Visiter Usuki   臼杵

Date de publication :
Détail d'un bouddha d'Usuki

Détail d'un bouddha d'Usuki

La résidence de samouraï Inabake à Usuki

La résidence de samouraï Inabake à Usuki

L'allée des bouddhas d'Usuki

L'allée des bouddhas d'Usuki

Gravés dans la pierre

Au sud-est de Beppu, découvrez le village d'Usuki, célèbre pour ses bouddhas de pierre de l'époque Kamakura (1185-1333).

Situé sur l'île de Kyûshû dans le sud du pays, le village d'Usuki recèle bien des trésors : anciennes résidences de l'ère Edo et bouddhas sculptées à même la roche !

Passé historique

À quelques pas de la gare, les ruines du château d'Usuki ainsi que son quartier d'anciennes résidences de samuraïs, bushiki, au centre de la ville témoignent de son passé militaire. 

Lire : Sur les traces des samouraï

La balade historique commence avec les pavés du chemin Nioza, qui serpente entre les temples et les demeures guerrières bâtis durant l'époque d'Edo (1603-1868). Deux de ces dernières sont ouvertes au public : les résidences Inaba et Marumo. Seules la muraille d'enceinte, une porte et une tour subsistent de l'ancienne place forte. Le parc qui a aujourd'hui pris la place du fort est accessible tous les jours et à toute heure. Il surplombe les alentours et offre une très jolie vue sur toute la ville et les montagnes environnantes.

Lire aussi : Le quartier de Nagamachi

L'allée des bouddhas

Plus loin, dans une campagne paisible, trônent les 60 majestueux bouddhas de pierre, sekibutsu, qui font la popularité de la ville, taillés à flanc de falaise entre le XIIe et le XIVe siècle. Situés au sud-ouest du centre ville d'Usuki, les bouddhas sont alignés en quatre regroupements. On accède par un escalier aux quatre niches, remplies de statues figurant l'illumination bouddhique et respirant la sérénité. 

À lire Le mont Aso 

On estime qu'elles ont été créées aux alentours de l'époque Heian (794-1185), en roche volcanique provenant du mont Aso. Malheureusement, la malléabilité de la roche et un taux d'humidité élevé menacent les statues d'érosion. L'endroit est particulièrement saisissant lors de son festival automnal, bordé d'une dense forêt de bambous.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs