Le mont Hakkôda   八甲田山

Date de publication :
Le mont Hakkôda à la fin du printemps

Le mont Hakkôda à la fin du printemps

La forêt givrée vue depuis le téléphérique en montant au sommet du mont Hakkôda

La forêt givrée vue depuis le téléphérique en montant au sommet du mont Hakkôda

Le mont Hakkôda en automne

Le mont Hakkôda en automne

Skieurs sur le Mont Hakkôda

Skieurs sur le Mont Hakkôda

Le téléphérique du mont Hakkôda

Le téléphérique du mont Hakkôda

Chemin de randonnée sur le mont Hakkôda en automne

Chemin de randonnée sur le mont Hakkôda en automne

L'enneigement toujours conséquent sur le mont Hakkôda comme ici à la station de bus.

L'enneigement toujours conséquent sur le mont Hakkôda comme ici à la station de bus.

La montagne à toutes les saisons

Le mont Hakkôda se situe au centre du département d’Aomori. Les amateurs de montagne s’y rendent tout au long de l'année pour randonner et contempler la nature.

Le mont Hakkôda fait partie d’un groupe de 18 montagnes volcaniques de 1000 à 1600 mètres d’altitude au nord du Japon. Comme il se situe au nord de l’archipel, les conditions climatiques sont égales à celles d’une montagne à 3000 mètres d’altitude. 

Printemps, été, automne, hiver...

De juin à septembre, vous y viendrez pour randonner dans la verdure et voir les nombreuses plantes alpines. Puis d’octobre à novembre pour admirer le kôyô : les feuilles colorées d’automne qui remplissent toute la forêt. Et de décembre à mai pour la saison du ski. Il y a forcément une activité vous correspondant à un moment de l’année et des beautés à contempler.

Randonnées au choix

L’accès y est facile grâce au téléphérique de Hakkôda qui se trouve seulement à une heure de bus de la ville d’Aomori. Puis 10 min de montée vous emmènent à 1320 m d’altitude. Un magnifique panorama se révèle sur toutes les montagnes d’Hakkôda, la ville d’Aomori ainsi que la baie de Mutsu, et même jusqu’à Hokkaidô que l’on peut apercevoir par beau temps. Depuis la station de téléphérique, trois chemins de randonnée vous sont proposés. Hakkôda Gôdo line est un chemin de randonnée d’une heure (1,8 km) aménagé autour d’une plaine marécageuse. Il vous offre plusieurs points d’observation pour admirer le paysage, avec une belle variété de plantes alpines tout le long de votre pérégrination. 

Un panorama au sommet

Dans la continuité de la Gôdo line, Kenashi Paradise line est un chemin de randonnée et d’alpinisme pour débutants. 2h30 de parcours jusqu’à Sukayu. En descendant les 180 marches d’un escalier vertigineux, votre regard embrasse un paysage dégagé, où se révèlent à chaque saison différentes facettes des montagnes. Particulièrement à la saison de kôyô qui est la plus appréciée. Enfin, en troisième voie, l’ascension de l’Ôdake, aussi jusqu’à Sukayu en passant par le mont Ôdake (1585 m) : quatre heures de marche. Un bon équipement est nécessaire pour effectuer cette dernière randonnée.

Les monstres de neige

Pour les amateurs de sports d’hiver, le mont Hakkôda est le spot idéal. Le lieu est réputé pour son enneigement parmi les plus importants du Japon. Au départ des pistes, les snow monsters vous font face, un phénomène dû aux conditions météorologiques exceptionnelles qui règnent là : les arbres sont couverts de neige glacée, créant de fantastiques sculptures naturelles. C’est un spectacle fascinant comme on peut aussi le voir à Zaô. Car les conditions sont très sévères. A tel point qu'en 1902, une compagnie de soldats japonais s’est trouvée piégée dans une tempête de neige lors d’un entraînement. Une marche vers la mort sur le mont Hakkôda que raconte l’auteur Jirô Nitta dans un ouvrage, cette tragédie ayant fait 199 victimes.

Source thermale

Le mont Hakkôda est un volcan et qui dit volcan dit onsen ! Sukayu onsen est un bain public mixte avec hébergement. Cette source a été découverte en 1684. Son eau sulfureuse très acide est réputée pour guérir plusieurs maladies. Le bain appelé sennin buro (le bain de mille personnes) est un espace de 240m2 comprenant quatre bains en bois de cyprès d’Aomori avec l’eau blanche de différentes sources.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs