Temple Hase-dera   長谷寺

Date de publication :
Plan du temple Hasedera

Le plan du temple Hase-dera.

Vue sur la baie de Kamakura depuis le temple Hase-dera

Vue sur la baie de Kamakura depuis le temple Hase-dera.

Temple Hase-dera

Le bâtiment Kannon-do Hall au temple Hase-dera.

Un dieu à la mer !

En 736, le retour miraculeux de la statue de Kannon sur le rivage de Kamakura après quinze ans d'absence, donne naissance au temple bouddhiste Hase-dera...

Aux origines du temple Hase-dera : un arbre. Tombé nez à nez avec un camphrier au tronc impressionnant, le moine Tokudo Shonin entreprit selon la légende, d'y sculpter deux statues de Kannon (déesse de l'infinie compassion) à onze têtes. Après avoir fait don de l'une d'elles au temple Hase-dera de la préfecture de Nara, la seconde est jetée à la mer. Sa réapparition symboliserait le sauvetage du peuple.

Ce n'est que quinze ans plus tard, en 736, que la statue de bois refait surface sur la plage de Nagai, à proximité de Kamakura. La divinité est alors transportée sur les hauteurs de la ville où s'élève aujourd'hui un temple en son honneur.

Une visite de hauts niveaux

Ici, les trésors se dévoilent au fur et à mesure de la visite : à chaque pallier son attraction.

Au premier niveau d'Hase-dera, on découvre en plus d'un agréable jardin fleuri, la grotte Benten-kutsu. Creusée dans le flanc de la colline, Benten-kutsu abrite la déesse des arts Benzaiten et les statues de seize enfants, taillées à même la roche.

Plus haut, à mi-chemin, les statues de Jizô (le protecteur des enfants) s'alignent par centaine. Ils encerclent le modeste Jizô-do Hall à l'intérieur duquel siège le Fukuju Jizô (ou "joyeux" Jizô).

Face à la mer

Parvenu au sommet du site, la baie de Kamakura s'offre toute entière aux visiteurs.

C'est ici, au cœur du bâtiment Kannon-do hall, que réside la légendaire statue à onze têtes. La divinité de plus de neuf mètres recouverte de feuilles d'or peut depuis là contempler les flots, et se remémorer son périple dans les profondeurs marines.

Pour lui tenir compagnie, une statue du Bouddha Amida en or demeure dans le bâtiment voisin Amida-do Hall.

Découvrez aussi à KAMAKURA

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs