Pâtisserie Murakami   村上和菓子

Date de publication :
Pâtisserie Murakami

Wagashi de la pâtisserie japonaise Murakami.

Pâtisserie Murakami

Douceurs de la pâtisserie Murakami.

Le palais des douceurs

La pâtisserie française se veut exceptionnelle et raffinée mais le savoir-faire japonais n'est pas en reste. Les douceurs nippones ou Wagashi, aiguisent l'appétit de tous les amateurs de sucreries.

Mochi, Dorayaki, Yokan, ces noms ne signifient pas grand-chose pour vous mais une fois en bouche vous ne les oublierez plus jamais. Sous ces appellations se cachent les classiques de la pâtisserie japonaise. Et la meilleure adresse pour les déguster à Kanazawa se trouve dans le quartier ancien de la ville : chez Murakami. Pas de référence à l'écrivain célèbre MURAKAMI Haruki mais une maison dont la réputation n'est plus à faire.

Passée maître dans l'art des wagashi, pâtisseries traditionnelles japonaises, l'enseigne offre un spectacle exceptionnel. Car la dégustation de ses mets commence d'abord par la vue. Fleurs, lapins, rouleaux, poissons ou feuilles, les formes les plus délicates s'invitent dans votre assiette. Au delà, ce sont tous les sens qui sont ensuite mis en éveil. Le son que produit la découpe de la pièce, la légèreté de la friandise une fois dans la main, le parfum lorsqu’on la porte à la bouche et bien évidemment, la saveur prononcée et subtile une fois la première cuillère savourée.

Pour respecter l'équilibre du palais, Murakami propose aussi de déguster ses douceurs sur place, accompagnées d'un thé vert. Reste une difficulté : faire son choix parmi ces petites merveilles.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs