Tôshô   豆匠

Date de publication :
tôfu du restaurant tôshô à Hiroshima

Déclinaison de préparations à base de tôfu au restaurant Tôshô.

restaurant Tôshô à Hiroshima

Entrée du restaurant Tôshô à Hiroshima.

tôfu du restaurant tôshô à Hiroshima

Préparations à base de tôfu du restaurant Tôshô.

Tôfu tout flamme

La cuisine nippone ne finit jamais de surprendre. Textures improbables, goûts inattendus, il y a toujours quelque chose pour stupéfier nos papilles. Que les plus aventureux se rendent donc au restaurant Tôshô.

Ce petit établissement plein de charme se cache au pied du parc Hijiyama à Hiroshima. L'entrée, semblable à celle d'un ryôkan, ces auberges traditionnelles luxueuses, guide nos pas et s'ouvre sur une salle décorée de paravents dorés où les tatamis bruissent sous les chaussettes des clients. Le restaurant Tôshô propose une cuisine de type kaiseki-ryôri. Différent de notre classique « entrée-plat-dessert », il s'agit d'un repas constitué d'une grande variété de mets, servis en petite quantité et dont la présentation est soignée à l'extrême. Il s'agit là d'une cuisine bien originale. 

Ingrédient magique

La spécialité, ici, est le tôfu. Peu familier avec cette pâte blanche à la texture énigmatique et au goût souvent trop subtil pour les papilles occidentales, vous allez (re)découvrir ce mets. Le tôfu se décline, se travaille, s'expérimente et se consomme sous des formes si différentes que l'imagination ne peut accepter que les denrées qui défilent sous ses yeux soient élaborées à partir du même ingrédient : le soja. Frit, en salade, parfumé, bouilli, en peau de lait... la liste n'en finit pas.

Plaisir des yeux

Dans une atmosphère douce, plusieurs types de menus sont proposés, chacun constitué de toute une série de petits plats délicatement décorés. Un délice pour les yeux qui retiendrait presque de déguster...à grand tort ! Les subtiles saveurs sont amenées au fur et à mesure, laissant tout le temps de profiter de la vue sur l'élégant jardin avoisinant l'édifice et de son étang où les carpes bullent tranquillement. Ne craignez rien quant à la quantité de nourriture : bien que les plats ne soient pas pantagruéliques, le défilé est tel que même les plus insatiables y trouvent satisfaction.

Une découverte hors du commun des subtilités de la cuisine nippone et des multiples facettes d'un aliment souvent sous-estimé en dehors de l'Asie.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs