guide voyage du tohoku

Le Japon est divisé en huit grandes régions. Si celles-ci ne sont pas une division officielle du pays, elles sont pourtant utilisées très couramment. Du nord au sud de l’archipel : l’île de Hokkaido, le Tohoku, le Kanto (avec la ville Tokyo), le Chubu (qui abrite le Mont Fuji), le Kansai ou Kinki (avec les villes de Kyoto et Osaka), le Chugoku, l’île de Shikoku et une région incluant l’île de Kyushu et celles d’Okinawa.
Au nord de l’île de Honshu, le Tohoku a une population de neuf millions d’habitants et est constitué de six préfectures : Akita, Aomori, Fukushima, Iwate, Miyagi, et Yamagata. Sa plus grande métrople est Sendai dans la préfecture de Miyagi et vous y trouverez aussi les villes de Morioka, Aomori, Fukushima, Yamagata et Akita.

Le Tohoku est une région rurale abritant une nature à couper le souffle et certains des plus beaux trésors historiques du Japon. 
En passant par les temples de pèlerinage Dewa Sanzan, les sources chaudes naturelles de Ginzan et les magnifiques côtes longeant l’océan pacifique à l’est et la mer du Japon à l’ouest, nous vous invitons à découvrir cette région encore méconnue des touristes et souvent oubliée des guides de voyages.

Le calendrier des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Parmi les lieux à ne pas manquer dans la région :
  • la ville Hiraizumi, le centre historique du Tohoku et gardienne de ses traditions et de sa culture,
  • la baie de Matsushima sur le littoral pacifique, aux 200 îles recouvertes de pins,
  • l’un de plus grands lacs du Japon, le lac Towada, niché au cœur du parc naturel Towada-Hachimantai,
  • la ville de Kakunodate qui témoigne de l’histoire des guerriers samouraïs et de leur mode de vie,
  • le Mont Zao avec sa station de ski, ses sources chaudes d’exceptions et le lac Okama,
  • l’ancienne ville féodale Aizu-Wakamatsu et le château Tsuruga-jo.



Visiter le Tohoku : COMMENT SE RENDRE DANS LA RÉGION

  • Accès en avion : 
Vous pouvez aisément de vous rendre dans le Tohoku par avion grâce aux nombreux vols domestiques qui desservent les aéroports de Misawa, Aomori, Odate-Noshiro, Iwate-Hanamaki, Shonai, Yamagata, Fukushima et Sendai. Il en existe dans chacune des six préfectures et c'est un moyen rapide d'aller visiter cette région. Par exemple, le trajet de l'aéroport Haneda de Tokyo à celui d'Aomori ne dure qu'environ 1h20.

  • Accès en train :
L'accès en train est facile depuis Tokyo ou Hokkaido avec les trains à grande vitesse pour Aomori et Akita. Par exemple, le trajet de Tokyo à Aomori ne prendra que 3 heures par Shinkansen et il ne vous faudra que 1h30 pour vous rendre à Sendai.
Le TGV japonais dessert les plus grandes villes du Tohoku et des lignes de trains locaux sillonnent ensuite les six préfectures. Pour voyager sur le réseau ferroviaire de la région sans contrainte, pensez au Japan Rail Pass régional "JR EAST PASS (Région du Tohoku)" !

  • Accès en voiture :
Il est possible aussi d'aller explorer la région en voiture grâce à la location d'un véhicule. Une solution à la portée de tous, qui vous offre le plus de liberté et vous ouvre les portes du Tohoku le plus rural !



La beauté traditionnelle japonaise dans le Tohoku


Le Tohoku regorge de lieux chargés d’Histoire : temples bouddhiques, sanctuaires shintô, maisons traditionnelles en bois ou encore châteaux féodaux. Ces derniers vous feront découvrir le Japon d'autrefois, du temps des samouraïs et des guerres de clans. 

Dans la préfecture d’Iwate, les temples, jardins et sites archéologiques de la ville de Hiraizumi, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, raviront tous les passionnés de culture et d’Histoire. Ancienne capitale du nord de l’île de Honshu, elle témoigne aujourd’hui du passé de la région du Tohoku.
La vieille ville de Kakunodate est restée presque inchangée depuis sa création au 17ème siècle. L'un des mieux conservés du Japon, son quartier samouraï est le témoin d’une page importante de l’Histoire japonaise.
Fondé en 860, le temple Yamadera est niché sur le flanc des montagnes de la préfecture de Yamagata et offre une vue imprenable sur la vallée verdoyante en contrebas et les monts environnants.
Le village Ôuchi-juku dans la préfecture de Fukushima fut une ville relais très fréquentée par les voyageurs de l'époque Edo. Ses maisons anciennes aux toits en chaume ont été protégées jusqu'à nos jours, donnant au village un aspect de capsule temporelle.

  • Allez visiter ces lieux, témoins de l’Histoire de la région :


La nature du nord-est du japon


Composée de six des préfectures les plus rurales du Japon
, la région du Tohoku est dotée d'une nature grandiose, propice aux balades et aux randonnées. Éloignez-vous pour un temps des grandes villes et allez prendre une bouffée d'air frais au nord des Alpes Japonaises en découvrant les parcs nationaux et autres beautés naturelles que nous offre la région.

Les plage de Jodogahama dans la préfecture d'Iwate
© Tohoku Tourism Promotion Organization

Située à 30 minutes de Sendai dans la préfecture de Miyagi,
la baie de Matsushima abrite plus de 200 petites îles rocheuses et boisées. Elle est considérée comme l'une des trois plus belles vues panoramiques du Japon au même niveau qu'Amanohashidate, le "pont du ciel" du Chûgoku, et la très célèbre Miyajima.

La région de Tohoku a de nombreuses montagnes, vallées et rivières. C'est là-bas que vous pouvez admirer les plus belles gorges du Japon : les gorges d'Oyasu, les gorges de Dakigaeri ou encore les gorges Genbikei et Geibikei
La plus impressionnante se situe dans la préfecture d'Aomori, où une rivière prenant sa source dans le lac Towada a formé les gorges d'Oirase. Entouré de bois luxuriants et semé de cascades, ce lieu a inspiré les peintres et les poètes pendant des siècles. C'est un endroit particulièrement recommandé pour les amateurs de randonnées à pied ou à vélo.

Le long du littoral escarpé du parc national de Rikuchu dans la préfecture d'Iwate, les plages de Jodoga sont considérées comme les plus belles du Tohoku. Avec son sable fin et son horizon unique, où des piques rocheux blancs recouverts de pins sortent d'une mer d'un bleu profond, Jodogahama fait partie des 10 plus belles plages du Japon.

À un kilomètre au large de la péninsule d'Oshikae, découvrez l'île de Kinkasan. Elle fait partie du parc quasi national de Minami-Sanriku Kinkazan dans la préfecture de Miyagi. Vous y trouverez le sanctuaire shintô Koganeyama, dont les moines sont les seuls habitants de l'île. Fondé en 750, il est l’un des trois lieux sacrés les plus importants de la région du Tohoku. (article à venir)



où aller voir les fleurs de cerisiers dans le tohoku


Les fleurs de cerisiers sont un des symboles du Japon et leur arrivée à la fin de l'hiver amène chaque année un vent de fête sur le pays ! Leur floraison donne le coup d'envoi des Hanami, une tradition japonaise qui veut que l'on aille pique-niquer en famille, entre amis ou avec ses collègues sous les branches des cerisiers en fleurs.
Le Tohoku étant une région située au nord de l'archipel et au climat plus froid, les arbres y fleurissent quelques semaines plus tard qu'à Tokyo ou Kyoto. Facile d’accès depuis ces dernières grâce au train à grande vitesse Shinkansen, c’est un plan de secours parfait si vous arrivez au Japon à la fin de la floraison.

  • Lorsque le printemps arrive, vous y trouverez des lieux d'exception pour aller admirer les pétales roses des fleurs de cerisiers :
 










Dans la préfecture de Fukushima se trouve aussi un des Nihon Godaizakura, les cinq grands cerisiers du Japon. Ce sont les plus vieux et les plus célèbres cerisiers japonais de l'archipel.
Le Miharu Takizakura a été planté il y a plus de 1 000 ans et il atteint aujourd'hui 12 mètres de hauteur et un diamètre de 20 mètres. Cet arbre très impressionnant est particulièrement populaire lorsque ces branches millénaires s'alourdissent de millions de fleurs roses à l'arrivée du printemps.



Les événements à ne pas manquer dans la région du tohoku


Des festivals sont organisés tout au long de l'année dans la région du Tohoku. Ces matsuri ont des origines remontant à plusieurs centaines d'années et vous plongeront dans le folklore traditionnel japonais.
Entre les festivals de la neige en hiver comme le festival de Yokote Kamakura, les feux d'artifice en été, le Tanabata Matsuri en août ou encore le festival local d'octobre de Kamaishi, ne ratez rien des festivités de la région du Tohoku.

  • Parmi les matsuri d'été, ne manquez pas d'aller assister à un de ses festivals lors de votre séjour au Japon :












Immersion dans la culture du nord-est japonais


La région ravira ses visiteurs par toutes saisons, autant par les randonnées et autres aventures en plein air à faire en été que par la neige de qualité remarquable qui recouvre ses montagnes l’hiver. Traditionnelles ou plus modernes, les activités de la région du Tohoku vous ouvriront les portes de l'art de vivre à la japonaise. 


Les meilleurs onsen du tohoku

Le Tohoku est particulièrement reconnu pour la qualité de ses sources thermales naturelles volcaniques et de ses nombreux onsen. Les villes thermales sont les destinations touristiques favorites des Japonais qui les aiment pour leurs propriétés relaxantes et les bienfaits de leurs eaux. 
Moins connues mais tout aussi agréables que les très touristiques Hakone et Beppu, certaines villes du Tohoku proposent de magnifiques onsen et ryokan, les auberges traditionnelles japonaises. Vous pourrez vous y détendre après une journée de voyage et d'exploration dans les villes et la campagne de la région ! 














Les meilleurs stations de ski du tohoku

Le Tohoku est une région montagneuse et c'est l'une des destinations phares pour un séjour au ski au Japon ! Avec une poudreuse de qualité garantie tous les hivers, vous trouverez dans les montagnes de la région des stations de ski aux pistes à ne pas manquer.














les spécialités culinaires  du tohoku

La gastronomie japonaise est reconnue à l'international pour son goût et sa qualité. De passage dans le Tohoku, profitez-en pour déguster certaines des spécialités de la région :





Découvrez la région du tohoku avec l'un de nos circuits


Nos circuits ont été créés par nos conseillers voyages, spécialistes et passionnés du Japon et de sa culture. Découvrez le Tohoku de l'intérieur grâce à un des itinéraires proposés par Vivre le Japon.

  • Découvrez nos circuits en liberté et accompagnés passant dans le Tohoku :











  • ESCAPADE DANS LE TOHOKU, découvrez notre circuit spécial Tohoku ! Avec notre itinéraire, visitez les incontournables Tokyo et Nikko et explorez le nord du Japon : 

Le calendrier des Jeux Olympiques de Tokyo 2020


pour en savoir plus sur la région du tohoku


la préfecture de aomori


la préfecture de akita


la préfecture de yamagata


la préfecture de iwate


la préfecture de miyagi


la préfecture de fukushima


la préfecture de Niigata