Voyager à Kanazawa en Shinkansen   金沢への新幹線

Date de publication :
La rame du Shinkansen Hokuriku

Une nouvelle rame flambant neuve et disposant désormais d'une véritable classe affaire

La nouvelle ligne Hokuriku Shinkansen relie Nagano à Kanazawa

La nouvelle ligne Hokuriku Shinkansen relie Nagano à Kanazawa

Portail de la gare de Kanazawa

Kanazawa sera le point de départ des sports d'hiver.

Le jardin Kenroku-en de Kanazawa est particulièrement beau l'hiver

Le jardin Kenroku-en de Kanazawa est particulièrement beau l'hiver

La rue centrale du quartier de "Ginza" de Karuizawa.

La rue centrale du quartier de "Ginza" de Karuizawa.

La nouvelle ligne Hokuriku

Depuis le 14 mars 2015, il est bien plus facile de visiter Kanazawa : la ville est reliée à Nagano et à Tokyo avec la ligne du Shinkansen Hokuriku.

Plus rapide, plus confortable, plus sûre, la nouvelle ligne de Shinkansen Hokuriku a été inaugurée le 14 mars 2015 entre Nagano à Kanazawa. Les compagnies JR East et West se sont associées pour prolonger le Shinkansen Hokuriku et desservir ainsi les villes du littoral de la Mer du Japon en passant par Toyama. Le trajet, qui permet de rejoindre Kanazawa en 2h30 minutes depuis Tokyo, est accessible en Japan Rail Pass.

Plutôt Kagayaki ou Hakutaka ?

Ce Shinkansen, identifiable à son look bleu et blanc très chic, dessert des destinations touristiques reconnues comme Omiya et son musée du Bonsai, Karuizawa et son air frais en été, Nagano et les montagnes des Alpes Japonaises dotées de nombreux onsen, et bien sûr Kanazawa, connue notamment pour son jardin Kenroku-en et ses anciens quartiers de geishas. Ces destinations, desservies par le train le plus direct Kagayaki, ont assuré le succès de la nouvelle ligne dès la première année.

Lire aussi : Les Alpes japonaises

La ligne Hokuriku Shinkansen passe également dans des régions plus reculées et les nombreux tunnels traversés en sont la preuve. Alors pourquoi ne pas partir à la découverte de sites moins connus et hors des sentiers battus en empruntant le Shinkansen Hakutaka qui s’arrête dans toutes les gares de la ligne ?

Gorges et sommets

Il faudra retenir Itoigawa pour ses pierres de jade et son parc géologique. Les amoureux de la nature descendront à Kurobe pour rejoindre à Unazaki Onsen et les magnifiques gorges qu’il est possible de traverser en train. Depuis les différents ponts ferroviaires (au nombre de 21 !), les points de vus sur la gorge sont magiques. A Kanetsuri, il n’est pas rare d’apercevoir de la neige sur les sommets. Et à Keyadaira, la dernière gare du chemin de fer Kurobe Kyokoku, plusieurs départs de sentiers de randonnées sont possibles. Enfin, pour l’air marin et une dégustation de poisson, il faudra privilégier l’arrêt à Toyama et sa magnifique baie.

La classe Gran Class premium

La ligne de Shinkansen Hokuriku a la particularité de marquer le lancement de la classe "Gran class Premium", plus confortable et spacieuse. Aller à Karuizawa dans le grand confort peut s’avérer être une formidable expérience !

À venir : une liaison vers Kyoto et Osaka

La ligne ne devrait pas s’arrêter à Kanazawa. Un projet de prolongement est en effet dans les cartons. L’idée est de relier à terme Kyoto et Osaka et ainsi rejoindre le Shinkansen Tokaido. Fin décembre 2016, les autorités japonaises ont finalisé le tracé : à l’horizon 2022, le Shinkansen Hokuriku devrait être prolongé jusqu’à Tsuruga.

En attendant, il n’y a désormais plus d’excuses pour ne pas aller faire un tour et profiter enfin de Kanazawa !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Shinkansen, résa obligatoire

La mauvaise surprise, c'est que les Shinkansen du matin (et j'imagine ceux du retour le soir) en particulier, sont à résa obligatoire (pas de voiture non réservées comme sur les autres lignes). Je trouve ça plutôt contraignant et mieux vaut le savoir pour ne pas avoir la mauvaise surprise !!!