Oku Bungo Olle   奥豊後 オルレ

Date de publication :

Entrée principale du château d'Oka

Bouddha du temple Fuko-ji sculpté sur le flanc d'une falaise

Vue en contrebas du châtea d'Oka

Les chemins d’Oita

Depuis plus de 10 ans, l’île coréenne de Jeju, située au sud-ouest de la péninsule, organise de grandes randonnées pédestres tout le long de l’île. Dans le dialecte local, « Olle » signifie « la ruelle qui relie la rue et la maison ». Le concept a pris racines dans d’autres contrées, telles que l’île de Kyûshû. Découvrez l’Oku Bungo Olle !

Un œil sur Oita

La région de Kyûshû offre au total 15 parcours de type Olle, soit des randonnées de format assez court à travers la nature. La préfecture d’Oita, territoire situé au nord-est de l’île et fameux pour les onsen de la ville de Beppu en organise de son côté trois, à savoir : le Beppu Olle, le Kokonoe Yamanami Olle, ainsi que l’Oku Bungo Olle. Ce dernier se déroule au sud de la préfecture sur un parcours de 12 kilomètres et comprend 7 étapes mêlant paysages naturels aux sites historiques.

Lire aussi : Jigoku meguri, le quartier des enfers

Beppu, capitale des onsen

Beppu, capitale des onsen

Mur d'enceinte de l'ancien château d'Oka

Entre nature et culture

Le programme de l’Oku Bungo Olle s’adapte à tous les goûts des randonneurs. Ainsi, après le départ de la station Asaji, deux kilomètres de marches suffiront pour rejoindre le parc Yujaku, où les amoureux de la nature pourront respirer à pleins poumons l’air qui traverse les quelques 500 érables plantés autour de deux étangs. Durant la même escapade, ils pourront aussi admirer les grands rochers en forme de pilier plantés en plein milieu du lit de la rivière Sokawa. Les amateurs de culture pourront de leur côté découvrir la richesse locale, en admirant le Bouddha du temple Fuko-ji de plus de 11 mètres, sculpté dans la façade d’une falaise.

Lire aussi : Visiter Usuki

Chemin faisant, ils pourront ensuite admirer les ruines du château Oka, construit en 1185 par l’un des samourais les plus connus du Japon Yoshitsune Minamoto, ainsi que la ville féodale qui s’étend au pied des ruines. Férus d’arbres en fleurs ou de culture japonaise, tous les randonneurs finiront le périple dans le Taketa Onsen Hanamizuki, doté d’un bain ouvert, d’un bain familial ainsi que d’un sauna. Quoi de mieux qu’une plongée dans l’eau chaude pour se délasser après une grande marche ?

Une randonnée toute en couleur

L’Oku Bungo Olle offre des couleurs différentes selon la saison durant laquelle vous y cheminez. La saison la plus prisée par les visiteurs est l’automne, afin de profiter des couleurs flamboyantes des érables qui font tout le sel du « momijigari » (« chasse aux feuilles d'érables »).  Le printemps et ses sakura sont évidemment un moment particulièrement intéressant pour s’y rendre. Quant au voyageur qui souhaite un peu plus de solitude, il ne fera pas un mauvais choix avec le mois de juin, période de l’année où les hortensias fleurissent du côté du temple Fuko-ji.

Érables du parc Yujaku

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs