Nishi Chaya, le quartier des maisons de thé   西茶屋街

Date de publication :
nishi-chaya-street

Goûtez à la quiétude du quartier des maisons de thé Nishi Chaya

tea-shop-nishi-chaya

L'une des façades des maisons traditionnelles du quartier Nishi Chaya

nishi-chaya-shiryokan

Le musée Nishi Chaya Shiryokan à Kanazawa

shimada-stele

Monument en pierre dédié à l'écrivain Seijiro Shimada dans le quartier de Nishi Chaya

nishi-chaya-museum

Les shamisens du musée de Nishi Chaya

ochiya-nishi-chaya

Nishi Chaya, l'un des trois quartiers de maisons de thé de Kanazawa

boutique-amanatto-kawamura

Offrez-vous une dégustation de wagashi dans la boutique Amanatto Kawamura

Les geiko du quartier ouest

Situé à l’ouest de la ville, Nishi Chaya est l’un des trois quartiers de maisons de thé de Kanazawa. Merveilleusement préservé depuis 1821, Nishi Chaya, le quartier de l’ouest, est le lieu idéal pour contempler en toute quiétude les splendides façades de bois et leurs traditionnels treillis. Il est même possible de visiter l’une d’elle reconvertie en musée.

Geisha du quartier Nishi Chaya à Kanazawa

Geisha du quartier Nishi Chaya à Kanazawa

Le quartier de l’ouest

Bien que plus petit que Kazue-machi Chaya et Higashi Chaya, les deux autres quartiers de maisons de thé de la ville, Nishi Chaya vous offre l’avantage de profiter des lieux plus sereinement. Les ochaya, concentrées le long d’une allée principale, vous invitent à une plongée dans le patrimoine culturel d’exception de Kanazawa. Le quartier abrite de nombreux ryôtei (restaurants haut de gamme) et ochaya. Beaucoup de ces établissements maintiennent toujours la tradition selon laquelle il faut une recommandation personnelle pour accéder à un établissement de geishas. Néanmoins, ces dernières années, des maisons plus décontractées ont fait leur apparition ; maisons dans lesquelles des touristes et des primo-clients peuvent entrer. Aussi, comparativement aux deux autres quartiers de maisons de thé, Nishi Chaya est celui qui compte le plus de geiko (apprentie geishas).

Lire : La maison de thé Shima à Kanazawa

Une ochaya devenue musée

À l’une des extrémités de la rue principale, une stèle de pierre commémore la mémoire d’un enfant du quartier, l’écrivain Seijirô Shimada (1899-1930). Sur celle-ci figure un extrait de son œuvre Chijō ("Sur terre") qui à sa publication en 1920 connaît un succès considérable et enregistre des records de vente. Dans cette nouvelle autobiographique, adaptée au cinéma en 1957, Seijirô Shimada relate avec moult détails son enfance dans le quartier Nishi Chaya. Le musée Nishi Chaya Shiryokan, établit dans l’ancienne ochaya où aurait vécu l’auteur, présente des documents et objets relatifs à Shimada. Au second étage, des paravents dorés, des objets de décoration laqués, des éventails et des shamisen illustrent et documentent la vie quotidienne dans une maison de thé. Dans ce lieu historique, vous trouverez des guides volontaires qui se feront une joie de conter l’histoire du quartier.

Lire aussi Le quartier de Nagamachi à Kanazawa

Les charmes de l’ouest

Nishi Chaya est un endroit charmant où se promener, à seulement cinq minutes à pied du temple Ninja-Dera (Myoryuji). Les cafés et magasins de souvenirs sont encore peu fréquentés par les touristes qui se rendent plus facilement à Higashi Chaya. N’hésitez pas à interrompre votre balade pittoresque pour une pause gourmande en vous rendant dans la boutique de pâtissseries traditionnelles, Amanatto Kawamura.

Voir : Le temple Ninja-dera de Kanazawa

Vidéo : Visite du quartier Nishi Chaya à Kanzawa, par Wollinio

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs