L’île Awaji   淡路島

Date de publication :
Le pont reliant  à Awaji-shima

Le pont reliant à Awaji-shima

Temple Yuzuruha-Jinjya à Awaji-shima

Temple Yuzuruha-Jinjya à Awaji-shima

Les tourbillons de Naruto

Les tourbillons de Naruto

Au commencement était Awaji-shima

L’île d’Awaji (Awaji-shima), dans la mer intérieure du Japon, est reliée à la préfecture de Hyogo sur l’île de Honshu par le pont Akashi Kaikyo Ohashi et à l’île de Shikoku par le pont Naruto Ohashi. Ile mythique, ses 393 kilomètres carrés offrent un condensé de tout ce que le Japon a de meilleur à offrir : sources chaudes, temples et sanctuaires, paysages grandioses, plages de rêve, traditions artistiques et délices culinaires.

Les tourbillons de Naruto, vus du pont Onaruto

Les tourbillons de Naruto, vus du pont Naruto

La première île japonaise

Selon les anciennes chroniques du Japon, Awaji-shima aurait été la première île qui a formé l’archipel nippon. L’île est donc liée à de nombreux mythes créateurs et abrite le plus vieux sanctuaire shintô du pays : Izanagi JinguLe sanctuaire Izanagi Jingu, dans la partie nord de l’île, est dédié au dieu Izanaginomikoto, l’un des dieux fondateurs du Japon. Il abrite deux camphriers vieux de quelque 900 années, le mari et la femme, désignés monuments naturels par la préfecture.

Lire : Le shintoïsme

Le sanctuaire Onokorojima, au sud de l’île, est également lié au mythe de la création du Japon. Il est célèbre pour son immense torii  (porte d’entrée) de 21.7 mètres de haut, l’un des trois plus grands du Japon. Les jeunes Japonais vont y pour prier pour trouver l’âme soeur. 

Du haut de sa colline, le temple Hompukuji, au nord-est de l’île, fait face à la baie d'Osaka. Cet ancien temple de l'école ésotérique Shingon dédié au bouddha Yakushi a été rénové en 1991. Le bâtiment principal, appelé Mizumido ou temple de l'eau, a été réalisé par le célèbre  architecte Tadao Andô. Le toit du bâtiment accueille un étang couvert de lotus. La lumière naturelle baigne l’intérieur du temple tandis que le soleil couchant entoure la statue du Bouddha d’un halo de lumière.

Lire aussi : L'architecte japonais Tadao Andô

Le temple Senzan Senkoji, dédié à Kannon, le bodhisattva de la compassion,  est situé au sommet du point culminant de l'île, le mont Senzan. De là, on a une vue splendide sur une kyrielle d’îles et îlots de la mer Intérieure et sur les montagnes de l'île de Shikoku. 

Les richesses naturelles d'Awajishima

L’île abonde en parcs, plages de sable fin et de forêts d’arbres odorants destinés à la production de l’encens. Cependant, ce qui la rend le plus célèbre, ce sont certainement les tourbillons de Narutositués au sud, dans le détroit de Naruto. Ces tourbillons sont provoqués par les mouvements de la marée entre la mer Intérieure et l'océan Pacifique. Les courants peuvent atteindre 20 kilomètres heure ! On peut s’en approcher en prenant un bateau au port de Fukura ou les observer depuis le port. Le meilleur moment se situe une heure avant ou après le début de la marée, qui a lieu 4 fois par jour. Proche des tourbillons de Naruto, le musée des Sciences Uzushio explique le phénomène des tourbillons à travers un cinéma 3D et autres présentations.

Le  sud-ouest de l'île est renommé pour ses paysages grandioses. La plage Goshikihama, littéralement "la plage aux 5 couleurs" est couvertes de galets colorés sur une longueur de 2 kilomètres. La plage Kei-no-Matsubara, elle, est une longue plage de sable blanc bordée de pins verts. On a également aménagé de jolis chemins pour permettre aux visiteurs d’admirer la beauté légendaire du site, notamment au moment du coucher du soleil. De l’autre côté de l’île, à l’est, la plage d’Ohama est considérée comme l’une des plus belles.

De fin décembre à février, ce sont 5 millions de jonquilles qui poussent naturellement depuis des siècles sur une pente de 7 hectares dans Nadakuroiwa Suisenkyo, le village des jonquilles. Enfin, du nord au sud de l’île, les sources chaudes abondent.

Forêt de pins à Keinomatsubara sur l'île Awaji

Forêt de pins à Keinomatsubara sur l'île Awaji

Awaji-shima Long Ride 04

Awaji-shima Long Ride 04

Jonquilles sur l'île Awaji

Jonquilles sur l'île Awaji

À voir à Awajishima

  • Awaji Yume Butai (Awaji Island Project) est un immense complexe comprenant, entre autres, un centre de conférences, un hôtel et un mémorial aux victimes du tremblement de terre de 1995, dessinés par Tadao Andô. Réalisé sur le site où on avait extrait la terre pour construire l'aéroport international du Kansai, on s'y promène dans ses jardins, ses bâtiments où l'eau et la lumière sont mis à l'honneur ainsi que dans la plus grande serre du Japon. Une visite architecturale à ne pas manquer.
  • Le château Sumoto, fondé en 1585 et reconstruit en 1928, offre de magnifiques vues sur la ville de Sumoto et la baie d’Osaka Bay. 
  • Le théâtre Awaji Ningyo-Joruri (9h-17h, fermé le mercredi) à Fukura au sud de l'île, présente 5 fois par jour des spectacles de marionnettes traditionnelles. Ningyo Joruri est une forme de théâtre de marionnettes créée il y a environ 500 ans sur l’île d’Awaji par le maître marionnettiste Momodayu. Depuis lors, le Ningyo Joruri s’est développé et a fait la réputation artistique de l’île.

L’île se visite en voiture, en bus (les bus locaux sont cependant peu fréquents) et à bicyclette.

Rocher sacré rattaché à Onogorojima

Rocher sacré rattaché à Onogorojima et au mythe créateur du Japon.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs