Musée d’art de Hiroshima   美術館

Date de publication :
Musée d'art de Hiroshima

Entrée du musée d'art de Hiroshima.

Musée d'art de Hiroshima

Galerie du musée d'art de Hiroshima.

Impressions fugaces

Se concentrant sur la peinture moderne, le musée d’art d’Hiroshima offre à voir des œuvres d’artistes renommés, européens ou nippons.

Il est bien connu que les Impressionnistes français se sont inspirés des estampes japonaises, l’inverse étant plus rare. Toutefois, ici, pièces de maîtres d’Occident et du Japon sont rassemblées, certes pas dans les mêmes salles mais dans une perspective comparative. Les visiteurs peuvent ainsi admirer l’évolution du style des peintres nippons, depuis les prémices de l’ouverture au monde du pays en 1868 jusqu’à aujourd’hui. 

L’émancipation des codes européens de certains artistes locaux mérite l’attention puisque le Japon se fait plus souvent connaître pour ses arts picturaux traditionnels tels que l’estampe ou la calligraphie. 

A deux pas du Château de Hiroshima, ce musée, fondé en 1978 par la Banque d’Hiroshima à l’occasion de ses cent ans, propose également des expositions temporaires plus centrées sur un thème particulier. 

Des « images de la Seine » aux « livres dans l’Histoire de l’art », ces ouvertures rafraîchissantes  en terrain connu, constituent une agréable alternative aux énièmes galeries d’ukiyo-e (estampes) et présentent des œuvres mineures de grands peintres comme Pablo Picasso (1881-1973), visibles nulle part ailleurs.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs