Sato-no-Yu   さとの湯

Date de publication :
Le Sato no yu

Les bains du Sato no yu s'étendent sur plusieurs étages.

Promeneurs en yukata se rendant dans les onsen de Kinosaki.

Promeneurs en yukata se rendant dans les onsen de Kinosaki.

Les eaux de Kinosaki

Si Kinosaki fait partie des villes d’eaux les plus charmantes du Japon c’est grâce à des onsen élégants et agréables tels que Sato-no-Yu.

Qui va prendre les eaux à Kinosaki, sur la côte de la mer du Japon, est amené à passer devant Sato-no-Yu

L’établissement est le plus ancien et le plus grand bain de cette ville de onsen

Elle est de plus située immédiatement à la sortie de la gare et se reconnaît par son entrée surmontée d’un grand toit en pyramide.

Un rendez-vous incontournable de Kinosaki

Même si l’endroit a été fondé seulement en 2000 il est sans contexte un des onsen les plus attirants de la ville et compte parmi les Soto-yu, les 7 onsen qui font la réputation de Kinosaki. 

Comme pour les autres onsen il est accessible gratuitement aux clients des nombreux ryokan de la ville qui viennent y terminer leur périple au travers de la ville, habillés en Yukata, pour voir couler la rivière Maruyama le long de son méandre.

L'embarras du choix

Sato-no-Yu propose d’ailleurs deux bains en extérieur, pour les femmes et les hommes séparés, permettant d’observer la vue. 

À l’intérieur l’établissement propose une grande variété de bains : japonais traditionnel, occidental, sauna, sauna froid (le sauna « pingouin »), le bain sous la cascade et un bain aux herbes médicinales. 

Les clients ainsi varier les plaisirs et prendre de longues pauses paresseuses entre deux bains en sirotant une boisson, grignotant ou simplement en se détendant entre amis.


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs