Cérémonie du souvenir   平和祈念式典

Date de publication :
Hanami depuis les rives de la rivière Motoyasu à hiroshima

Hanami depuis les rives de la rivière Motoyasu à hiroshima

Dôme de Genbaku le 6 août.

Lanternes de la cérémonie du 6 août devant le dôme de Genbaku à Hiroshima

La cérémonie du souvenir a lieu tous les ans le 6 août à Hiroshima

La cérémonie du souvenir a lieu tous les ans le 6 août à Hiroshima

Hymne à la paix

6 août 1945... Cette date bourdonne dans les oreilles de tout un pays tel un cri déchirant les cœurs. Un traumatisme qui nécessite un temps exutoire chaque année, pour se souvenir et partager sa peine. Le 6 août, le Japon se recueille à Hiroshima.

Après le discours pour la paix universelle prononcé par le maire de la ville, la cloche sonne devant le cénotaphe du Parc du mémorial de la paix, à 8h15. C'est à cette heure précise que la ville devint cendre et poussière, lors du premier bombardement atomique de l'histoire de l'humanité. Une minute durant, les 50 000 personnes venues se recueillir prient en silence pour que les âmes des défunts trouvent le repos. Plusieurs représentants des victimes de la catastrophe ou de leurs familles prennent la parole pour rendre hommage aux hibakusha, terme crée pour qualifier tout individu ayant subi les effets néfastes de la bombe atomique de manière directe ou indirecte.

Des centaines de voix s'élèvent ensuite d'une chorale vêtue de chemises blanches et de pantalons noirs, dans un hymne à la paix et au respect de l'homme.

Commémoration annuelle

Tous les ans, cette cérémonie rappelle à l'humanité les horreurs qui furent subies à Hiroshima par des centaines de milliers de personnes. C'est aussi l'occasion de renouveler la demande nationale pour que les pays disposant de l'arme atomique démantèlent leur arsenal.

Une fois la nuit tombée, des lanternes sont déposées sur la rivière Motoyasugawa en l'honneur de ceux qui, brûlant de feu et de soif, se jetèrent dans la rivière en pensant que l'eau salvatrice leur apporterait la vie. L'abominable devient alors une transfiguration tandis que les lumières dansent sur les flots sous les yeux d'un public qui se tourne vers l'avenir.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs