L'hôtel Wasure-no-sato Gajoen   忘れの里雅叙苑

Date de publication :
Le "village oublié" de Gajoen

Le "village oublié" de Gajoen

Une suite standard

Une suite standard

Suite avec onsen en plein air

Suite avec onsen en plein air

Suite avec onsen en intérieur

Suite avec onsen en intérieur

Entre nature et tradition

Situé dans un cadre verdoyant à quelques kilomètres de la petite ville de Kirishima et de la mer, l'hôtel Wasure-no-sato Gajoen est un hameau composé de maisonnettes au toit de chaume. Mettez-vous au vert dans ce "village oublié" qui vous réserve de bien belles surprises.

Le charme d'un village traditionnel

Les 10 maisonnettes qui composent le petit hameau de Gajoen sont en réalité autant de suites destinées à accueillir les clients de l'hôtel et à les plonger dans l'atmosphère d'un village traditionnelcalme et sérénité sont les maîtres-mots.

Bien cachés sous les toits de chaume de ces charmantes petites maisons, on découvre 4 types de suites différents. Les suites standards sont situées au bord de la rivière Amori et à proximité des deux onsen de Gajoen, alimentés par la source Myoken, connue pour ses vertus thérapeutiques : le onsen Takeru-yu, accessible à tous, et le onsen Ramune-yu, réservé aux clients de l'hôtel. Les autres suites possèdent toutes leur propre onsen, soit dans un petit salon spécialement aménagé, soit en plein air.

L'hôtel est également doté d'un spa, entouré de verdure et d'où on peut entendre chantonner la rivière Amori. On vous y proposera différents soins du visage et du corps.

Lire aussi : Sources thermales et bains publics


Le petit-déjeuner de l'hôtel

Le petit-déjeuner de l'hôtel

Un dîner à la mode de Satsuma

Un dîner à la mode de Satsuma

Une cuisine raffinée, locale et éco-responsable

Le restaurant de l'hôtel a pour ambition de proposer une nourriture typique de la région tout en respectant l'environnement et on peut dire qu'il sait s'en donner les moyens ! Les différents plats servis dans l'enceinte de l'hôtel sont en effet élaborés à partir d'ingrédients bio et sans pesticides cultivés dans la ferme privée de l'hôtel ainsi que dans son potager. Du côté de la viande, c'est la même chose puisque l'hôtel possède son propre poulailler. Les poulets y sont nourris avec des aliments sans pesticides et sont élevés en plein air.

Vous pourriez d'ailleurs bien en croiser quelques-uns en flânant dans le hameau... et même en déguster sous forme de sashimi, le poulet cru étant l'une des spécialités les plus célèbres de la préfecture de Kagoshima.

D'autres lieux éco-responsables au Japon : La ferme restaurant bio Naa et Kyoto : Kitchen Garden, le potager bio

Quelques activités à faire sur place

Si vous détendre dans les différents onsen de l'hôtel en profitant du temps qui passe ou vous relaxer au spa ne vous suffit plus, les environs de Kirishima regorgent de points d'intérêt à découvrir lors de votre séjour. On vous présente ici un petit panel des activités à faire sur place.

Vous pourrez ainsi visiter le sanctuaire de Kirishima qui, en plus d'être magnifique, est également un haut-lieu de la religion shinto, puisqu'il a été bâti dans un lieu-phare de la légende de Ninigi-no-mikoto, petit-fils de la déesse solaire Amaterasu et ancêtre mythique de la lignée impériale du Japon. Le sanctuaire possède de ce fait des liens très étroits avec la famille impériale.

Le sanctuaire de Kirishima

Le sanctuaire de Kirishima

Le mont Takachiho-no-mine

Le mont Takachiho-no-mine

Plutôt d'humeur faire une petite randonnée ? C'est également possible puisqu'à quelques dizaines de minutes de route de l'hôtel se dresse un massif montagneux. On vous conseille l'ascension du mont Takachiho-no-mine, lui aussi lié à Ninigi-no-mikoto qui aurait planté sa hallebarde au sommet. De nos jours, il ne reste qu'une réplique de cette hallebarde légendaire en haut de la montagne mais ce n'est pas la seule récompense qui vous y attendra, puisque les jours de beaux temps il vous sera possible d'admirer la splendide baie de Kagoshima ainsi que le volcan Sakurajima.

Voir aussi : Top 10 des activités en plein air à Kyushu

Si vous avez envie de faire un petit tour dans la préfecture de Miyazaki, voisine de celle de Kagoshima, nous pouvons aussi vous conseiller une petite visite de la ferme de Takachiho, située au pied du mont Kirishima. À une trentaine de minutes de route seulement de Gajoen, vous pourrez visiter cette ferme japonaise, prendre part à de nombreuses activités comme nourrir les agneaux ou traire les vaches, acheter des produits fermiers ou les déguster sur place ou encore admirer les magnifiques champs de fleurs de la ferme.

Enfin, pour les amateurs d'histoire et de sources chaudes, le onsen Shiobitashi sera un incontournable puisque Ryôma Sakamoto, l'une des figures emblématiques de la lutte contre le shogunat peu avant la restauration de Meiji, y aurait séjourné pendant un temps, afin de guérir d'une grave blessure. Un petit musée situé non loin lui est d'ailleurs consacré. Si les accès au onsen et au musée sont payants, vous pourrez toutefois profiter gratuitement du parc qui les entoure ainsi que des bains de pieds.

Pour aller plus loin : Le Parc national de Kirishima-yaku

La ferme de Takachiho

La ferme de Takachiho

Le onsen Shiobitashi

Le onsen Shiobitashi

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs