Ôkunoshima   大久野島

Date de publication :
Ôkunoshima

Les lapins de l'île de Ôkunoshima.

Ôkunoshima

Vestiges du passé militaire de Ôkunohima.

La revanche des boules de poils

Pas la peine de chercher des chasseurs lors de votre visite sur l'île d'Okunoshima, vous ne trouverez que des lapins.

Si vous êtes cuniculophobe, passez votre chemin. Autrement dit, si vous avez peur des lapins, fuyez Okunoshima. Cette île au large d'Hiroshima tient lieu d'excursion phare pour les familles. Une promenade bucolique au milieu de la nature dans un décor... post apocalyptique. Oui, vous avez bien lu. Les petits êtres aux grandes oreilles sont rois sur cet ilot anciennement base scientifique militaire. Des chercheurs y créaient les formules des gaz mortels utilisés durant la Seconde Guerre mondiale. Un lourd passé qui aujourd'hui s'efface au profit d'un lieu de mémoire et de détente.

L'île expose en effet les vestiges de sa période noire : bâtiments détruits mais aussi musée retraçant l'histoire des lieux et prônant le respect de la nature. Une nature qui a repris ses droits et bien plus encore puisque les lapins, autrefois cobayes, ont littéralement envahi les lieux en l'absence de prédateur naturel.

A vingt minutes en ferry de la baie de Hiroshima, il est possible de louer des vélos pour se balader sur l'île. Pour une centaine de yens, vous pouvez acheter des sachets de friandises pour nourrir les charmants petits habitants rencontrés tout au long de votre visite.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs