Le village de Sai   佐井村

Date de publication :
Le village de Sai est situé sur la péninsule de Shimokita (Aomori)

Le village de Sai est situé sur la péninsule de Shimokita (Aomori)

La crique des Bouddhas

Le village de Sai, situé sur la péninsule de Shimokita dans la préfecture d’Aomori, est célèbre pour sa côte de Hotokegaura (littéralement "la crique des Bouddhas"), hérissée d’étranges formations rocheuses qui s’étendent sur 2 kilomètres.

 Hotokegaura, la crique des bouddhas

Hotokegaura, la crique des bouddhas

La crique des bouddhas Hotokegaura, près du village de Sai

La crique des bouddhas Hotokegaura, près du village de Sai

Détails rocheux dans la crique des bouddhas

Détails rocheux dans la crique des bouddhas

Une côte balayée par vents et marées depuis des milliers d’années

Des formations rocheuses, dont certaines hautes de 100 mètres, sont comparées à des bouddhas émergeant de l’eau et s’élançant vers les cieux, d’où le nom de "la crique des Bouddhas". La plage abrite un petit autel dédié au boddhisattva Jizo. Ce paysage impressionnant a été déclaré Monument Naturel National dès 1941, tandis que le quartier traditionnel des pêcheurs de Fukuura, dans le village de Sai, figure sur la liste des 100 plus beaux villages du Japon.

Lire Le mont Osore

Non loin de la côte de Hotokegaura, à la pointe du cap Yagoshi, les deux rochers Gankakeiwa semblent s’enlacer et sont vénérés par les amoureux depuis des siècles car on les prie surtout pour trouver l’âme soeur. Au flanc de la colline, derrière les rochers Gankakeiwa, s’étale le parc Gankake. On y trouve cinq bungalows à louer. En été, les moins frileux apprécieront la petite plage pour se baigner et tout au long de l’année, on peut profiter de la vue splendide sur la péninsule de Tsugaru (préfecture d’Aomori) et celle d’Oshima (préfecture d'Hokkaido). L’endroit est célèbre pour ses splendides couchers de soleil.

Lire aussi : Visiter Hakodate

Le village de Sai s'enorgueillit d'avoir sa propre forme de Kabuki

Le village de Sai s'enorgueillit d'avoir sa propre forme de Kabuki

Les pêcheurs du village de Sai ont perpétué de génération en génération la tradition du Kabuki

Les pêcheurs du village de Sai ont perpétué de génération en génération la tradition du Kabuki

Le musée Tsugaru Straits Cultural Museum Arusas à Sai

Le musée Tsugaru Straits Cultural Museum Arusas à Sai

Musée Tsugaru Straits Cultural Museum Arusas

Musée Tsugaru Straits Cultural Museum Arusas

Pêche et kabuki

Le village de Sai peut également s’enorgueillir de posséder sa propre forme de théâtre de kabuki, joué par les pêcheurs de Fukuura depuis plus d’un siècle. L’histoire dit que vers 1890, un acteur de kabuki et son épouse auraient enseigné leur art aux pêcheurs du village et que ceux-ci, n'ayant pas d’autres divertissements, l’auraient perpétué de génération en génération. Les pêcheurs donnent des représentations plusieurs fois par an dans "la maison de kabuki" qui a été construite à Sai pour le 100e anniversaire de cette tradition. Le "kabuki de Fukuura” a été désigné patrimoine culturel immatériel par la préfecture d’Aomori.

Voir : Le théâtre Kabuki

Au port de Sai, le centre "Tsugaru Strait Cultural Center Arusas" abrite l’office du tourisme, des magasins de souvenirs et de produits locaux, ainsi qu'un petit musée. Les bateaux pour Hotokegaura partent de là. Sai, à l'extrême pointe de l'île de Honshu, est assez difficile d'accès. Seuls des bus partant de la ville de Mutsu et des bateaux partant du port d'Aomori et de celui de Hakodate sur l'île voisine de Hokkaido permettent d'atteindre ce village lointain.

La côte de Hotokegaura près du village de Sai à Aomori

La côte de Hotokegaura près du village de Sai à Aomori

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs