Kagomma Furusato Yataimura   かごっま ふるさと屋台村

Date de publication :
Une allée du Kagomma Furusato Yataimura

Une allée du Kagomma Furusato Yataimura

Un plat de porc frit chez Tagiruba

Un plat de porc frit chez Tagiruba

Un verre de shochu, l'alcool de patate douce de Kagoshima

Un verre de shochu, l'alcool de patate douce de Kagoshima

L'entrée du Kagomma Furusato Yataimura à Kagoshima

L'entrée du Kagomma Furusato Yataimura à Kagoshima

Le food market 100% local

Le Kagomma Furusato Yataimura réunit en un seul et même lieu 25 petits restaurants à ciel ouvert. Ou comment découvrir les spécialités de Kagoshima dans une ambiance chaleureuse et décontractée.

A la nuit tombée, les lampions rouges qui surplombent l’entrée du Kagomma Furusato Yataimura attirent l’oeil. Situé à cinq minutes à pied de la gare de Kagoshima Chuo (où arrive le Shinkansen), ce marché de street food aux faux airs de village rassemble, depuis l’été 2012, 25 stands de nourriture et un bar à shochu (l’alcool de patate douce local), ouverts midi et soir.

De la ferme au comptoir

Comme dans les izakaya, chaque échoppe compte à peine une dizaine de tabourets au comptoir (un lieu propice à la discussion avec le patron) et quelques tables en terrasse. Au menu, des spécialités (donburi, sashimi, shabu-shabu, tempura,...) à base de produits frais et locaux : du porc Kurobuta au bœuf Kuroushi en passant par les maquereaux pêchés dans la baie de Kinko.

Lire aussi : Le donburi

La plupart des établissements privilégient les circuits courts, à l’instar du stand n°1 dont les produits sont issus directement de la ferme, située dans la péninsule d’Osumi. C'est aussi le cas du stand n°22 dont les fruits proviennent de l’île toute proche d’Amami. Un véritable concentré de spécialités, à prix très raisonnables (comptez entre 600 et 1 500 yen le plat, soit entre 5 et 12 euros) en plein centre de Kagoshima !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs