Le cap Rokkosaki   禄剛崎

Date de publication :
Le phare du cap Rokkôzaki

Le phare du cap Rokkôzaki

La mer depuis le cap Rokkôzaki

La mer depuis le cap Rokkôzaki

Comme un air de bout du monde

Célèbre pour son phare de craie qui date de l'ère Meiji et pour être l'un des rares endroits depuis lesquels on peut admirer le lever et le coucher du Soleil sur la mer, le cap Rokkosaki constitue l'un des plus beaux points de vue de la péninsule de Noto.

Le phare du cap Rokkosaki

Le cap Rokkosaki est situé au sommet d'une colline, non loin du petit village de pêcheurs de Noroshi. Pour y accéder, il vous faudra donc enfiler de bonnes chaussures et grimper ensuite jusqu'au cap via un ancien chemin composé de 150 marches. Si vous souhaitez vous y rendre en famille, pas d'inquiétude : le trajet est assez court (une dizaine de minutes) et tient plus de la promenade sportive que de la véritable randonnée.

En arrivant au sommet des marches, vous découvrirez un plateau assez vaste où se dressent un panneau indiquant la distance à laquelle se trouvent différentes villes portuaires comme Vladivostok, Pusan ou Shanghaï, ainsi qu'un charmant phare fait de craie et datant de l'ère Meiji (1868-1912). On le croirait presque miniature mais sa petite taille s'explique par le fait que le cap surplombe suffisamment la mer pour que le phare remplisse tout de même parfaitement son office du haut de ses 12 mètres.

Attention toutefois à bien vous renseigner à l'avance si vous souhaitez le visiter : le phare fonctionnant de manière autonome et sans intervention humaine, il n'est ouvert au public qu'une poignée de jours par an.

Découvrir aussi : Une journée sur la péninsule de Noto

Le pays du Soleil levant... et couchant

La situation géographique du cap Rokkosaki, ceint par la mer à l'est comme à l'ouest et à l'extrémité septentrionale de la péninsule de Noto lui confère comme une atmosphère de bout du monde et en fait l'un des rares lieux au monde d'où l'on peut admirer des levers et des couchers de soleil sur la mer

Lire aussi : Où voir un coucher de soleil à Tokyo ? et Admirer le lever et le coucher du soleil au mont Fuji

L'aube au cap Rokkôsaki

L'aube au cap Rokkôsaki

Que faire à proximité ?

Encore peu connues des touristes étrangers, la préfecture d'Ishikawa et la péninsule de Noto regorgent de lieux étonnants à découvrir.

Nous vous avons donc préparé une petite liste des visites et activités à faire dans les environs du cap Rokkosaki et de son phare :

  • à seulement 2 kilomètres du cap Rokkosaki, vous pourrez vous rendre à l'observatoire aérien Sky Bird d'où vous pourrez observer les côtes, à la nature encore un peu sauvage, de la péninsule de Noto. L'entrée coûte 500 yens (3,95 €) pour les adultes et 100 yens (0,80 €) pour les enfants.

Le sanctuaire de Suzu

Le sanctuaire de Suzu

Le musée de la poterie de Suzu

Le musée de la poterie de Suzu

  • la ville de Suzu, également située à quelques kilomètres du cap possède un magnifique sanctuaire dédiée à la protection des côtes et des villes et villages portuaires, ainsi qu'un sympathique musée de la poterie où l'on peut admirer des poteries traditionnelles de la région et découvrir le rôle qu'elles ont joué dans l'économie de la préfecture d'Ishikawa à travers l'histoire. L'entrée coûte 310 yens (2,45 €) pour les adultes et 150 yens (1,20 €) pour les enfants.
  • enfin, à une vingtaine de kilomètres, vous pourrez visiter la fabrique de sel d'Enden et découvrir l'étonnante technique agehama pour la récolte du sel, qui est bien éloignée du système de canaux de nos marais salants. Cette visite pourrait également ravir votre estomac et vos papilles puisque la fabrique de sel propose différents aliments préparés à base du sel produit sur place. L'entrée coûte 100 yens (0,80 €) pour les adultes et 50 yens (0,40 €) pour les enfants.

Voir aussi : Louer une voiture dans la préfecture d'Ishikawa

La technique agehama pour la récolte du sel

La technique agehama pour la récolte du sel

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs