Le parc Yusentei à Fukuoka   友泉亭公園

Date de publication :
Parc Yusentei

L'étang du parc et le pavillon de thé

Le jardin japonais de Fukuoka

Si vous êtes de passage à Fukuoka pour découvrir les beautés de Kyushu, ne manquez pas le jardin Yusentei, joyau méconnu de la ville. Déambulations entre les érables et thé au bord de l'étang, voici une belle pause à la japonaise...

Un jardin à étang

A l'origine, le parc fut fondé par Kuroda Tsugutaka, un seigneur de l'époque d'Edo (1603-1868) qui s'y état fait construire une villa en 1754. Il fut retravaillé et réouvert en 1981 par la ville de Fukuoka en tant que parc historique et désigné "Lieu de beauté scénique" en 1998. 

Il suit les codes les plus purs des jardins de style japonais : c'est d'ailleurs du premier jardin construit autour d'un lac central bâti à Fukuoka. Il s'agit d'un jardin du style chisen kaiyu-shiki, c'est-à-dire pensé pour la déambulation autour d'un lac central à la beauté scénique. 

Le nom du jardin, Yusentei, est dérivé d'un poème de Minamoto Michinatsu, qui peut être traduit par : "Loin de la chaleur insupportable de l’été, l’eau jaillit de la fontaine (Sen) qui nourrit l’amitié (Yu) de cette maison (Tei)."

L'entrée du parc est marquée par une porte Kabukimon (à poteaux carrés). Sur les bords du large étang se trouve un grand pavillon de thé à tatami, dont le grand hall Ohiroma est ouvert sur l'eau et le jardin. Les visiteurs peuvent y déguster un thé matcha avec un pâtisserie pour 300 yens (environ 2€30), en profitant des reflets sur l'eau et des carpes koi qui peuplent l'étang.

Au milieu de l'étang se trouvent deux petites îles, nommées les îles Horai. La plus grande est très appréciée des grues, tandis que la petite est habitée de tortues. Enfin, le parc abrite également une petite cascade très photogénique. Ce jardin permet de faire une petite pause nature bienvenue, tout particulièrement si vous visitez Fukuoka en été, durant les grandes chaleurs.

Parc Yusentei

Vue depuis le pavillon de thé

Parc Yusentei

Les chemins du jardin

Parc Yusentei

Le plan du parc

La découverte des jardins japonais, quel qu'en soit le style, constitue une belle part des visites au Pays du soleil levant. La nature tenant une grande place dans le cœur des Japonais, les parcs et jardins sont nombreux. 

Ainsi, se promener dans les allées des jardins, autour des étangs, sur les ponts de bois et de pierre, sous les frondaisons des pins et des érables, constituent une activité en soi au Japon. 

Les parcs sont d'ailleurs pris d'assaut durant le hanami et le koyo, de même que les dimanches de beau temps pour y organiser des pique-niques gargantuesques.

Le jardin Yusentei n'échappe pas à la règle et il est ainsi un spot privilégié tout particulièrement en novembre pour admirer les feuillages rougissants des érables. À l'instar de bien d'autres jardins à travers le pays, les lieux changent de visage selon les saisons et la météo...

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs