Hakodate   函館市

Date de publication :
Vue de Hakodate la nuit

Vue de la ville de Hakodate la nuit

Hakodate, Hokkaido

Hakodate, Hokkaido

Hakodate, Hokkaido

Hakodate, Hokkaido

Froide mais chaleureuse

Hakodate est l’un des paysages urbains les plus connus du Japon. C'est aussi un endroit réputé pour son atmosphère particulière. Les hivers y sont glaçants, mais l'été offre un des climats les plus agréables du pays...

Tout ce qu'il y a à savoir sur Hakodate

Hakodate est la troisième plus grande ville d'île d'Hokkaido, et est située à l'extrémité sud de Hokkaido, juste en face du détroit de Tsugaru de la principale île japonaise de Honshu. La ville de Hakodaté se trouve juste derrière le mont Hakodaté, qui occupe la pointe orientale de la baie de Hakodaté.

Hakodate a une histoire récente puisqu’elle s’est développée au XIXème siècle, en devenant un port ouvert aux étrangers. Elle fut le refuge des derniers partisans du shogun, qui y proclamèrent la brève république d’Ezo.

Le paysage de la ville est fortement marqué par cette époque. La ville a mit en valeur ses anciens entrepôts de briques rouges, aujourd'hui lieu de rendez-vous préféré des jeunes pour ses nombreux restaurants. On trouve également un ancien quartier de maisons occidentales et d'églises en bois. L’endroit fleure bon l’ère Meiji. De nombreux lieux célèbres de Hakodate sont abrités dans de vieux bâtiments de style occidental, construits à cette époque, lorsque les étrangers s'installaient et faisaient des affaires dans la ville.

L'endroit est évidemment connu pour ses sushis ultra-frais, notamment ceux au saumon, et pour sa version locale de ramen : les shio-ramen.

Hakodate est aussi réputée pour ses paysages, panoramiques depuis le mont Hakodate qui domine la ville. On s'y rend par téléphérique. Les paysages fleuris du parc qui entoure la forteresse Goryokaku - seule citadelle occidentale du Japon - sont superbes au printemps.

Hakodate, Hokkaido

Hakodate

Festivals de Hakodate

Les deux grands festivals de la ville sont le Hakodate Goryokaku Matsuri, qui se tient le troisième week-end de mai et dont les participants costumés célèbrent la bataille finale de la guerre de Boshin en 1868, et le Hakodate Minato Matsuri, qui a lieu début août et dont les joyeux fêtards exécutent une danse des calamars en forme de vagues dans les rues de la ville.


Que faire et voir à Hakodate ?

  • Marché du matin de Hakodaté - Le marché du matin (Asa-ichi) ouvre à six heures du matin et est divisé en dizaines de vendeurs. Les environs du marché sont remplis de petites boutiques et restaurants avec des étalages de fruits de mer. Contrairement à l'atmosphère feutrée qui règne à l'intérieur, ici, les colporteurs crient les vertus de leurs marchandises à tous ceux qui passent sous le soleil du matin. Certains magasins ont des panneaux en japonais et en anglais disant : "Vous pouvez manger ici !" Pratiquement tous ont une ou plusieurs tables à l'arrière où l'on peut déguster un donburi de fruits de mer (un bol de riz blanc recouvert d'une ou plusieurs sortes de fruits de mer).

  • Le quartier de Motomachi, au centre-ville, compte plusieurs églises de confessions étrangères interessantes sur le plan architectural. La plus grande et la plus connue est l'église orthodoxe russe qui a été créée en 1859 pour accompagner le consulat russe de Hakodate. Une église catholique et une église anglicane se trouvent dans le même quartier.

  • Pour ceux qui s'intéressent aux débuts de l'histoire de Hakodaté en tant que port de traité, le cimetière des étrangers abrite les tombes des expatriés britanniques, russes et français qui sont morts à Hakodaté.

  • Les anciens entrepôts en brique de la ville datent de l'époque où Hakodat était un centre de commerce vers le monde occidental. À l'intérieur, ils éblouissent par leur emporium moderne, allant d'un "musée" de boîtes à musique à une boutique d'ours en peluche, de bijouteries à des boutiques de souvenirs excentriques. On y trouve des restaurants de différentes cultures et c'est un bon endroit pour goûter à certaines des spécialités culinaires d'Hokkaido, comme la soupe au curry et les bières Sapporo à brassage limité, disponibles uniquement dans la préfecture. Les entrepôts, bien sûr, font face à la mer et offrent des points d'embarquement pour les croisières dans la baie.

Visites à faire près de Hakodate

  • L'abbaye Notre-Dame des Anges est un monastère trappiste situé au nord-est de la ville. On peut s'y rendre en voiture ou en bus. L'accès est limité ; vous ne pouvez entrer que dans le parvis, la chapelle et la boutique de souvenirs. Cette dernière propose du beurre trappiste, de la confiture et des biscuits au beurre aux prix les plus bas de l'archipel.

  • Au nord, Goryokaku, un fort pentagonal de style occidental, est accessible en bus ou en tramway. (Il n'y a pas de parking.) Le Goryokaku a été construit entre 1857 et 1864 par le shogunat Tokugawa, et a brièvement servi de centre gouvernemental, diplomatique et défensif de la région. Le début de la restauration du Japon à la gouvernance impériale a été marqué par la bataille finale entre les forces loyales des Tokugawa et les forces Meiji sur ce site en 1869. La forteresse restaurée est aujourd'hui un parc rempli de cerisiers. À son entrée, une tour d'observation de 107 mètres abrite des expositions historiques, un petit café et une boutique de cadeaux. La tour offre une vue panoramique de la ville, surveillée par sa montagne éponyme depuis le sud.

  • Le Mont Hakodate et son panorama - Le coucher de soleil est l'autre expérience la plus célèbre de la ville. Rendez-vous au sommet du mont Hakodaté par des sentiers de randonnée, en voiture ou en télécabine et vous y trouverez un observatoire. Du sommet, le détroit de Tsugaru et la baie de Hakodae semblent être un sablier rempli de lumières scintillantes.

  • À vingt kilomètres au Nord de Hakodate se trouve le (quasi) parc national Onuma et ses lacs de montagne. On s'y rend facilement en voiture ou en train via une ligne JR directe. À pieds ou à vélo, il est agréable de se promener entre les différents lacs. Vous pouvez y faire du canoë, de la pêche et de la randonnée.

Goryokaku, un fort pentagonal de style occidental

Goryokaku, un fort pentagonal de style occidental

Comment se rendre à Hakodate ?

  • En train - Hakodate est facilement accessible depuis Sapporo, à 260 km au nord-ouest. Des trains Hokuto et Super Hokuto circulent toutes les heures environ entre la gare de Sapporo et celle de Hakodate, ce qui prend 3 heures et 20 minutes. Les trains pour le port de ferry de Tomakomai pour rejoindre les ferries vers Nagoya et Sendai prennent 3 heures. Il y a des trains pour Aomori, Morioka et ensuite pour Tokyo par le tunnel Seikan.

  • En train Shinkansen - Le Shinkansen d'Hokkaido part de la gare de Shin-Aomori et va jusqu'à Shin-Hakodate-Hokuto. De la gare de Shin-Aomori, le Tohoku Shinkansen est relié à Tokyo. La durée totale du trajet de la gare de Tokyo à Shin-Hakodate-Hokuto est de 4 heures et 2 minutes. De Shin-Hakodate-Hokuto à la gare de Hakodate, le trajet dure environ 20 minutes sur le Hakodate Liner ou le Super Hokoto Limited Express.

  • Par avion - L'aéroport de Hakodate est situé à 8 km au nord du centre-ville de Hakodate. Les bus mettent environ 20 à 30 minutes pour rejoindre le centre ville. Il y a des vols de l'aéroport de Haneda à Tokyo, de l'aéroport international d'Itami et du Kansai (KIX) à Osaka, de l'aéroport international de Nagoya Chubu, de l'île d'Okushiri et des aéroports d'Okadama et de Shin-Chitose à Sapporo. Il y a également des vols de Hakodate à Taipei à Taiwan et à Séoul en Corée du Sud. Les bus Teisan de Hakodate se rendent à l'aéroport de Hakodate en 30 minutes (280 yens).

  • En bus - Il existe des bus routiers réguliers de Hakodate à Sapporo (durée du trajet environ 5 heures et demie) exploités par Donan Bus Hokkaido Chuo Bus et Hokkaido Kotsu. Les bus pour Esashi durent environ 2 heures et 15 minutes.

  • En bus de nuit - Le bus de nuit du terminal de bus de Sapporo part à 23h35 et fait escale à Shin-Hakodate-Hokuto, Nanaecho-narukawa, Kikyo, Showa 4-chome, Goryokaku, Hakodate Ferry Terminal, Hakodate Bus Terminal (5h15), Yumoto Takubokutei et Yunokawa Onsen (5h32 le lendemain).

  • En ferry - Il existe des ferries réguliers entre Aomori et Hakodate, opérés par Seikan Ferry et Tsugaru Kaikyo Ferry, qui effectuent la traversée en 3 heures, 40 minutes à 4 heures. Chaque compagnie exploite 8 bateaux par jour avec deux traversées sur le luxueux Blue Dolphin exploité par Tsugaru Kaikyo Ferry. Tsugaru Kaikyo Ferry exploite également un ferry d'Oma sur la péninsule de Shimokita à Hakodate (1 heure 30).

Comment se déplacer à Hakodate ?

Le service de tramway de Hakodate se compose de deux lignes numérotées 2 et 5. Les deux lignes relient la ville thermale de Yunokawa et Jujigai à Motomachi, puis se séparent avec le tram n°2 qui va à Yachigashira à l'est de Hakodate-yama et le n°5 à l'arrêt Dokku-mae de Hakodate. Il est possible d'acheter des cartes d'abonnement d'un jour et de deux jours pour emprunter les tramways et les bus.

Mont Hakodate - Il y a des bus de la gare de Hakodate jusqu'au sommet du mont Hakodate (30 minutes) ou vous pouvez prendre le téléphérique, à quelques pas de l'arrêt de tramway de Jujigai. Le circuit de randonnée est ouvert de mai à fin octobre.

Port d'Hakodate

Port d'Hakodate