Le Festival Dontaku   博多どんたく

Date de publication :
Parade lors du festival de Dontaku

Parade lors du festival de Dontaku

Festival de Dontaku

Pendant la parade du festival Dontaku

Parade de Hiyoko

Parade de Hiyoko

Des danseuses du festival Dontaku

Des danseuses du festival Dontaku

Hakata à l'unisson

Voici plus de 800 ans que le festival Dontaku est célébré à Hakata (Fukuoka). Organisé pendant la golden week, le carnaval réunit près de 2 millions de personnes chaque année.

Il faut remonter à l'époque de Heian, en 1179, pour retrouver les origines du festival Dontaku de Fukuoka. Appelé autrefois Matsubayashi ou Toka, il était l'occasion de célébrer les seigneurs locaux et les remercier de leur bienveillance, en leur souhaitant une éternelle prospérité.

Jugé trop "extravagant" le Matsubayashi change de nom et devient, à la fin du XIXe siècle, le festival Dontaku. Ce terme Dontaku vient du hollandais zondag qui signifie à la fois "dimanche" et  "vacances".

Un calendrier cadencé

Le 2 mai, une cérémonie nocturne de pré-ouverture est organisée dans le Centre Kokusai de Hakata. C'est aussi l'occasion d'élire la nouvelle miss Fukuoka et d'y présenter les groupes participant à la parade.

Le 3 mai, à partir de 10 heures, dans la baie de Hakata, le festival est officiellement ouvert par un discours du maire de la Ville. La parade commence avec la cérémonie de Hakata Matsubayashi, Tôrimon pour les locaux. Une cérémonie qui porte en respect trois divinités (kami) : Fukuroju, kami de la longévité, reconnaissable à son long masque, Ebisu et sa femme Daitoku, les kami de la santé identifiables grâce à leur vêtement de soie jaune et leur sac. Les trois kami sont inséparables de leurs chevaux.

Cette cérémonie est le noyau historique et légendaire du Festival, elle est restée inchangée depuis ses origines.

Danses et déguisements

Les festivités se poursuivent jusqu'au 4 mai. Tel le Carnaval de Rio, le Festival Dontaku est une gigantesque parade. Près de 500 groupes participent au défilé. Certains se déguisent, quand d'autres dansent, jouent du shamisen (instrument à cordes), tapent sur des tambours ou font claquer des cuillères de riz en bois, des shamoji.

Dontaku est une grande fête qui anime pendant deux jours le centre-ville de Fukuoka. Les yukata (kimono léger pour femme) et Jinbei sont de mise pour les spectateurs, tandis que les Yatai pullulent pour restaurer les 2 millions de spectateurs.

Il est aujourd'hui rebaptisé le festival Dontaku de la baie de Hakata, cette baie étant le point de départ des festivités. A cette occasion, le port de Hakata s'anime et propose de nombreuses activités. Si vous aimez le folklore, le festival Dontaku n'attend plus que vous !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs