Le port de Hakata   博多港

Date de publication :
Vue du port de Hakata

Vue du port de Hakata

Le port de Hakata de nuit

Le port de Hakata de nuit.

La tour du port de Hakata

La tour du port de Hakata

Reflet de la ville

Au nord de Fukuoka, le port de Hakata est un port qui, à l'image de la ville, symbolise l'ouverture vers l'extérieur de la mégapole.

Le port est une voie que privilégient, chaque année, un million de personnes pour se déplacer. À quelques heures de bateau, la Corée et des îles en pleine mer du Japon s'offrent à nous.

Par la mer

Il est possible de se rendre dans la péninsule coréenne en 3 heures seulement avec la compagnie Beetle ou, pour les plus patients, en une nuit avec la compagnie Camélia.

On peut aussi visiter les îles qui bordent la préfecture de Fukuoka : Tsushima, Iki et un peu plus loin, Goto.

C'est une voie de communication pour les voyageurs, certes, mais avant tout une impressionnante plateforme industrielle qui, démontrant l'importance des activités commerciales, s'étend sur toute la côte nord de la ville.

Une économie prospère

Le port de la ville de Fukuoka est un acteur majeur de la vie économique de l'île de Kyushu et, dans une plus large mesure, du Japon. Les chiffres sont là pour en témoigner : en 2011, près de 7 millions de tonnes d'exportations pour un plus de 11 000 000 tonnes d'importations.

Le port est jumelé avec les grands ports commerciaux et industriels d'Asie et du Pacifique, comme Auckland, Shanghai ou Busan.

Une promenade au port de Hakata

Les curieux pourront prendre quelques clichés au bord de la zone industrielle afin d'immortaliser l'effervescence du port au petit matin.

En effet, dès 2 heures du matin sont jetées en mer les premières pêches. Du poisson, des produits de la mer, à retrouver ensuite au Marché Yanagibashi Rengo (entre autres).

Pour une promenade plus classique, vous pouvez visiter la Hakata Port Tower, haute de 70 mètres, qui renferme un musée sur la vie et l'histoire du port. De l'invasion mongole jusqu'aux premiers échanges économiques avec l'Australie, les connaissances sont nombreuses et l'entrée est gratuite.

Une après-midi shopping est également possible dans les boutiques et restaurants du port.

Pour les plus originaux, faites un tour au stade aquatique pour parier sur des courses de bateaux, les kyotei 競艇, comme on parie sur des chevaux. Un jeu très populaire à Fukuoka et dans le Kyushu.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs