Gyokusen-en   玉泉園

Date de publication :
Jardin Gyokusen-en

Etang du jardin de la maison de thé Gyokusen-en.

Jardin Gyokusen-en

Vue sur le jardin Gyokusen-en depuis la maison de thé.

Jardin secret pour thé sacré

Adossé au célèbre jardin Kenroku-en, ce discret écrin de verdure ne fut ouvert au public qu'en 1971. Suivez Madame Nishida sur les allées de son jardin familial pour une expérience unique au plus près de l'âme japonaise.

Arbres tricentenaires et cascades au chant délicat donnent au lieu un air de paradis terrestre. Conçu au début de la période Edo (1603-1868), il a depuis lors échappé aux guerres et calamités pour conserver sa splendeur originelle. Des lanternes de pierre de lave jalonnent le sentier qui serpente entre les collines et les combes aménagées, apportant une touche minérale à cette effusion végétale. Les explications et les anecdotes distillées par Madame Nishida tout au long du parcours illuminent la visite.

La maison de thé du jardin, le Saisetsu-tei, est l'une des plus anciennes de l'archipel. Depuis sa pièce principale, le parc offre un tableau exquis aux invités venus assister à la cérémonie. Mme Nishida, qui la préside, a été formée dans la très prestigieuse Urasenke, l'une des trois principales écoles de l'art du thé japonais. Elle commente les différentes étapes de la préparation, décrit les gestes codifiés, explicite la symbolique de chaque ustensile. Depuis la purification de la bouche et des mains avant l'entrée jusqu'à la méthode de dégustation, l'univers du matcha (poudre de thé vert) n'aura plus de secret pour vous.

A savoir : pour bénéficier des explications de Madame Nishida en anglais, veillez à lui envoyer un email quelques jours avant votre venue.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs