Visiter une fabrique de soba à Echizen

Date de publication :

Le restaurant de la fabrique de Soba.

Les soba d'Echizen.

L'atelier de confection des nouilles soba

Le village des nouilles

Echizen Soba no Sato est une fabrique de soba située dans la ville d’Echizen. Dans ce temple de la nouille froide japonaise se nichent un restaurant mais aussi les chaines de production et un atelier géant dans lequel sont donnés des cours de cuisine.

Lorsque l’on passe les portes de ce gros bâtiment blanc aux tuiles courbes couleur ardoise, on ne sait pas forcément très bien où l'on vient de mettre les pieds. Un restaurant, un atelier de cuisine, une usine, un musée dédié aux nouilles soba ? La réponse est simple : tout cela à la fois.

Echizen terre de soba

En effet, la ville d’Echizen, située dans la préfecture de Fukui, est l’endroit où sont nées les "Oroshi Soba”, des nouilles froides servies avec des garnitures notamment composées de radis blanc.

Ce grand espace les mets donc à l’honneur, notamment grâce à un petit musée, situé au fond du bâtiment, qui explique le processus de fabrication des soba, de la culture, en passant par la récolte, la fabrication des nouilles et leur conditionnement. Une fabrication qui utilise d’ailleurs majoritairement du sarrasin issu des champs situés dans la préfecture de Fukui.

À lire : Echizen, berceau du papier washi

Visite de l'usine

Autre point intéressant, les différentes chaînes de production des nouilles soba et ramen qui sont préparées sur place. À travers de large baies vitrées, on peut contempler pendant de longues minutes les machines malaxer des silos entiers de pâte, avant de les voir les aplatir, puis les transformer en une multitude de nouilles que les employés de l’usine finissent par empaqueter. Un ballet hypnotisant, surtout lorsque l’on apprend que, chaque jour, entre 30 000 et 50 000 paquets de nouilles fraîches sortes de l’usine.

Nouilles que l’on peut ensuite déguster dans le restaurant qui jouxte les machines, même si nous vous conseillons d’éviter le rush de 12h30-13h où vous passerez plus de temps à faire la queue qu’à déguster votre soba.

Cours de cuisine

Enfin, pour les plus téméraires, vous pouvez vous lancer dans la confection de vos propres nouilles soba. Vous pourrez donc ainsi repartir avec un petit souvenir fait-main. Attention toutefois à la conservation, les pâtes fraîches se périment rapidement. Il est également conseillé de réserver à l’avance, les cours sont vites pris d’assaut.

Voir aussi : 5 cours de cuisine japonaise à Tokyo

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs