Accueil > Hiroshima > Le village de Kamijima - 上島町

Le village de Kamijima
上島町

Les cerisiers en fleurs du Mont Sekizen, sur l'archipel de Kamijima

Les cerisiers en fleurs du Mont Sekizen, sur l'archipel de Kamijima

Coucher de soleil sur l'archipel de Kamijima

Coucher de soleil sur l'archipel de Kamijima

Vue sur la mer de Seto et les cerisiers en fleurs depuis l'île d'Iwagi, village de Kamijima

Vue sur la mer de Seto et les cerisiers en fleurs depuis l'île d'Iwagi, village de Kamijima

Les ruelles du quartier historique de Yuge, sur l'archipel Kamijima

Les ruelles du quartier historique de Yuge, sur l'archipel Kamijima

Le grand pont de Yuge, sur l'archipel de Kamijima

Le grand pont de Yuge, sur l'archipel de Kamijima

La plate-forme d'observation du sommet du Mont Sekizen, avec vue sur l'archipel de Kamijima

La plate-forme d'observation du sommet du Mont Sekizen, avec vue sur l'archipel de Kamijima

Le parc kujiraike sur l'île de Yuge

Le parc kujiraike sur l'île de Yuge

Un havre entre deux terres

À mi-chemin entre Onomichi et Shikoku, le village de Kamijima est un archipel de 25 petites îles de la mer intérieure de Seto, célèbre pour ses reliefs plantés de cerisiers. Une excursion reposante et rafraîchissante à faire en vélo et en bateau !

Le village de Kamijima porte bien son nom : "îles supérieures" en japonais. Émergeant de la mer intérieure, ce chapelet d'îles trace un trait d'union en pointillé entre l'île principale d'Honshu et celle de Shikoku.

Entre mer et montagne

Accessible aussi en voiture ou en bateau depuis le continent, Kamijima est un havre de tranquillité loin des grandes villes. La preuve : il n'y a pas un seul feu de circulation dans tout l'archipel ! Toutes les îles ne sont pas reliées par des ponts, le bateau et le ferry sont donc des moyens indispensables pour se déplacer. 

Lire aussi : Se déplacer en bateau au Japon

Entre mer et montagne, le village de Kamijima est l'occasion d'une escapade d'une journée (presque) coupé(e) du monde, à la rencontre d'une population chaleureuse et vivant à son propre rythme...

L'archipel s'est spécialisé dans la pêche et dans la fabrication de bateaux. Quatre îles principales se distinguent du reste : Iwagi, Yuge, Ikina et Uoshima. 

Les cerisiers d'Iwagi

À l'Ouest, Iwagi est réputée pour les 3 000 cerisiers plantés sur les flancs du mont Sekizen, d'où l'on a une vue imprenable sur la mer et les îles voisines. Un spectacle à admirer au printemps, au moment de la floraison. Début avril, les habitants de tout l'archipel se rassemblent pour célébrer le Sakura Matsuri, le festival du hanami, la contemplation des fleurs de cerisiers. Pour vous relaxer, plongez-vous dans le bain du Komogakushi Onsen, source thermale qui comprend aussi un restaurant chinois.

Une randonnée à Yuge

Yuge fait le bonheur des amateurs de plages, de randonnées ainsi que de vélos, grâce à ses pistes cyclables qui font le tour de l'île et la connectent aux îles voisines. 

Lire aussi : Shimanami Kaidô, la piste cyclable de la mer de Seto

Grimpez au sommet du Mont Kushi si vous voulez avoir un autre point de vue sur l'archipel. Côté fleurs et couleurs, l'île n'est pas en reste, entre les cerisiers du parc d'Otani et les érables plantés un peu partout. Attention à ne pas vous aventurer dans la nature après 22 heures, vous risqueriez de tomber nez à nez avec un des sangliers qui rôdent dans les parages... Pour vous restaurer, testez l'un des restaurants d'okonomiyaki, la spécialité de Yuge. Au passage, ne manquez pas d'observer le grand pont Yuge Oohashi, impressionnante structure de 980 mètres de long construite en 1996 et qui relie Yuge à l'île de Sashima.

Ikina pour les sportifs !

C'est l'île la plus abordable depuis Honshu, puisqu'elle est située à 3 minutes en ferry du port d'Habu, dans la préfecture d'Hiroshima. Là aussi, vous trouverez du relief avec le Mont Tateishi. Le 1er janvier, les plus courageux se lèvent aux aurores pour participer à la course à pied jusqu'au sommet et admirer le premier lever de soleil de l'année. Départ à 6h30 du matin... Un semi-marathon est aussi organisé en mars.

Lire aussi : Le 1er janvier au Japon

Uoshima, "l'île aux poissons"

Tout à l'Est de l'archipel, l'île d'Uoshima ("l'île aux poissons") offre un point de vue sur la mer intérieure de Seto, depuis le sommet de la "Montagne du château". Allez-y en avril, vous aurez alors la chance d'admirer en plus les cerisiers en fleurs. À la même période, baladez-vous aussi au parc Shinozuka, au centre de l'île. Le parc compte également de nombreux sakura. Enfin, pour une pause spirituelle, faites un tour au Kameihachiman Jinja, sanctuaire shinto datant de la fin du XVIIe siècle. 

Entre histoire, randonnées et contemplation des cerisiers, l'archipel et le village de Kamijima offrent le charme d'un Japon paisible et discret. 

Le village de Kamijima
上島町

Accès :

D'Hiroshima, prendre le bus pour le port Honbu, sur l'île Innoshima (2 350 yen / 20 €), puis prendre le ferry pour rejoindre Kamijima ;

En voiture, prenez la voie express Shimanami depuis Imabari (Shikoku).

Et aussi ...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience d'utilisateur, vous proposer des contenus personnalisés adaptés à vos centres d'intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus et paramétrer vos préférences de cookies.