J-Café   ジェイカフェ

Date de publication :
J-café à Hiroshima

Canapés rouges du J-café.

Soirée express’O

Les noctambules de Hiroshima ont trouvé leur refuge : le J-Café. Une adresse confortable, attirante par son ambiance et par son charme tranquille.

Des briques, du bois, des canapés et de la convivialité, voilà la recette du succès du J-Café. Un lieu pour grignoter, boire un thé ou un verre dans une enseigne très populaire. Cette franchise présente aussi à Tokyo et à Okayama mise sur le côté cosy de ces cafés.

Des établissements à la décoration soignée avec un code esthétique reconnaissable à ses fauteuils rouges et ses graffitis au mur. Exception faite sur certains éléments du design qui changent régulièrement en fonction des saisons ou des événements locaux.

Pour la dégustation, la maison propose tous ses classiques : thé, café et cocktails. Mais aussi des menus pour combler les petites ou moyennes faims, notamment des gaufres, crêpes ou paninis. Le service, très accueillant, fait de ce café une adresse très fréquentée aux heures tardives de la nuit.

Pour l'anecdote, le logo du J-Café est très souvent confondu avec un arobase et comme la devanture reste mystérieuse, de nombreuses personnes se présentent pensant arriver dans un cybercafé.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs