Balade sur le sentier des chats d'Onomichi   猫の細道

Date de publication :
Petit chat près du sentier étroit des chats à Onomichi

Petit chat près du sentier étroit des chats à Onomichi

La ville d'Onomichi

La ville d'Onomichi

Un café sur le sentier des chats à Onomichi

Un café sur le sentier des chats à Onomichi

La rue des chats dans le vieux Onomichi

La rue des chats dans le vieux Onomichi

Au bonheur des chats

Située entre Hiroshima et Okayama, la ville d'Onomichi, au bord de la mer intérieure de Seto, est un havre de paix. Classée au patrimoine national, elle est aussi connue pour être la ville des chats.
Amoureux des chatsOnomichi est faite pour vous : un sentier leur est entièrement dédié sur les hauteurs de la ville ! Pour tomber nez à nez avec les matous du coin, rendez-vous dans le vieux Onomichi, sur les hauteurs du Mont Senkô-ji. Vous pouvez vous y rendre grâce à un téléphérique, un aller simple coûte seulement 280 yen (2,30€). Au sommet, place à une vue panoramique de la ville, son port et les îles alentours. 

Lire aussi : Le port d'Onomichi

Le charme opère, c'est l'âme du Japon qui vous appelle. Temples, pagodes, ruelles, nature et calme, une atmosphère particulière et typique vous envahit. Il est alors possible de découvrir le temple Senkô-ji, le musée d'art de la ville ou encore le sanctuaire des amoureux. 

Arpenter la rue des chats

Parmi les chemins qui jalonnent cette petite colline, se trouve le neko no hosomichi, comprenez le petit sentier étroit des chats. C'est là que votre regard croisera certainement celui d'un neko (chat en japonais). 

C'est également sur cette charmante promenade que se trouve le musée du Maneki-neko, ce porte-bonheur qui attire la chance et la prospérité. Il y a aussi plusieurs boutiques et cafés sur le thème du chat bien sûr !

Les fukushi-neko porte-bonheur

Mais ce n'est pas fini : tout le long de cette rue des chats sont disséminés des petits galets sur lesquels sont peints... des chats ! 

Il s'agit de fukuishi-neko. Il y en a plus d'une centaine cachés dans Onomichi et ils sont tous différents ! Principalement, ils sont peints en rouge, symbole de protection au Japon.

Pour la petite histoire, ces pierres proviennent de la mer intérieure. Après avoir été décorées, elles sont purifiées dans un temple. Ainsi elle auraient un pouvoir, celui d'accomplir vos vœux les plus chers.

Il faut donc toucher trois fois le tout premier fukushi-neko pour que votre souhait se réalise...

Lire aussi : Neko no hi : le jour des chats


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs