Le château d'Ono   越前大野城

Date de publication :
Le château dans le ciel en hiver

Le château dans le ciel en hiver

En automne

En automne

Les cerisiers du printemps

Les cerisiers du printemps

Un château dans le ciel

Situé dans la préfecture de Fukui, ce château construit au sommet d’une colline semble, plusieurs fois dans l’année, flotter au milieu des nuages.

C’est un phénomène rare et pourtant, il est scruté chaque année avec beaucoup d’attention par les visiteurs de passage dans la préfecture de Fukui, et par les habitants de la région. Chaque automne et hiver, aux premières heures du jour, le château d’Ono se réveille les pieds dans les nuages. Seuls dépassent du ciel sa toiture et le sommet de l’édifice. Une scénographie de Dame Nature qui lui vaut désormais le surnom de “Château dans le ciel”, hommage au film d’animation de Hayao MiyazakiMême après la fermeture, vous le repérerez de loin puisqu'il reste illuminé jusqu'à 22h.

Le chateau dans le ciel, de nuit

Le chateau dans le ciel, de nuit

Une histoire tourmentée

Mais rassurez-vous. Pour ceux ne pouvant pas être présents à ces périodes de l’année, sachez que le château en lui-même, avec ou sans brume, mérite la visite. Perché sur la colline de Kameyama, ce château est fort d’une longue histoire. S’il a été construit par Kanamori Nagachika en 1576, il est intégralement détruit par un incendie en 1775. Reconstruit 20 ans plus tard, il est finalement démoli pendant la période de restauration de Meiji, durant laquelle l’intégralité des édifices en bois sont détruits. Le château d’Ono, n’a pourtant pas dit son dernier mot : le tenshu, donjon principal, est intégralement reconstruit en béton en 1968.

Voir aussi : Le château de Himeji

Prévoir l'ascension

Trois sentiers vous permettent d’accéder au donjon. Le plus courant est d’emprunter le chemin du sud en traversant la rivière Shinbori qui servait de douves extérieures au château et le sanctuaire Yanagi où se trouvait autrefois les écuries. À l’intérieur sont exposés plusieurs objets du seigneur et la vue sur les vallées et montagnes environnantes offre quelque chose de spécial. Vous pourrez apercevoir notamment le mont Haku encore enneigé, une des "Trois montagnes sacrées" (sanreizan) du Japon avec le mont Fuji. Selon les conditions météorologiques, le château apparaît comme s’il flottait sur une mer de nuages. Presque tous les jours, d’octobre à avril, des photographes amateurs comme professionnels escaladent la montagne voisine Inuyama en espérant pouvoir obtenir la fameuse photo du château dans le ciel.

Pour voir le château dans le ciel : visible à l’orée de l’aube jusqu’à 9h du matin, point de vue à 20 minutes de marche du parking du supermarché VIO.

À lire : Reportage, l'ascension du mont Fuji

Le château d'Ono, entièrement reconstruit en 1968.

Le château d'Ono à Echizen

Vue du château d'Ono sur la vallée.

Panorama et visite

Une fois arrivé(e) au sommet, vous aurez une vue imprenable sur Ono, surnommée “la petite Kyoto du Hokuriku” mais aussi sur le mont Arashima classé parmi les 100 plus belles montagnes du Japon. Il vous sera ensuite possible de visiter l’intérieur de ce château, dont la base, en pierre, à été construit selon la méthode Nozurazumi, qui est l’empilement de pierres naturelles les unes sur les autres.

À l’intérieur du château, vous en apprendrez davantage sur son histoire grâce à de nombreux documents. Petite précision toutefois, même si le château est fermé, il vous est possible de gravir la colline pour vous rendre au sommet. Seule l’entrée dans le château vous sera impossible.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs