Le musée national de Kyushu   九州国立博物館

Date de publication :
musée national kyushu

Le musée national de Kyushu

musée national kyushu

Le hall principal du musée

Le grand musée de l'art japonais à Kyushu

Le Musée national de Kyushu est un des quatre seuls musées nationaux du Japan, avec ceux de Tokyo, Kyoto et Nara. Installé dans un bâtiment moderne, il abrite des collections centrées sur l'Histoire et les arts japonais.

Le Musée national de Kyushu a ouvert ses portes en 2005, ce qui a été un événement en soi. Il a en effet rejoint les musées de Tokyo, Kyoto et Nara pour devenir seulement le quatrième musée national du pays. Les trois autres musées avaient été construits au XIXème siècle : l'ouverture, presque deux siècles plus tard, d'un musée majeur tel que lui a constitué un événement important. Ainsi, le musée national de Kyushu se concentre sur l'art japonais, depuis le Paléolithique jusqu'à l'époque d'Edo (1603-1868).

Étonnamment, le musée ne se situe non pas à Fukuoka, mais à Daizafu, une petite ville située à quelques kilomètres. Le bâtiment, paré d'immenses vitres et à la forme rappelant celle d'une vague, a été pensé par l'éminent architecte Kiyonori Kikutake, qui se trouve avoir également conçu le musée d'Edo-Tokyo. Sa grande façade reflète les montagnes alentour, dans lesquelles le bâtiment semble se fondre. La volonté de modernité est évidente dans tout le bâtiment, qui est à la pointe de la technologie. Tous les écrans du musée sont d'ailleurs en très haute définition.

Le musée propose en outre les lieux indispensables de tout grand musée : une boutique souvenir dans le grand hall, un restaurant, un café, un auditorium, ainsi qu'un espace gratuit nommé "Ajippa". Cet espace d’expérimentation permet de découvrir, par les cinq sens, les cultures des pays asiatiques et européens qui ont, depuis les temps anciens, échangé avec le Japon.


Les collections du musée

Le musée se base sur un concept précis pour organiser ses collections : "Comprendre la formation de la culture japonaise du point de vue de l’histoire asiatique". Ainsi, les échanges culturels avec les autres pays sont mis en avant. La collection permanente est installée au 3ème étage du bâtiment.

Les salles sont divisées en cinq grands thèmes, suivant un code couleur :

  • Le paléolithique et la période Jomon (entre 35000 ans et le IVème siècle av. J.-C)
  • Les périodes Yayoi et Kofun (entre le IVème siècle av. J.-C. et le VIIème siècle apr. J.-C.)
  • Les époques de Nara et d'Heian (entre le VIIème siècle et le XXIIème siècle)
  • L'époque de Kamakura, Muromachi et Azuchi Momoyama (entre le XXIIème siècle et le XVIème siècle)
  • Et enfin l'époque d'Edo (1603-1868)

Musée national de Kyushu

Les salles d'exposition

Musée national de Kyushu

Les salles d'exposition

De quoi réviser son Histoire japonaise ! Les salles sont organisées clairement et de façon très didactique, ce qui permet de suivre un véritable voyage dans le temps en suivant l'Histoire de l'archipel nippon. Toutes les explications et cartels sont fournis en anglais, et des audioguides (anglais également) sont mis gratuitement à disposition.

La période Jomon est présentée par le biais des échanges culturels par les poteries et outils de pierre évocateurs du paléolithique et de cette période. La seconde partie se penche elle sur les débuts de la riziculture et sur les nombreux objets enterrés dans les tombeaux des rois. La troisième partie présente l’État antique japonais, qui acquiert de la maturité au contact de la Chine et de la péninsule coréenne. La suite de la visite explique les échanges commerciaux réguliers par la mer en Asie, avec les apports mongols et l'arrivée des moines zen. Enfin, la cinquième partie (entre le XVIème et le XIXème siècle) illustre l'époque où le Japon ouvre son commerce à la Chine et aux Pays-Bas.

À noter que le musée abrite un certain nombre de "Trésors nationaux", tels qu'un katana du XIVème siècle ou une peinture à l'encre monochrome signée par Kanô Masanobu, ainsi que des "Biens culturels importants".

Musée national de Kyushu

Affiche de l'exposition temporaire sur les Bouddhas du temple Daihō’onji

Les expositions spéciales

Au 2ème étage du musée sont présentées les expositions spéciales plusieurs fois par an. Ces expositions sont très attendues et couvrent divers thèmes, en rapport avec la thématique du musée, ou bien sur des thèmes totalement différents. Durant le printemps 2019, une belle exposition présente les sculptures bouddhiques du temple Daihō’onji de Kyoto.

Les années passées, des expositions temporaires se sont tenues sur des thèmes aussi variés que les peintures de Lascaux, les Bouddhas de Thaïlande, l'armée de soldats en terre cuite du premier empereur chinois, ou encore sur les chefs-d'œuvre d'autres musées nationaux à travers le globe.

Ces expositions de qualités nécessitent l'achat d'un billet spécial, à un tarif plus élevé, généralement autour de 1 600 yens (environ 13€) pour les adultes.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs