Le mont Chôkai, le volcan du Tôhoku   鳥海山

Date de publication :

Vue du mont Chokai à partir de Kawauti

Crête du mont Chôkai

Lac Chôkai

Le mont Chôkai dans les nuages

La montagne surnommée le Fuji d'Akita

Le mont Chôkai est un volcan encore actif situé à cheval entre les préfectures de Yamagata et d'Akita, dans la région du Tôhoku. Avec ses 2236 mètres de hauteur, la montagne est un des points dominants de la région et un must-see.

La plus haute montagne du Tôhoku ?

Le mont Chôkai, qui est aussi un volcan jumeau, est la montagne la plus élevée du Tôhoku si l'on considère que le mont Hiuchigakate, localisé à la frontière avec la région du Kantô, est exclu du classement. Le Tôhoku est la région couvrant le nord-est de l'île de Honshû, l'île principale du Japon. 

Avec son sommet enneigé est ses flanc presque symétriques, il fait penser à une autre version du Mont Fuji, ce qui lui a valu le surnom de "Fuji d'Akita".

Vue du mont Chôkai de Sakata

Signe de son importance dans le patrimoine japonais, le Mont Chôkai est une montagne qui appartient à plusieurs "Top 100". On le retrouve ainsi dans la liste des 100 montagnes les plus fameuses du Japon, des 100 paysages du Japon et des 100 caractéristiques géographiques du Japon.

Faune du mont Chôkai

Un environnement unique

Le mont Chôkai est une des rares montagnes, à l'instar du mont Fuji, a s'élever en solitaire en plein milieu d'une plaine. Elle donne aussi presque directement sur la mer. 

Le taux de précipitation de la montagne, incomparable avec celui des autres éminences de l'archipel, a produit une faune luxuriante en plus des différents cours d'eau qui creusent les flancs du volcan et du lac au sommet, portant le même nom.

Certaines plantes alpines telles que le chardon du Chôkai ne poussent ainsi que sur les pentes de ce volcan, alors que les couleurs vives des kôyô, feuilles changeant de couleurs en automnes, attirent de nombreux randonneurs.

L'ascension du Chôkai

L'ascension du mont Chôkai est un itinéraire sacré pour les adeptes du courant mystique Shûgendo, qui est à la base de l'ascétisme des montagnes mené par les yamabushi, les ermites guerriers qui traversèrent tout le moyen-âge japonais. Ils ont légué les nombreux chemins d'ascension vers le sommet du volcan : 9 au total. 

Les chemins de randonnées les plus populaires, et aussi les plus adaptés pour les débutants, sont ceux commençant à l'ouest à partir de Kisagata-guchi et Fukura-guchi et celui au sud au départ de Yunodai-guchi

Sommet du mont Chôkai emprunté par les randonneurs

L'ascension peut être compliquée pour ceux qui n'ont pas l'habitude de parcourir les sentiers. Elle prend environ 5~6 heures pour rejoindre le sommet, et quelques 3 heures pour redescendre ensuite. Bien que la saison de randonnée s'étende d'avril à octobre, nous vous conseillons plutôt de vous mettre en route lors de la période plus chaude de juillet-septembre.


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs