Mikuriga ike onsen   みくりが池温泉

Date de publication :
Mikuriga ike onsen l'hôtel

Mikuriga ike onsen l'hôtel en été

Mikurigaike onsen

Mikurigaike onsen en avril dès son ouverture, avec le lac Mikurigaike encore recouvert de neige au premier plan

Mikurigaike à la fin du printemps

le lac Mikurigaike à la fin du printemps

L'hôtel des neiges

Mikuriga ike onsen est le onsen le plus haut du Japon, à 2 430 mètres d’altitude ! L’air pur des montagnes, un climat rigoureux, un panorama à couper le souffle, mais tout cela le corps baigné dans une eau chaude salvatrice et apaisante.

Un refuge en haute montagne

Le lieu n’est ouvert que d’avril à novembre, car le reste de l'année le froid et la couche de neige ne permettent pas d’y accéder.
Nous sommes dans la préfecture de Toyama, dans le parc National de Chûbu-Sangaku, à Tateyama (le mont Tate) culminant à 3 015 mètres, l’un des plus hauts sommets de la chaîne de Hida dans ce que l’on appelle les Alpes du Nord du Japon.

Mikuriga ike onsen était à l’origine un refuge de montagne ouvert en 1957 pour ceux qui désiraient tenter l’ascension du mont Tate. En 1964, une route fut ouverte pour que les bus puissent monter jusqu’à Murodô à 2 450 mètres, puis en 1971, la fameuse Tateyama-Kurobe Alpine Route avec ses gigantesques murs de neige se révéla au public. Mikuriga ike se développa pour accueillir des touristes et devenir un ryokan autant qu’un simple refuge de montagne.


À lire : Les refuges du mont Fuji

Les murs de glace impressionnants de la Tateyama Kurobe Alpine Road

Les murs de glace impressionnants de la Tateyama Kurobe Alpine Road

Mikuriga ike porte le nom d’un lac de montagne tout proche, remplissant un ancien cratère volcanique d’une quinzaine de mètres de profondeur. Les mystérieuses eaux blanches sulfureuses du lac ne se montrent que durant quelques semaines en été car d’octobre à juin, une épaisse couche de neige le recouvre entièrement. Mikuriga ike onsen bénéficie de ces eaux nées de l’activité volcanique. Durant la saison estivale, les balades parmi les fleurs de montagne sont très agréables.


Voir aussi : 5 onsen pour l'hiver


Une pause réconfortante

Vous trouvez ici un mélange entre les touristes venus apprécier pour quelques heures les beautés de la montagne et des randonneurs aguerris qui partent pour de longues ascensions. Mikuriga ike onsen propose des chambres individuelles (à partir de 12 800 yens, soit environ 100 euros) ou en version refuge dans des dortoirs (à partir de 9 300 yens, soit environ 72 euros), pour la nuit avec 2 repas compris.

Les lieux vous accueillent aussi en journée pour le déjeuner, ou même une simple consommation. Et encore mieux, si vous ne voulez que tester le onsen, il est ouvert à tous de 9h à 16h (700 yens/adulte, soit 5€50 et 500 yens/enfant, soit 3€90).

Mikuriga ike onsen l'hôtel

Entrée de l'hôtel Mikurigaike onsen

Venir jusque là demande du temps, car les distances et les moyens de transports successifs sont importants. Il vous faut passer par le train, le bus, des téléphériques. Comptez 2h depuis Toyama et plus de 3h depuis Nagano, car la zone est entre ces deux préfectures. 

Arrivé(e) tout en haut, à Murodô, vous pouvez au printemps, vous balader sur la route entre les immenses murs de neige, la circulation des bus et la foule des touristes qui gâche un peu le plaisir de "la balade en pleine montagne", vous voilà prévenu(e), le site est très couru !

Pensez à vous munir de bonnes chaussures de montagne sinon vous n’irez pas très loin, et même de raquettes pour atteindre Mikuriga ike onsen car il vous faudra marcher 500 mètres depuis la station d’arrivée du bus. Le chemin est caillouteux en été ou totalement enneigé une bonne partie de l’année.

À cause de l’éloignement et de l’altitude, il n’est pas conseillé d’y venir avec des enfants en bas âge, ni aux personnes malades car l’accès est difficile et il n’y a pas d’équipe médicale sur place.


Pour aller plus loin : Top 5 des randonnées près de Takayama

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs