Le village Oshino Hakkai   忍野八海

Date de publication :
Oshino Hakkai, un village à deux pas du Mont Fuji

Oshino Hakkai, un village à deux pas du Mont Fuji

Le lac caché du Mont Fuji

Situé au pied du Mont Fuji, Oshino Hakkai est un petit village très apprécié des Japonais. Aménagé pour mettre en avant l'artisanat local, ce village de chaume serait en réalité le 6e lac de la région !

Un village traditionnel reconstitué

Entre ses maisons en toits de chaume, ses herbes hautes et son moulin à eau, Oshino Hakkai se distingue largement des autres villages qui entourent la plus haute montagne du Japon.

Le moulin de Oshino Hakkai

Le moulin de Oshino Hakkai

Classé au patrimoine mondial depuis 2013 pour son architecture singulière, ce petit bourg est aujourd'hui principalement dédié à l'artisanat local

Bien que le village abrite encore 9 200 habitants, c'est son centre aménagé façon ère Edo qui attirent tous les regards. Et chaque jour, de nombreux visiteurs viennent arpenter ses rues commerçantes où pâtisseries japonaises et restaurants traditionnels se mêlent aux échoppes de souvenirs et aux magasins de soie.

Voir : La filature de soie de Tomioka

Les toits des maisons du village sont en chaume

Les toits des maisons du village sont en chaume

Afin d'en apprendre un peu plus sur l'histoire de la région, un musée a même été ouvert en plein cœur du village.


De la fabrication des toits de chaume à la manière dont on cultivait les légumes, le musée Hannoki Bayashi Shiryokan est un bon moyen de couvrir le mode de vie des Japonais qui habitaient au pied du Mont Fuji il y a deux siècles de cela.


Découvrir : Musée des arts populaires

Vue directe sur le Mont Fuji depuis le village

Vue directe sur le Mont Fuji depuis le village

Mais c'est surtout pour ses 8 étangs que le village Oshino Hakkai est si populaire aujourd'hui.

Le 6e lac du Mont Fuji

Situé dans la région des 5 lacs, près du lac Kawaguchiko, Oshino Hakkai était lui-même un lac il y a encore 800 ans !

Surnommé le « 6e lac de la région », le village s'est en réalité formé à la suite des éruptions successives du Mont Fuji qui ont peu à peu évaporé l'eau du lac pour ne laisser derrière elles que 8 bassins d'eau douce.

Ces 8 étangs sont aujourd'hui les symboles du village. Et ce dernier en tire même son nom !

Littéralement « 8 mers », le mot « Hakkai » fait ici référence aux 8 étangs de Oshino : Deguchi, Okama, Sokonashi, Choushi, Waku, Nigori, Kagami, et Shoubu.

Chaque bassin a alors été nommé à partir d'une caractéristique qui lui est propre. À l'image du lac « Deguchi » (« sortie ») qui se situe à l'orée du village, ou encore du lac « Kagami », (littéralement ''miroir''), dans lequel le Mont Fuji se reflète lorsqu'il fait beau.

La beauté des étangs de Oshino ont fait la renommée du village

La beauté des étangs de Oshino ont fait la renommée du village

De l'eau potable en permanence

Les étangs de Oshino sont l'attraction principale du village. Que ce soit pour leur jolie couleur bleue comme pour la qualité de leur eau !

En effet, ces bassins sont alimentés naturellement par la fonte des neiges environnantes, un ruissellement qui traverse plusieurs couches de lave poreuse avant d'arriver vers les étangs.

Voir aussi : Le musée de la neige et de la glace

La lave étant un filtre naturel, l'eau des étangs est donc très pure. À tel point qu'autrefois, on venait même se purifier dans les bassins du village pour recevoir les bienfaits de l'eau sacrée du Mont Fuji !

En 1985, Oshino Hakkai apparaît également au classement des « 100 eaux les plus pures de l'archipel ». Une réputation qui n'est donc plus à faire pour ce petit village de chaume situé au pied du toit du Japon.


Pour aller plus loin :

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs