Une journée de visite à Kanazawa   金沢

Date de publication :
Marché Omichô

Stand d'un poissonnier du marché Omichô.

Un moment paisible au bord de l'étang du sanctuaire Oyama jinja

Un moment paisible au bord de l'étang du sanctuaire Oyama jinja

Jardin Kenroku-en

Illuminations dans le jardin Kenroku-en en hiver.

Résidence Nomura

Le jardin de la résidence Nomura.

Musée du 21ème siècle

Piscine artistique du musée du 21ème siècle de Kanazawa.

Une journée dans la "petite Kyoto"

Kanazawa : capitale de la préfecture d'Ishikawa, à 2h30 de Tokyo en shinkansen et à 2h20 de Kyoto, parfois appelée "la petite Kyoto", est une ville authentique, à l'atmosphère paisible et dynamique.

Tokyo, 8h12, sautez dans un Shinkansen Kagayaki 521 à la gare de Tokyo : direction Kanazawa.

Kyoto, 8h10, montez dans un train Limited Express Thunderbird 3 pour Kanazawa.

Entre passé et futur

11h : après avoir passé en revue les quelques deux cent boutiques du marché Omichô, à deux pas de la gare de Kanazawa, il est temps de se diriger vers le sanctuaire Oyama Jinja pour y trouver un peu de quiétude. Ce sanctuaire shinto, construit en 1599 en l'honneur du premier seigneur des Maeda, témoigne de l'importance de cette famille dans le développement culturel et artisanal de la ville. Mêlant influences asiatiques et hollandaises, la porte d'entrée du sanctuaire ouvre sur un grand espace vert. Le silence, la verdure et le plan d'eau avec son pont en forme de biwa (instrument de musique japonais) permettent de se ressourcer avant de poursuivre l'aventure au cœur de la ville.

12h : le Musée du 21ème siècle, musée d'art contemporain de Kanazawa,s'éveille doucement. Son architecture en forme de soucoupe volante et son parc valent à eux seuls le déplacement. Mais ce sont les œuvres ludiques et les commandes spéciales qui font la richesse et la réputation mondiale de cet établissement. L'installation la plus populaire : la piscine de Leandro Erlich, un faux bassin qui permet au visiteur de marcher sous l'eau! Expérience insolite assurée.

Le jardin des merveilles

13h : après un détour au château de Kanazawa et un petit en-cas sur la route, direction le Kenroku-en. Ce parc est considéré comme l'un des trois plus beaux jardins du pays. Collines, pavillons et parterres fleuris dessinent ce paysage unique qui s'étend sur plus de 11 hectares. Le Kenroku-en est également réputé pour l'application de la technique yukitsuri. Utilisée pendant les mois d'hiver, elle consiste à soutenir les branches d'arbres à l'aide de tiges de bambous pour qu'elles ne ploient pas sous le poids de la neige.

Des geishas aux samouraïs

L'après-midi : déambulation au cœur de la ville. Une promenade dans le quartier des geishas s'impose. Higashi Chaya tire son nom des nombreuses maisons de thé (cha en japonais) bordant ses artères. Ce quartier, reconnu patrimoine culturel du Japon, plonge le visiteur dans une ambiance traditionnelle incomparable avec ses maisons de thé à étages et le son du shamisen qui retentit dans ses ruelles. Aujourd'hui encore, il est possible de voir un spectacle de geisha tous les samedis grâce à l'Association Touristique de la ville. Ici, vous découvrirez aussi la richesse de l'artisanat de Kanazawa : travail de la soie, objets en laque, teinture ou travail de la feuille d'or. De nombreux ateliers ouvrent leur portes aux plus curieux qui peuvent alors expérimenter les techniques ancestrales.

Après les geishas, place aux samouraïs. Pour découvrir l'ancien quartier de ses haut dignitaires, il faut se rendre à Naga-machi. Les étroites ruelles bordées de murs en pisé couleur ocre dessinent un labyrinthe menant jusqu'à la fameuse maison Nomura. Cette résidence de hauts dignitaires restitue avec fidélité ce que pouvait être la vie intime des samouraïs.

Cette journée bien remplie vous a ouvert l'appétit ? Kanazawa peut également se vanter d'une gastronomie de grande qualité. Alors pourquoi ne pas vous délecter des produits frais du restaurant Sushi Ippei ?Une bonne adresse pour tous les amateurs de sushis

On peut alors dormir sur place pour découvrir plus avant la ville le lendemain en faisant par exemple une visite au château une excursion dans la péninsule de Noto ou dans un des petits villages alpins classés au patrimoine mondial de l'UNESCO comme Shirakawago.

Les plus pressés repartiront à Tokyo avec un shinkansen Hakutaka 574 en partance à 18h09 ou à Kyoto avec un Limited Express Thunderbird 94 partant à 18h06.

Demandez aussi à notre Travel Angel sur place, Chris, de vous faire visiter Kanazawa en une demi-journée.



Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs