDRE Le train au Japon

Le guide pratique de Vivre le Japon
Le Japon possède 23 670 kilomètres de voies ferrées, un rêve pour se déplacer à travers le pays : encore faut-il savoir comment réserver un siège ou consulter les horaires de train, c’est pourquoi Vivre le Japon propose le guide pratique pour prendre le train au Japon.

Le réseau ferroviaire japonais

Très vaste, le réseau ferré japonais couvre presque tout le territoire de l’île d’Hokkaido au nord à celle de Kyushu au sud. Le Shinkansen, train à grande vitesse japonais parmi les plus rapides au monde, permet de relier très rapidement les différentes grandes villes de l’archipel. Le trajet en train Tokyo/Kyoto peut par exemple être parcouru en seulement 2h20 avec un Shinkansen Nozomi et 2h40 avec un Shinkansen Hikari, utilisable avec un Japan Rail Pass.

Voir aussi : Le shinkansen


CARTE DES PRINCIPALES LIGNES DE TRAIN AU JAPON

                                               Cliquez sur la carte pour la voir en grand.

Horaires des trains au Japon

Pour trouver le train qu’il vous faut pour voyager d’un point à un autre, rendez-vous sur le site Hyperdia.com
Il suffit alors de :

Remplir votre gare de départ (entrez le début du nom de votre lieu de départ, le système doit vous le proposer pour que vous puissiez cliquer dessus, sinon l’opération ne marchera pas) et votre gare d’arrivée selon le même principe. Passez ensuite à votre heure de départ souhaitée.

En cliquant sur « More options », vous pourrez choisir de passer par un certain point pour atteindre votre destination, d’éviter certains types de trains et bien plus...

Nos conseils :

Si votre trajet est assez long et fastidieux, le système vous proposera un vol interne, si vous n’en voulez pas, décochez les cases « Airplane » et « Airport Shuttle Bus ».

Si vous avez un Japan Rail Pass ou si vous souhaitez savoir si votre trajet est éligible au Japan Rail Pass, cliquez sur « More Options » et décochez les cases « NOZOMI / MIZUHO / HAYABUSA (SHINKANSEN) » ( sauf si vous vous rendez dans une des gares du Hokkaido Shinkansen: Sendai, Morioka, Shin Aomori, Kikonai ou Okutsugaru-Imabetsu qui nécessitent de prendre un Shinkansen Hayabusa) et « Private Railway » tout en bas. Vous aurez alors les détails de votre trajet possible avec le Japan Rail Pass.

Notez que si vous souhaitez voyager de Tokyo à Shin-Aomori ou Shin-Hakodate-Hokuto (Hokkaido) avec le Japan Rail Pass, vous pouvez emprunter le shinkansen Hayabusa et donc cocher la case NOZOMI/MIZUHO/HAYABUSA afin de visualiser votre itinéraire.

Le prix total s’affiche en haut à gauche, il s’agit du prix du trajet combiné au prix du siège.

Entre les grandes villes les durées de trajet peuvent être très rapides, voici un tableau des principaux trajets en train au Japon et de leur durée.

Combien coûte le train au japon ?

Le train n’est pas le moyen de transport le moins cher du Japon (les bus de nuit sont par exemple moins chers) mais c’est le plus pratique et confortable. Sur Hyperdia, vous pouvez voir le prix des trajets en haut à gauche, le prix total comprend : 

• Le prix du trajet en train qui est fixe.

• Le prix du siège. Il dépend du type de siège que vous choisissez :

• Unreserved Seat : au Japon il existe des wagons réservés (en général les trois premiers) pour les sièges non réservés, cela signifie que           vous pouvez vous asseoir où vous vous voulez dans le wagon. Ces tickets sont les moins chers et si vous avez un Japan Rail Pass, ces             sièges vous permettent de monter directement dans un train, sans passer par la case guichet.

• Reserved Seat : ce sont l’équivalent des sièges que l’on réserve dans n’importe quel TGV, vous avez une place désignée. En général ce             sont des sièges que l’on réserve à l’avance.

• Green Car Seat : ces sièges sont l’équivalent des reserved seats mais pour la première classe japonaise, vous pourrez incliner votre                 siège, profiter du repose-pied et d’un plus grand espace pour vous et vos bagages ainsi que des magazines pour le voyage.

Comment charger votre carte pasmo ou suica ?













Comment acheter un ticket de train au japon ?

Acheter un ticket de train au Japon est très simple, voici la marche à suivre : 

Avant le départ de votre train dont vous aurez cherché l’horaire sur Hyperdia, rendez-vous en gare (quelques jours avant si vous prévoyez de voyager pendant une période d’affluence (hors période des cerisiers fin mars, golden week début mai et de Obon (fête des morts) début août) ou juste avant votre départ en période normale) ou quelques dizaines de minutes avant le départ hors haute saison) et puis au Midori no Madoguchi, un comptoir symbolisé par un logo vert marqué d’un homme en blanc assis sur un siège.
Là, vous pourrez réserver un siège dans la partie “non-réservée” (vous pouvez vous asseoir où vous voulez) ou un siège réservé donc un  siège dont le numéro et le rang vous sont attribués. Le siège réservé est plus cher que le siège non-réservé. Passez ensuite par les portiques avec votre billet et rendez-vous sur le quai.

Si vous avez un Japan Rail Pass, nul besoin d’acheter un ticket ou de réserver votre siège à l’avance (hors période d’affluence), vous pouvez directement monter dans les wagons réservés aux sièges non réservés. S’il y a beaucoup de monde, vous pourrez être amenés à voyager debout dans ces espaces, notamment lorsqu’il s’agit de trains locaux mais pas d’inquiétude, cela arrive rarement. Il est aussi tout à fait possible de réserver gratuitement un siège avec le Japan Rail Pass dans un Midori no Madoguchi.

« ticket

JAPAN RAIL PASS, réductions et tarifs réduits

Au Japon, il n’existe pas de tarif réduit mis à part celui prévu pour les enfants de moins de 12 ans (de 0 à 12 ans révolus). Avant 6 ans révolus, les enfants n’ont même pas besoin de payer un ticket s’ils n’ont pas besoin de siège (s’ils restent sur les genoux).

Le Japan Rail Pass peut conduire à une réduction mais cela dépend du trajet que vous allez effectuer, en effet, le Japan Rail Pass est un forfait (vous ne payez qu’une fois pour une utilisation du train en illimité) qui vous permet de prendre tous les trains de la compagnie Japan Railway de façon illimitée pendant 7, 14 ou 21 jours. 

Ce dernier ne peut s’acheter qu’en dehors du Japon : on achète un bon d’échange papier que l’on échange ensuite au Japon contre le Japan Rail Pass (vous choisissez ses dates de validité au moment de l’échange). 

Le Japan Rail Pass est rentable si et seulement si le total du prix de vos trajets en train sur 7, 14 ou 21 jours est supérieur au prix du Japan Rail Pass, pour calculer ce total et le comparer au prix du Japan Rail Pass, rendez-vous sur le site Hyperdia.com comme indiqué précédemment.

Pour savoir si un train est de la compagnie Japan Railway ou non, rendez-vous à nouveau sur le site Hyperdia.com. 

Voici les étapes à suivre :

         • Entrez toutes les caractéristiques de votre trajet.

         • Dans “More Options”, décochez la case « NOZOMI / MIZUHO / HAYABUSA (SHINKANSEN) » et la case « Private Railway » tout en bas.

         • Cliquez sur Search. 

Si le système ne trouve rien, votre trajet n’est pas éligible au Japan Rail Pass, il faut alors recommencer l’opération sans décocher les cases précédemment mentionnées et ainsi voir en haut à gauche combien vous coûtera ce trajet.Vous pourrez ainsi savoir si le trajet que vous souhaite faire est éligible au JR Pass.

Bouton pour en savoir plus sur le Japan Rail Pass

 


10 questions sur le Japan Rail pass

Avec nos Travel Angels Chris et Saki.












se repérer dans les gares japonaises

Les gares japonaises peuvent être immenses ! Ce sont parfois de vrais labyrinthes de restaurants et de boutiques. Une fois que vous avez soit réservé votre billet (ou que vous possédez un Japan Rail Pass) et êtes près à passer les bornes, la partie la plus ardue est terminée. 

Des panneaux indiquent ensuite en anglais le quai de départ de votre train et des trains suivants. Rendez-vous alors sur le quai où des marquages au sol vous indiqueront en anglais où faire la queue. En effet au Japon, on fait la queue pour monter dans les trains où des marques au sol indiquent l’endroit exact de l’arrêt du train.

En ce qui concerne les trains plus locaux, l’ambiance est moins disciplinée mais les principes restent les mêmes.

L’autre point difficile reste la sortie : pensez à bien vérifier quelle sortie vous devez prendre pour vous rendre à votre hôtel ou à l'endroit que vous souhaitez visiter. Des panneaux de sortie (toujours de couleur jaune) vous indiqueront ensuite la route. Vous pouvez aussi demander de l’aide à un contrôleur ou à un bureau d’informations où vous trouverez du personnel parlant anglais.

Bouton pour en savoir plus sur les voyages en train au Japon

 


L'étiquette dans les trains

Les voyages en train sont, au Japon, particulièrement faciles et fluides mais cela ne se fait pas sans un brin de discipline : c’est l’étiquette dans les trains japonais :

       • Wagons spéciaux et place prioritaires. 

Au Japon, il existe plusieurs types de wagons spéciaux et places prioritaires. Ne montez pas dans le wagon pour femmes si vous n’en êtes pas une (sur le quai sera inscrit “Boarding point for women only” sur un panneau rose ou dans le wagon "electronic off” avec votre téléphone portable allumé, en effet, les téléphones créeraient des interférences avec des pacemakers.

Les places prioritaires sont clairement indiqués par des pictogrammes représentants une femme enceinte, une personne avec un enfant en bas âge et une personne âgée. Ne vous y asseyez pas, même en cas d'affluence.

       • Savoir-vivre

Le deux principes de savoir-vivre à retenir sont : il faut éviter au maximum de téléphoner (si vous avez à le faire, parlez le plus bas possible) et il ne faut pas parler trop fort. Les japonais sont habitués à discuter à voix basse dans le train. Une autre chose à savoir, notamment pour les transports en commun, est qu’il faut éviter de s’y aventurer avec des bagages trop volumineux : n’hésitez pas à faire appel aux services de transport de bagages comme Takkyubin. Ceux-ci peuvent déplacer vos bagages d’un point à un autre en les gardant un certain temps : imaginons par exemple que vous fassiez une escapade à Kanazawa en allant de Tokyo à Kyoto, grâce à Takkyubin vous pouvez faire livrer votre grosse valise le jour de votre arrivée à Kyoto à votre hôtel ou votre maison et partir à Kanazawa le coeur et le sac léger.
                                                                                   «les
  • Les bagages

La règle officielle dans les shinkansen autorise chaque voyageur à avoir 2 valises (poids maximum : 30 kg). Le total de la hauteur, la largeur et la profondeur des bagages doit être inférieur  à 250 cm.
Notez qu'il y a un espace supplémentaire à l'arrière des sièges en fin de rangée ; n'hésitez pas à demander un siège au fond du wagon lors de votre réservation avec le Japan Rail Pass. 
Enfin, si vous prenez le shinkansen en semaine, les voitures seront spacieuses car la plupart des usagers vont au travail et n'ont pas de bagages.

Les différents trains japonais

En voyage au Japon vous aurez sûrement besoin de prendre le train sur des petites distances pour faire des excursions à la journée comme pour aller de Kyoto à Nara ou de Tokyo à Nikko, Kamakura ou même Hakone (Mont Fuji) mais le train sert aussi à parcourir rapidement de grandes distances comme le trajet Tokyo/Kyoto ou Kyoto/Hiroshima par exemple. Pour ces deux types de voyages les règles d’usage sont les mêmes. 

Cependant vous serez amené à prendre plusieurs types de trains :

      • Le shinkansen est le train à grande vitesse japonais.

      • Le limited express appelé tokkyu va vite et s’arrête seulement aux gares les plus importantes.

      • Le train de type express appelé kyuko va moins vite que le limites express et s’arrête dans plus de gares.

      • Les trains rapid dits kaisoku sont à considérer comme des semi-express et ne marquent pas l'arrêt dans toutes gares.

      • Enfin les trains locaux appelés futsu s’arrêtent dans toutes les gares.

La plupart des trains japonais sont gérés par la compagnie Japan Railway, l’équivalent de notre SNCF. Mais dans certaines localités d’autres compagnies se sont développées. Dans la région du Kanto on trouve les compagnies Tokyu, Odakyo, Keio, Tokyo Métro Keikyu, Sotetsu, Keisein, Seibu et Tobu qui gèrent pour la plupart des lignes de métro dans Tokyo. Il y aussi les lignes Hankyu, Hanshin, Keihan, Kintetsu et Nankai dans la région du Kansai autour de Kyoto. Dans l’île de Kyushu, on trouve des trains JR et Nishitetsu. Dans la région du Chubu, les Alpes Japonaises, l’unique compagnie privée se nomme Meitetsu. 

Il existe d’autres types de trains utilisés par des compagnies privées qui opèrent souvent sur des distances très réduites comme autour du Mont Koya ou du Mont Fuji, voici leurs trains par ordre de vitesse :

• Les trains semi-special express appelés juntokkyu sont par endroit des limited express (très rapides) et des express (un peu moins rapides).

Les semi-express dits junkyu sont des hybrides entres les trains locaux et les trains rapid, ils vont assez vite mais s’arrêtent dans beaucoup de gares. 

Les trains de banlieue appelés tsukin sont des trains de banlieue qui circulent que pendant les heures de pointe. Pareils aux trains express, ils sont assez rapides et s’arrêtent dans de nombreuses stations. 

Ces trains, à vitesses différentes permettent parfois de relier les mêmes points, pour aller au plus vite donc, prenez donc d’abord un train express jusqu’au plus près de votre destination puis un train local, cela vous coutera le même prix.Tout cela est un peu complexe mais c’est sans compter sur les affichages en gare et au dessus des portes qui vous permettent de croiser les différents emplois du temps des trains (les plus rapides se trouvant en haut et les moins rapides tout en bas) pour prendre le plus rapide à la bonne heure. Les noms des gares sont indiqués en lettres latines.
«tableaudestrainsetdes
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience d'utilisateur, vous proposer des contenus personnalisés adaptés à vos centres d'intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus et paramétrer vos préférences de cookies.