Fukui   福井

Date de publication :

Sanchomachi, le quartier historique d'Obama

Sotomo, formations rocheuses sur la côte vers Obama, préfecture de Fukui prefecture

Temple Eiheiji

Entrée du temple Eiheiji.

Terre d'artisanat

Loin de l'agitation des grandes agglomérations nippones, Fukui n'est pas encore assaillie de hordes de touristes. Pourtant, sa nature sauvage, son savoir-faire unique et son héritage historique sauront vous séduire. Découvrez cette région pleine de traditions qui borde la mer du Japon au sud de Kanazawa.

Perpétuer la tradition

Au-delà de la mer, des champs, des plaines et des montagnes qui créent le paysage fantastique de la préfecture de Fukui, ce sont les habitants de la région qui s'évertuent à entretenir le patrimoine dont ils ont hérité. Ils vantent un mode de vie simple et respectueux de leur environnement. Le climat propice aux cultures et les paysages évoluent au rythme des saisons, avec de magnifiques cerisiers en fleurs au printemps et une épaisse couche de neige en hiver.

Sans trop se reposer sur la technologie, les locaux ont appris à vivre avec ce que la terre a à leur offrir et parmi ces trésors, l'eau particulièrement pure a grandement contribué au développement de l'agriculture. Que les produits soient pêchés en mer ou sortis de terre, chaque plat comporte la petite touche de charme et de simplicité de Fukui.

Cuisine impériale

La baie de Wakasa est une mine d'or culinaire, avec des ressources halieutiques dont le succès était bien connu dans l'ancienne capitale Kyoto. Le chemin parcouru par ces produits fut même surnommé "la route du maquereau". En hiver, de nombreux Japonais friands de fruits de mer se languissent de goûter au très populaire crabe d'Echizen, et n'hésitent pas à faire la route de régions éloignées pour venir à Fukui se régaler ! Grâce à la qualité exceptionnelle de l'eau utilisée pour arroser les récoltes, les chefs de la région n'ont qu'à laisser les saveurs s'exprimer dans leurs plats.

Riche artisanat

De nombreux savoir-faire se transmettent de génération en génération, et l'on prend soin de célébrer la nature qui permet de telles prouesses. En explorant la préfecture de Fukui, vous pourrez découvrir l'artisanat ancestral qui perdure depuis parfois plus de 1 500 ans. Berceau de la laque et du papier, mais aussi de la poterie et du couteau, c'est à Echizen que vous pourrez réaliser à quel point la région déborde de richesses. Des chefs cuisiniers du monde entier attendent leur couteau fabriqué sur-mesure par des experts d'Echizen. Les artisans partageront avec patience et passion leurs connaissances, heureux de susciter l'intérêt des voyageurs dans une région où le tourisme n'est pas encore très développé. La plupart d'entre eux consacrent leur vie à leur art, et travaillent des dizaines d'années avec dévotion dans des conditions parfois très rudes sans jamais se plaindre.

En communion avec la nature

L'artisanat est vénéré et de nombreuses cérémonies sont organisées pour honorer par exemple le dieu du papier. La croyance shinto veut que des dieux habitent dans la mer et dans la montagne, mais aussi dans tout ce qu'il y a entre les deux. Les humains doivent donc le respect à la nature qui leur permet de vivre en son sein.

À Awara, les sources thermales attendent les voyageurs désireux de se détendre au coeur de paysages bucoliques et de profiter de la légendaire hospitalité japonaise. Coucher de soleil à couper le souffle suivi d'un feu d'artifice grandiose, la région est parfaite pour apprécier tout ce que le Japon a de plus beau à offrir. Une escapade spirituelle où relaxation est le maître mot.


Incontournables de Fukui :