Kashikojima ou l'île de Kashiko   賢島

Date de publication :
Le port de Kashikojima

Le port de Kashikojima

Une bijouterie à Kashikojima

Une bijouterie historique à Kashikojima

Bateau de croisière Espéranza

Bateau de croisière Espéranza

Repas de fruits de mer

Repas de fruits de mer du restaurant sur l'eau Sazanami

Bureau de réunion du G7 2016

Bureau de réunion du G7 2016

Shima Marine land

Shima Marine land

Le restaurant sur l'eau Sazanami

Le restaurant sur l'eau Sazanami

Au coeur de la baie d'Ago dans le Parc National d'Ise-Shima

Kashikojima est un petit trésor caché, pourtant très facile d’accès surtout en train grâce à la compagnie Kintetsu. Ici la spécialité ce sont les perles cultivées dans les magnifiques eaux bleues de la baie d'Ago. La découverte et les balades dans les multiples îlots sauront tout aussi bien vous enchanter.

Dans le département de Mie, Kashikojima est une île de la baie d’Ago, la plus grande de la soixantaine que recèle la zone considérée comme l'un des plus beaux panoramas du Japon. C’est aussi l’une des deux seules îles habitées avec l’île Masaki, situées dans le parc National d’Ise-shima. Kashikojima ne compte que 98 habitants permanents, sur un périmètre de 7,3 kilomètres.


Accès à l’île Kashikojima

L’île de Kashikojima n’était pas habitée jusqu’en 1929, bien que des recherches archéologiques attestent de la présence humaine à la période Jomon (-13 000 av. J-C à -400 av. J-C). L'année 1929 coïncide avec l’ouverture de la ligne ferroviaire ayant comme terminus Kashikojima.

En 1946, le parc National d'Ise-Shima devient une destination touristique, surtout facilité par cette fameuse ligne ferroviaire propriété de la compagnie Kintetsu qui promeut un accès direct depuis les grandes villes de Nagoya, Kyoto et Osaka.

En 1970, pour l’exposition universelle d’Osaka, la Kintetsu met en service des trains express depuis ces grandes villes, ce qui va considérablement développer la région et finir de la désenclaver.


L’île des perles

Dans la baie d’Ago, le commerce des perles naturelles existait déjà à l’époque Nara (710-794). Et dès 1893, Mikimoto Koichi est l’homme qui inventa la culture des perles pour la première fois au monde. La marque Mikimoto est encore de nos jours célèbre, en atteste la luxueuse boutique située dans le quartier de Ginza, au coeur de Tokyo

Dans les années 1950, Kashikojima crée des laboratoires de recherche et développe la technique pour obtenir des perles de culture toujours plus belles.

Jusqu’en 1969, une branche de la ligne Kintetsu arrivait même directement jusqu’au port de Kashikojima, la bien nommée Shinjukô, le port (kô) des perles (shinju).

Aujourd’hui, vous pouvez toujours venir à Kashikojima pour acheter des perles dans les vénérables boutiques de bijoutiers du port, dont certains sont là depuis plus de 100 ans, et vendent à des tarifs bien plus intéressants que dans les grandes villes du pays.


L’île sans cesse renouvelée

Aujourd’hui, ce sont surtout les beaux paysages naturels de bord de mer qui attirent les touristes, et cette ambiance nostalgique si particulière, comme si le temps restait figé à une autre époque.

Grâce au sommet du G7 d’Ise-shima de 2016, toute la région a eu droit à un coup de jeune, ce qui a donné l’occasion de réaménager le port ainsi que sa rue commerçante Kashiko-michi jusqu’à la gare. De belles décorations à base de perles et d’huîtres akoya parsèment la rue sous nos pieds. Une exposition retrace les étapes du G7 d’Ise-shima de 2016, à découvrir au premier étage de la gare Kintetsu de Kashikojima.


L’île des spécialités de la mer

A part les bijoutiers, vous dégusterez d’excellents fruits de mer d’une incomparable fraîcheur. Il existe un petit restaurant sur l’eau à côté du port, le Sazanami. Le cuisinier ira pêcher votre commande directement dans les eaux des bassins situés sous votre restaurant flottant puis les préparera immédiatement pour que vous l’ayez dans votre assiette au plus vite. 

Plus simple, des cafés vous servent sur le pouce.


Activités à Kashikojima

De nombreux hôtels vous proposent une nuitée les yeux sur les îlots de la baie d’Ago, au calme, avec somptueux lever de soleil en prime.

Depuis le port de Kashikojima, le grand bateau Esperanza, réplique d’un galion espagnol de l’époque des grandes découvertes, vous permet de partir à la découverte de la baie.

Pour vous divertir, le choix se portera sur l’aquarium Shima Marine land, avec des activités pour toute la famille. Le fameux poisson-lune est la star qui vous ravira, mais aussi toutes les espèces les plus rares du Japon.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs