Shimanami Kaido   しまなみ街道

Date de publication :
Les plages où l'on peut passer sur la route Shimanami Kaido.

Les plages où l'on peut passer sur la route Shimanami Kaido.

Les petits village de pécheurs et le pont du détroit de Kurushima jalonnent la route de Shimanami Kaido.

Les petits village de pécheurs et le pont du détroit de Kurushima jalonnent la route de Shimanami Kaido.

Une glace au sel d'Hakatajima

Une glace au sel d'Hakatajima

Le petit poussin, masquotte d'Imabari.

Sur la route Shimanami Kaido, suivez la ligne bleue ainsi que les bornes de repérage.

Le pont du détroit de Kurushima visible depuis la piste cyclable de Shimanami Kaido .

Le pont du détroit de Kurushima visible depuis la piste cyclable de Shimanami Kaido.

Sur la route Shimanami Kaido, suivez la ligne bleue ainsi que les bornes de repérage.

Sur la route Shimanami Kaido, suivez la ligne bleue ainsi que les bornes de repérage.

Vélo sur la mer de Seto

Les amateurs de vélo l’appellent la terre sainte du cycliste, la piste cyclable de Setouchi Shimanami Kaido est mondialement connue.

Itinéraire à la carte

Shimanami Kaido est une route comprenant une piste cyclable de grande qualité qui part du village Onomichi (près de la ville d'Hiroshima) sur l'île de Honshu et se prolonge jusqu'à Imabari (dans la préfecture d'Ehime) sur l'île de Shikoku, au sud de la première. 

Cette piste cyclable relie six îles et enjambe la mer intérieure de Seto sur 70 kilomètres. Elle permet de pédaler tranquillement en contemplant des paysages grandioses dans l’air agréable du vent marin. 

14 stations de location de vélo sont à votre disposition dans chacune des îles. Les professionnels font ce parcours en trois à quatre heures mais il est tout à fait possible de prendre son temps, de passer une nuit sur une île ou sur une autre pour profiter pleinement de cette région et déguster des spécialités locales. De nombreux campings et hôtels vous accueillent sur chaque île. 

Le point de départ, la ville d’Onomichi est connu grâce au film Voyage à Tokyo de Ozu Yasujirô. Près du port, vous pouvez louer un vélo à 1 000 yens pour la journée, ou à Onomichi U2 un établissement spécialement destiné aux cyclistes, proposant un hébergement (où vous pouvez même dormir avec votre vélo) et un restaurant, un atelier et de location de vélo professionnel dernier modèle à partir de 4 000 yens la journée. Il est tout à fait possible d'y louer un vélo pour le parcours et de la rendre à une des étapes suivantes.


Pédalez d'île en île

Voici les îles traversées par la piste cyclable Shimanami Kaido :


Mukaishima

Vous avez loué votre vélo, vous voulez passer sur l'île Mukai : il est conseillé de le faire en bateau depuis l'embarcadère en face de la gare d'Onomichi (5 minutes de trajet pour 100 yens et le vélo à 10 yens). Si vous n’avez pas pris le petit déjeuner, la boulangerie historique Sumida vous propose du bon pain depuis 1916. 

C’est parti pour l’aventure, c’est le point de départ de la piste cyclable, suivez la ligne bleue


Innoshima

Traversez le pont à deux étages de 1270 mètres de long de Mukaijima jusqu'à Innoshima

Innoshima est connue pour les oranges hassaku (une variété d’orange japonaise de la taille du pamplemousse) et pour être l'île d'origine d'une famille pirates : les Murakami qui ont vécu au XIVe siècle). Si vous avez le temps, visitez le château de cette famille pirate, unique au Japon car il comprend deux tours de formes et couleurs différentes, et goûtez aux hassaku daifuku (orange hassaku enveloppée de shiro an ou crème d’haricot blanc et de mochi).


Ikuchijima

Traversez le pont Ikuchi et entez sur l’île d’Ikuchijima

L’île du citron et de la pêche au poulpe. Vous avez le choix entre deux chemins, par le nord ou par le sud. Tous les deux passent au bord de la mer avec des palmiers en ambiance tropicale. Les routes sont généralement plates, mais côté nord il y a plus de lieux à visiter comme le Kojo-ji, le temple bouddhiste de l’école Sôdô qui possède une très belle pagode à trois étages et la vue panoramique sur la mer intérieure de Seto.

Le glacier Dolce propose des sorbets de fruits de la région notamment le citron d’Ikuchijima pour une petite pause. Dans plusieurs restaurants de cuisine locale, vous pourrez y déguster le poulpe préparé de mille façons. Une vingtaine de sculptures contemporaines sont exposées dans l’île. A vous de les découvrir au gré de votre itinéraire.


Omishima

Vous arrivez au très esthétique pont à haubans Tatara, jumelé avec le pont de Normandie. 

Vous entrez dans la préfecture d’Ehime, Omishima est la plus grande île du Shimanami Kaido. Longtemps appelé l’île du kami à cause de la présence du sanctuaire d’Ôyamazumi-jinja, un sanctuaire shinto dédié au frère d’Amaterasu, une grande figure de la mythologie japonaise qui protège les marins et les soldats. De nombreux chefs militaires ont fait des offrandes d’armures pour avoir sa protection et 80% des armures historiques du patrimoine culturel au japon sont conservés dans ce sanctuaire dont celle de Minamoto no Yoritomo (1147-1199).

Il faut voir absolument voir un remarquable arbre sacré, un camphrier toujours présent depuis 2600 ans. De nombreux hébergements sont proposés du ryokan au camping dont Shimanami Fureai Kôryû Kan, une ancienne école primaire réhabilitée en hébergement économique. Ne ratez pas Tatara onsen, le bain public pour vous détendre après une rude journée de vélo.


Hakatajima

La petite île d’Hakata jima est très connue pour le sel d’Hakata. Vous pouvez rapidement la traverser ou en faire le tour en 17 kilomètres pour visiter ses différents ports de pêche. Vous pourrez admirer Hirakiyama, une montagne de 149 mètres de haut qui vous offre 360° de vue panoramique. 

C’est aussi une île réputée pour ses cerisiers en fleur au printemps. N’oubliez pas de goûter le ramen au sel d’ Hakata chez Sanwa.


Oshima

Après Hakatajima, c’est la dernière île Oshima. Vous y trouvez une route qui passe par le milieu de l'île et deux autres par l’est ou par l’ouest, le tour faisant 35 kilomètres. Dans le parc de Yoshiumi, 3 500 roses s’épanouissent chaque année de mai à décembre. Le parc d’observation Kirosan est une montagne de 307 mètres de haut offrant un magnifique panorama sur le détroit de Kurushima pour les cyclistes confirmés.

A Yoshiumi ikiikikan, vous pouvez déguster de succulents fruits de mer grillés au barbecue issus de la pêche locale du jour.  Pour finir, traversez le pont de Kurushima Kaikyô, constitué de trois ponts suspendus de quatre kilomètres. Admirer la beauté des îles de Setouchi à 65 mètres de hauteur au-dessus de la mer comme si vous étiez un oiseau.

Vous arrivez enfin à Imabari, rendez le vélo à la station Sunrise Itoyama au pied du pont ou à la gare de JR Imabari ainsi que la boutique Giant dans la gare si vous l'avez loué à Onomichi U2. Les cars routiers directs assurent le trajet entre Imabari et Onomichi en une heure et demie ( pour 2 250 yens) ou Fukuyama ou Hiroshima. Vous pouvez également parcourir en sens inverse d’Imabari à Onomichi.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

mr

https://shimanami-cycle.or.jp/download/shimap_en/cycling.pdf

Shimanami Kaido,quid des bagages

Nous allons passer à vélo 3 jours et 2 nuits sur la Shimanami kaido. Quelqu'un pourrait me faire part de son expérience similaire et notamment pour la gestion des valises. Vous en remerciant Jc

Mr.

Dommage que vous ne mentionniez pas KouSanJi, sur l'île d'IKUCHIJIMA)..

Réponse à Lagatie

Bonjour, n'hésitez pas à contacter directement nos conseillers voyage : https://www.vivrelejapon.com/contact

dormir Shimanami kaido

Bonjour, Nous avons prévu de louer des vélo pour nous balader le long du Shimanami Kaido; Famille de 5, dont enfants de 15 ; 12 et 9 ans. Nous aurions aimé dormir sur une des îles après 30 - 40 km max, afin de faire la route en sens inverse le lendemain. éventuellement auberge de jeunesse, nous faisons attention au budget à 5 ... Je ne trouve pas grand chose ... Qui aurait une adresse, un lien ... c'est pour juillet. Merci Christa