Shukkei-en   縮景園

Date de publication :
Parc Shukkei-en à Hiroshima

Erables du parc Shukkei-en.

Parc Shukkei-en à Hiroshima

Pavillon enneigé du parc Shukkei-en.

Parc Shukkei-en à Hiroshima

Pavillon du parc Shukkei-en.

Les fleurs du souvenir

L'eau glisse sur les écailles des carpes, les bambins galopent pieds nus sur l'herbe, la brise vient caresser la cime des arbres et câliner les cheveux des femmes. Le temps est bon, serein. Pourtant cette enclave de verdure près du Musée d'Art de Hiroshima fut un des premiers témoins de la douleur ineffable des victimes de la bombe.

Terminé en 1620 pour le seigneur samouraï ASANO Iwamatsu (1586-1632), le jardin Shukkei-en d'Hiroshima fut ouvert au public en 1940. Sa disposition imite celle du jardin Xi Hu de la ville chinoise de Hangzhou. « Shukkei » signifie littéralement « vue serrée » : un habile jeu de perspectives permettant de représenter en miniature de grands panoramas naturels.

Chaque méandre du chemin révèle un tableau végétal différent grâce au changement d'angle. Deux heures de flânerie autour des mangroves de bambous nains qui ourlent l'étang passent en un battement de cil tant l'atmosphère qui règne ici est particulière. Les gardiens, anglophones et avenants, prennent le temps de raconter l'histoire du lieu aux visiteurs.

A deux pas du "ground zero"

Le parc se trouvait à quelques dizaines de mètres seulement du « ground zero », le point d'impact de la bombe atomique sur la ville. La déflagration rasa sa végétation, aplanit ses combes et ses collines. De nombreux habitants vinrent chercher refuge dans cet endroit familier devenu méconnaissable. Cependant, beaucoup ne survécurent pas et furent inhumés ici.

La tragédie passée souligne la beauté de la renaissance. Il faut connaître ces événements pour s'attendrir sur les couples qui partagent une glace à la terrasse du café du parc, pour s'amuser de l'air satisfait des tortues goûtant le soleil, pour comprendre pourquoi ce jardin de quelques mètres carrés est un miracle.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs