Le musée d'art Okada   岡田美術館

Date de publication :
salle du musée Okada

Les peintures japonaises sur fond or resplendissent dans la pénombre des salles d'exposition

vent-temps-Fukui Kotaro

Vent / Temps (2013) de Fukui Kotaro

Bain de pied - Okada Museum

Bain de pied au musée d'art Okada

Maison de thé - Musée d'art Okada

Maison de thé située dans le parc du Musée d'art Okada

Jardin du musée durant l'été

Jardin du musée Okada, à Hakone, durant l'été

Le coffre aux trésors

Peu de petite villes peuvent s'enorgueillir d'être à ce point une terre de culture et de musées. Hakone, 14 000 habitants, abrite depuis l'automne 2013 le musée d'art Okada, qui renferme les plus beaux trésors de l'art asiatique. 

Le musée d'art Okada est le 24e musée d'Hakone ! Il faut dire que les onsen de cette bourgade et sa vue sur le Mont Fuji depuis le lac Ashi drainent de nombreux touristes potentiellement avides d'art asiatique. 

Pachinko et œuvres d'art

Cela, Kazuo Okada l'a parfaitement compris. Cet homme d'affaires, grand magnat des pachinko et l'une des plus grosses fortunes du Japon, a constitué une impressionnante collection d’œuvres d'art japonaises, chinoises et coréennes retraçant l'histoire de l'art asiatique du VIIIe siècle avant J.-C. à nos jours. Il a choisi en toute connaissance de cause Hakone pour y exposer cette magnifique collection d'art. 

De vrais trésors

Le musée a été conçu par l'architecte Miura Shin. Il présente, sur une superficie totale de plus de 7 000 m2 et cinq niveaux, des peintures japonaises (XVIe-XXe siècle), des céramiques de la période Kofun (IIIe siècle), des laques chinoises et japonaises, des bronzes chinois de la période Chunqiu (771 à 481/453 av. J.-C), des sculptures religieuses japonaises (périodes Heian et Kamakura), des soies et estampes de l'époque d'Edo (1603-1868)... 

Lire aussi : Les estampes japonaises

M. Okada n'est pas un collectionneur comme les autres. Il est très tôt convaincu de l'importance de disposer de son propre musée pour faire profiter de sa collection au plus grand nombre et préserver les Biens culturels importants ("jūyō bunkazai") qui la constituent. Vous pourrez admirer dans les salles plusieurs œuvres désignées jūyō bunkazai comme la sculpture d'un Bhaisajyaguru (Bouddha de médecine) datant de l'époque Heian ou l'œuvre peinte sur soie de Kazan Watanabe, Insectes et poisson (1841).

Le Vent, le Temps et... l'eau

La frise monumentale de Fukui Kotaro Vent / Temps (2013) sur l'une des façades est certainement l’œuvre la plus emblématique du musée. Mesurant 12 m de haut et 30 m de large, elle est une réinterprétation contemporaine d'un Trésor National nippon : la peinture sur paravent du XVIIe siècle, Dieu du vent et Dieu du Tonnerre de Tawaraya Sotatsu. Réalisée sur plus de 60 panneaux, elle est sublimée dans sa galerie de verre, avec des illuminations nocturnes. Sa contemplation est possible depuis le bain de pied extérieur alimenté par une source chaude environnante. Plaisir des yeux et bien-être se trouvent alors conjugués de façon parfaite.

Jardin et maison de thé

Vous pouvez poursuivre ce moment de détente par une balade dans le jardin du musée de plus de 15 000 m2. Dans le parc arboré, une maison traditionnelle de l'ère Showa réaménagée en charmante maison de thé propose une halte agréable.

Bénéficiez d'une réduction spéciale au Musée d'art Okada grâce au Hakone Free Pass

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs